GSoft déroule le tapis rouge pour ses stagiaires


Édition du 20 Février 2016

Voyage annuel dans le Sud, remboursement de la carte Opus et de la clé Bixi, lunchs gratuits livrés au bureau trois fois par semaine... Chez GSoft, les stagiaires sont traités sur le même pied que les autres employés. «La concurrence est féroce dans notre ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

10 choses à savoir lundi

15/05/2017 | Alain McKenna

Ce métro de 27 G$ dévoilé à Montréal! Un terminal d'aéroport pour riches seulement et des coops avides comme une banque.

Stages 101 : des conseils pour passer le test

Édition du 20 Février 2016 | Anne-Marie Tremblay

STAGES EN ENTREPRISE. La concurrence est féroce pour attirer les stagiaires les plus prometteurs. Comment recruter ...

À la une

Tofu: Soyarie ne suffit pas à la demande

14:26 | Anne-Marie Tremblay

PME DE LA SEMAINE. L'usine de Soyarie tourne 6 jours sur 7, 24 heures sur 24.

CDPQ : des enjeux de gouvernance font ombrage aux bons résultats

Les déboires de la filiale Otéra Capital ouvrent la voie à une réflexion plus large.

Michael Sabia à la défense de SNC-Lavalin

« C’est important de comprendre l’ampleur du changement qu’il y a eu dans cette société», rappelle-t-il.