De quoi avez-vous peur au bureau?

Publié le 22/11/2012 à 10:26, mis à jour le 26/11/2012 à 12:08

De quoi avez-vous peur au bureau?

Publié le 22/11/2012 à 10:26, mis à jour le 26/11/2012 à 12:08

Par Olivier Schmouker

Les angoisses nuisent à la performance... Photo : DR

Au travail, des angoisses peuvent étreindre les employés et les managers. Lesquelles, au juste? Un sondage canadien du cabinet-conseil en ressources humaines Accountemps a pu le déterminer. En voici les principaux résultats :


1. Commettre des erreurs dans son travail (29%).


2. Avoir affaire à des clients difficiles (17%).


3. Prendre la parole devant un groupe de personnes (16%).


4. Entrer en conflit avec un collègue (14%).


5. Entrer en conflit avec son supérieur hiérarchique immédiat (12%).


«La peur de l'échec est une chose naturelle qui, à petites doses, peut constituer une bonne source de motivation, mais les employés ne doivent pas laisser ces inquiétudes miner leur confiance», estime Gena Griffin, présidente, Canada, d'Accountemps.


D'où ces quelques conseils des experts d'Accountemps pour parvenir à surmonter ses peurs au bureau :


1. Planifiez. Une liste de choses à faire de 20 pages a de quoi effrayer n'importe qui et risque de vous faire faire des erreurs au travail. Afin que votre charge de travail vous cause moins de soucis, classez vos responsabilités par ordre de priorité et déléguez vos tâches quand vous le pouvez.


2. Demandez des directives. Face à un projet difficile ou de nouvelles responsabilités, assurez-vous de connaître les attentes à votre égard. Si vous avez des craintes, dites-le à votre manager et travaillez avec lui pour élaborer une stratégie qui vous permettra de les surmonter.


3. Faites appel à un mentor. Ne craignez pas de demander les conseils d'un mentor pour un projet qui présente des défis particuliers. Lorsque vous préparez un projet ou une communication très importante, demandez l'opinion d'une personne en qui vous avez confiance, un ami, par exemple.


4. Dites merci. Que ce soit pour obtenir une récompense ou de l'aide dans une tâche difficile, des remerciements sincères peuvent contribuer beaucoup à l'établissement d'excellentes relations d'affaires.


5. Donnez. Portez-vous volontaire pour venir en aide à un collègue débordé et félicitez rapidement les personnes qui font un excellent travail. Vous rendrez ainsi les autres, et vous-même, heureux et contribuerez à créer un environnement où l'entraide entre collègues est chose courante.

À suivre dans cette section

Ce qui fait courir les foules
Édition du 29 Novembre 2014 | Dominique Froment

Sur le même sujet

Qui sont les chômeurs d'aujourd'hui?

28/11/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Voici un portrait inédit des chômeurs d'aujourd'hui au Québec. Attendez-vous à quelques surprises...

Qu'est-ce qui vous motive à fond au travail?

27/11/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Découvrez ici quels sont les vrais moteurs de votre motivation. Et comment en user pour briller au travail.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Quand une transaction d'initié devient-elle significative? Trois exemples concrets

28/11/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Voici les caractéristiques des transactions d'initiés qui attirent mon attention.

Un outil en ligne pour calculer le coût réel des frais de garde

Mis à jour le 28/11/2014 | Daniel Germain

Québec met en ligne un simulateur qui permet de calculer l'impact de la modulation des frais de garde pour les familles.

Qui sont les chômeurs d'aujourd'hui?

28/11/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Voici un portrait inédit des chômeurs d'aujourd'hui au Québec. Attendez-vous à quelques surprises...