Baxter ferme à Sherbrooke

Publié le 18/05/2011 à 10:45, mis à jour le 07/10/2013 à 11:05

Baxter ferme à Sherbrooke

Publié le 18/05/2011 à 10:45, mis à jour le 07/10/2013 à 11:05

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

L'usine de Baxter Canada, de Sherbrooke, fermera ses portes le 9 décembre prochain, après 28 ans d'existence.


La décision a été annoncée mardi aux quelques 135 employés de l'usine qui se retrouveront ainsi au chômage.


L'usine de Sherbrooke est spécialisée dans la fabrication des dispositifs médicaux d'administration intraveineuse qui contribuent au traitement de milliers de Canadiens atteints de problèmes de santé parfois complexes.


Baxter Canada relocalisera cette production dans d'autres usines aux États-Unis, à Costa Rica et à Singapour qui fabriquent déjà ces produits.


L'entreprise pharmaceutique se défend d'agir ainsi pour réaliser des économies en coûts de main-d'oeuvre; elle explique plutôt que la demande pour ces produits est en forte croissance mais que les contraintes inhérentes aux installations de Sherbrooke l'empêchent d'y accroître la production, alors que ses autres usines peuvent assumer cette production et l'augmenter sans investissements additionnels.


L'entreprise promet de mettre en oeuvre pour les employés touchés des services d'orientation et de formation, ainsi que d'autres formes d'assistance qu'elle n'a pas précisées.


La mairie de Sherbrooke, qui a également appris la décision mardi, a indiqué que la nouvelle avait semé une onde de choc. Au bureau du maire, une porte-parole a expliqué qu'il s'agissait là d'excellents emplois spécialisés et bien rémunérés.


Il s'agit d'installations de haute technologie où la fabrication se fait dans un environnement stérile. L'avenir du bâtiment qui abrite l'usine de 3091 mètres carrés est incertain.


En 2008, la compagnie Baxter Canada avait célébré en grande pompe le 25e anniversaire de l'usine estrienne.


L'entreprise ajoute par ailleurs que ses autres établissements canadiens, situés à Alliston et Mississauga, en Ontario, ne sont pas touchés et précise qu'elle entend toujours emménager dans son nouveau siège social de Mississauga en septembre prochain.

Sur le même sujet

Finances publiques: la spirale de l'enfer

BLOGUE.Ainsi surviennent les spirales de l'enfer, qui rendent si difficiles les redressements financiers et économiques.

Les prochains 10 000 ou pourquoi nos start-ups ont besoin de plus d’ingénieurs

Le texte qui suit est signé par Louis-Philippe Maurice, pdg de Busbud, une start-up montréalaise ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Philippe Couillard annonce des resserrements budgétaires

Moins de 24 heures après son entrée en fonctions, Philippe Couillard met l'État québécois au régime minceur.

Poloz: des coûts d'emprunt bas, même après la reprise

Les Canadiens peuvent s'attendre à profiter de coûts d'emprunt relativement peu élevés ...

Revenu Québec impose une lourde sanction à un restaurateur

Le fisc impose une des plus imporantes amendes de son histoire pour un cas de fraude fiscale.