Une innovation pour diagnostiquer les problèmes de genou

Publié le 25/02/2010 à 16:28

Une innovation pour diagnostiquer les problèmes de genou

Publié le 25/02/2010 à 16:28

Par lesaffaires.com

























Entreprise d'avant-garde, Emovi a obtenu la licence pour commercialiser le premier appareil pour diagnostiquer les problèmes de genoux lorsqu'ils sont en mouvement. La technologie québécoise, nommée KneeKG, est un sans précédent dans le domaine médical. Rencontre avec la présidente d'Emovi, Michelle Laflamme, qui nous explique comment l'entreprise a misé sur un partenariat avec des sites d'excellence (où l'on pratique de la recherche et où l'on retrouve une multitude de services médicaux) ainsi qu'avec des leaders d'opinion.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Le pouvoir des multinationales pour sauver la biodiversité

Mis à jour le 07/09/2010

BLOGUE. Jason Clay, vice-président du World Wildlife Foundation (WWF), est en mission depuis des ...

Concevoir les meilleures planches de surf au monde

Mis à jour le 30/08/2010

BLOGUE. Des étudiants de l’Université de la Californie à San Diego ont troqué leur ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Alexandre Parizeau devient directeur général d'Ubisoft Toronto

Jade Raymond quitte son poste de directrice générale du studio Ubisoft Toronto, remplacée par Alexandre Parizeau.

Netflix et Rogers s'allient pour produire la série «Between»

Il y a 6 minutes | La Presse Canadienne

Netflix s'associe à Rogers, un de ses concurrents dans les services de vidéo sur demande, pour produire ...

Le critère du plus bas soumissionnaire conforme «facilite la vie aux criminels»

Le système actuel du plus bas soumissionnaire conforme «facilite la vie aux criminels», affirme l'ICEC.