De quoi avez-vous peur au bureau?

Publié le 22/11/2012 à 10:26, mis à jour le 26/11/2012 à 12:08

De quoi avez-vous peur au bureau?

Publié le 22/11/2012 à 10:26, mis à jour le 26/11/2012 à 12:08

Par Olivier Schmouker

Les angoisses nuisent à la performance... Photo : DR

Au travail, des angoisses peuvent étreindre les employés et les managers. Lesquelles, au juste? Un sondage canadien du cabinet-conseil en ressources humaines Accountemps a pu le déterminer. En voici les principaux résultats :


1. Commettre des erreurs dans son travail (29%).


2. Avoir affaire à des clients difficiles (17%).


3. Prendre la parole devant un groupe de personnes (16%).


4. Entrer en conflit avec un collègue (14%).


5. Entrer en conflit avec son supérieur hiérarchique immédiat (12%).


«La peur de l'échec est une chose naturelle qui, à petites doses, peut constituer une bonne source de motivation, mais les employés ne doivent pas laisser ces inquiétudes miner leur confiance», estime Gena Griffin, présidente, Canada, d'Accountemps.


D'où ces quelques conseils des experts d'Accountemps pour parvenir à surmonter ses peurs au bureau :


1. Planifiez. Une liste de choses à faire de 20 pages a de quoi effrayer n'importe qui et risque de vous faire faire des erreurs au travail. Afin que votre charge de travail vous cause moins de soucis, classez vos responsabilités par ordre de priorité et déléguez vos tâches quand vous le pouvez.


2. Demandez des directives. Face à un projet difficile ou de nouvelles responsabilités, assurez-vous de connaître les attentes à votre égard. Si vous avez des craintes, dites-le à votre manager et travaillez avec lui pour élaborer une stratégie qui vous permettra de les surmonter.


3. Faites appel à un mentor. Ne craignez pas de demander les conseils d'un mentor pour un projet qui présente des défis particuliers. Lorsque vous préparez un projet ou une communication très importante, demandez l'opinion d'une personne en qui vous avez confiance, un ami, par exemple.


4. Dites merci. Que ce soit pour obtenir une récompense ou de l'aide dans une tâche difficile, des remerciements sincères peuvent contribuer beaucoup à l'établissement d'excellentes relations d'affaires.


5. Donnez. Portez-vous volontaire pour venir en aide à un collègue débordé et félicitez rapidement les personnes qui font un excellent travail. Vous rendrez ainsi les autres, et vous-même, heureux et contribuerez à créer un environnement où l'entraide entre collègues est chose courante.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Comment ne plus être le jouet de vos émotions au travail?

17/02/2015 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Au bureau, il nous arrive de nous énerver pour un rien. En pure perte. Voici comment corriger habilement le tir.

7 découvertes ébouriffantes à propos de votre travail

16/02/2015 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Un exemple lumineux: saviez-vous que les conversations de vos collègues nuisent... à votre créativité?

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bourse: «évitez d'essayer de prévoir la fin du marché haussier»

Le marché haussier fête son 6e anniversaire. Il a été généreux. Or, tenter de prédire sa fin est une stratégie perdante

La Chine ralentit, le Plan Nord en pâtit

BLOGUE. En Chine, le rythme effréné des années 2000 est chose du passé.

La Société Terminaux Montréal Gateway vendue à un consortium québécois

Mené par Fiera Axium, le consortium comprend Desjardins, Manuvie , le Fonds de solidarité et l'Industrielle Alliance.