De quoi avez-vous peur au bureau?

Publié le 22/11/2012 à 10:26, mis à jour le 26/11/2012 à 12:08

De quoi avez-vous peur au bureau?

Publié le 22/11/2012 à 10:26, mis à jour le 26/11/2012 à 12:08

Par Olivier Schmouker

Les angoisses nuisent à la performance... Photo : DR

Au travail, des angoisses peuvent étreindre les employés et les managers. Lesquelles, au juste? Un sondage canadien du cabinet-conseil en ressources humaines Accountemps a pu le déterminer. En voici les principaux résultats :


1. Commettre des erreurs dans son travail (29%).


2. Avoir affaire à des clients difficiles (17%).


3. Prendre la parole devant un groupe de personnes (16%).


4. Entrer en conflit avec un collègue (14%).


5. Entrer en conflit avec son supérieur hiérarchique immédiat (12%).


«La peur de l'échec est une chose naturelle qui, à petites doses, peut constituer une bonne source de motivation, mais les employés ne doivent pas laisser ces inquiétudes miner leur confiance», estime Gena Griffin, présidente, Canada, d'Accountemps.


D'où ces quelques conseils des experts d'Accountemps pour parvenir à surmonter ses peurs au bureau :


1. Planifiez. Une liste de choses à faire de 20 pages a de quoi effrayer n'importe qui et risque de vous faire faire des erreurs au travail. Afin que votre charge de travail vous cause moins de soucis, classez vos responsabilités par ordre de priorité et déléguez vos tâches quand vous le pouvez.


2. Demandez des directives. Face à un projet difficile ou de nouvelles responsabilités, assurez-vous de connaître les attentes à votre égard. Si vous avez des craintes, dites-le à votre manager et travaillez avec lui pour élaborer une stratégie qui vous permettra de les surmonter.


3. Faites appel à un mentor. Ne craignez pas de demander les conseils d'un mentor pour un projet qui présente des défis particuliers. Lorsque vous préparez un projet ou une communication très importante, demandez l'opinion d'une personne en qui vous avez confiance, un ami, par exemple.


4. Dites merci. Que ce soit pour obtenir une récompense ou de l'aide dans une tâche difficile, des remerciements sincères peuvent contribuer beaucoup à l'établissement d'excellentes relations d'affaires.


5. Donnez. Portez-vous volontaire pour venir en aide à un collègue débordé et félicitez rapidement les personnes qui font un excellent travail. Vous rendrez ainsi les autres, et vous-même, heureux et contribuerez à créer un environnement où l'entraide entre collègues est chose courante.

Sur le même sujet

Faire carrière en philanthropie, pourquoi pas?

22/09/2014 | Alexandre Raymond

BLOGUE. Qui aurait cru qu’un jour la philanthropie serait une avenue intéressante pour y faire carrière?

Et si vous écoutiez vraiment vos émotions au travail...

19/09/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. La colère, l'angoisse, la peur… Au travail, nous taisons nos émotions fortes. Mais pourquoi donc, au juste?

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

10 choses à savoir jeudi

07:28 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

La confiance des PME québécoises recule encore, des semi-humanoïdes chez Nestlé, la voiture volante se concrétise...

Bombardier surpasse nettement les attentes au troisième trimestre

Une forte croissance des revenus et une progression des marges bénéficiaires ont soulevé les résultats.

Avenir de Nunavik Nickel: Couillard va aux nouvelles

Il y a 56 minutes | Suzanne Dansereau

Pékin. Le premier ministre du Québec rencontrera vendredi la haute direction de la minière chinoise Jilin Jien Nickel.