Une automobile inspirée des microvéhicules

Publié le 23/08/2010 à 13:26

Une automobile inspirée des microvéhicules

Publié le 23/08/2010 à 13:26

Par Audrey Myrand-Langlois

Photo : le Space Efficient Vehicle (SEV) du blogue de Ralph Panhuysen

BLOGUE. Inspiré par un retour en force de la Mini Cooper, la Beetle, la Smart et la Fiat 500, un designer néerlandais espère réintroduire une automobile avec un style mariant les caractéristiques de la Isetta, la Messerschmitt et la Heinkel.


 


Ces trois microvéhicules datant des années 1950 et reconnus pour leurs économies d’essence, leur petitesse, leur espace restreint et leur look ovale, ont inspiré Ralph Panhuysen à dessiner le Space Efficient Vehicle (SEV).


 


Cette automobile dessinée en « V » roulerait sur trois roues et pourrait asseoir trois personnes. Avec ces caractéristiques, le véhicule serait plus pratique que la Smart et qu’une moto, écrit-il sur son blogue.


 


Grâce à son étroitesse, deux SEV pourraient être garés dans une seule place de stationnement et pourraient rouler côte à côte dans une voie. L’extérieur du véhicule serait fait de composites de fibres de lin recyclées.


 


Ralph Panhuysen prévoit installer un moteur à deux cylindres 500 cm3 (cc) pouvant atteindre 90 miles à l’heure. À titre de comparaison, la Fiat 500 « TwinAir » offre un moteur à deux cylindres 875 cm3 (cc).


 


Malgré son inexpérience dans l’industrie de l’automobile, Ralph Panhuysen et son SEV étaient parmi les finalistes lors du Michelin Challenge Design en 2008.


 


Voir le blogue de M. Panhuysen

À suivre dans cette section

Dans la jungle du réseautage
Édition du 25 Octobre 2014 | Les Affaires

Sur le même sujet

Le pouvoir des multinationales pour sauver la biodiversité

Mis à jour le 07/09/2010

BLOGUE. Jason Clay, vice-président du World Wildlife Foundation (WWF), est en mission depuis des ...

Concevoir les meilleures planches de surf au monde

Mis à jour le 30/08/2010

BLOGUE. Des étudiants de l’Université de la Californie à San Diego ont troqué leur ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.