" L'une des meilleures décisions que j'ai prises dans ma carrière "

Publié le 05/12/2009 à 00:00

" L'une des meilleures décisions que j'ai prises dans ma carrière "

Publié le 05/12/2009 à 00:00

Par Stéphane Rolland

Assurer la prospérité d'une entreprise en conciliant les besoins des gestionnaires et des employés, c'est la mission des professionnels des ressources humaines. Sophie Fortin a occupé ce rôle dans plusieurs industries : alimentation, construction, pharmaceutique, transport et services financiers.


C'est la Standard Life, où elle travaille à titre de première vice-présidente, ressources humaines et services généraux, qui bénéficie de son expérience. Mme Fortin y a été recrutée en juin 2008.


Le refrain est bien connu : le départ massif des baby-boomers force les entreprises à rivaliser d'astuce pour attirer les meilleurs talents. Sophie Fortin, quant à elle, veut passer du discours aux actes. " Est-ce que les pratiques actuelles sont suffisantes ? demande-t-elle. Pour la plupart des entreprises, la réponse est non. Mon rôle est de m'assurer que nous, nous soyons prêts. "


Pour ce faire, les 35 membres de son équipe étudient les besoins particuliers des trois divisions de la Standard Life. " Nous réfléchissons actuellement aux changements que nous devons apporter pour nous démarquer comme un employeur de choix, explique-t-elle. C'est un grand défi. Il faudra modifier certaines pratiques afin d'attirer la nouvelle génération tout en veillant à ce que nos employés plus expérimentés soient à l'aise avec ces transformations. "


L'atteinte de cet objectif nécessite une bonne dose de créativité. Heureusement pour elle, Sophie Fortin a démontré plus d'une fois qu'elle pouvait mettre sur pied des initiatives originales notamment lors de son passage chez Bristol Myers Squibb durant la première moitié de la décennie. " Nous avons adopté plusieurs pratiques qui nous ont permis de réduire l'absentéisme et d'augmenter la rétention du personnel, se souvient-elle. Par exemple, notre cafétéria préparait des plats à emporter pour les employés qui le demandaient. Ainsi, ils n'avaient pas à cuisiner à leur retour à la maison. Quand vous avez de jeunes enfants, ce n'est pas commode de souper à huit heures. "


Des conseils avisés


En plus de la planification à long terme, l'équipe des RH doit accompagner les gestionnaires dans leurs tâches quotidiennes. " C'est la période de l'année où ils font les évaluations de performance. Expliquer les raisons d'une évaluation négative n'est pas toujours facile, admet la vice-présidente. Nous conseillons les gestionnaires pour les aider à formuler des critiques constructives. "


Bien connaître les rouages de son entreprise est essentiel à tout bon professionnel des RH, selon Sophie Fortin. C'est pour cette raison qu'elle a choisi de faire une maîtrise en administration des affaires à Concordia après avoir terminé un baccalauréat en psychologie. " C'est l'une des meilleures décisions que j'ai prises au cours de ma carrière, affirme-t-elle. J'ai grandi au sein d'une famille d'artistes. Je ne connaissais par le milieu des affaires. Grâce à mon parcours académique, je comprends les besoins des membres de la direction. C'est ce qui permet de mener une organisation vers la rentabilité. "


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

ROI Marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Dieu du Ciel: faire mousser la croissance

14:38 | Fanny Bourel

PME DE LA SEMAINE. Il y a 20 ans ce mois-ci, la microbrasserie Dieu du Ciel lançait son premier pub à Montréal.

Une référence pour les exportateurs et les investisseurs canadiens

Nous publions un livre numérique regroupant les meilleures analyses géopolitiques du journaliste François Normand.

Le titre de Médiagrif pourrait valoir 12 à 17 $ dans une vente

Mis à jour à 15:42 | Dominique Beauchamp

Le PDG tire sa révérence, ce qui déclenchera sans doute la mise en vente de l'exploitant de cybermarchés.