San Francisco et la technologie verte

Publié le 21/09/2009 à 18:05

San Francisco et la technologie verte

Publié le 21/09/2009 à 18:05

Par Audrey Myrand-Langlois

Photo : Audrey Myrand-Langlois

Contravention pour ceux et celles qui ne recyclent pas. Application iPhone pour savoir où se trouvent les bacs de recyclage et les poubelles les plus proches. Décidément, la ville de San Francisco met les bouchées doubles pour devenir une ville « verte ». Et pas n’importe comment. En utilisant de la technologie verte.


 


Merci à Claude pour sa suggestion d’un article fort intéressant publié sur le site de Fortune. Résultat des contraventions pour ceux et celles qui ne recyclent pas : 72 % des gens recyclent leurs déchets dans la ville californienne. San Francisco s’est donnée comme objectif de réduire ses émissions à gaz à effet de serre de 20 % sous les niveaux de 1990. Ce sont des normes encore plus sévères que les objectifs fixés pour 2012 dans le protocole de Kyoto en 1997.


 


Comment veulent-ils y arriver ? En réduisant le dioxyde de carbone émis par les véhicules de la ville, en encourageant les citoyens à ne pas conduire et en imposant des normes de construction verte plus sévères.


 


La ville a mis sur pied une foule d’autres initiatives intéressantes. Visionnez le diaporama et l’article de Fortune pour en avoir un meilleur aperçu.

À suivre dans cette section

Dans la jungle du réseautage
Édition du 25 Octobre 2014 | Les Affaires

Sur le même sujet

Le pouvoir des multinationales pour sauver la biodiversité

Mis à jour le 07/09/2010

BLOGUE. Jason Clay, vice-président du World Wildlife Foundation (WWF), est en mission depuis des ...

Concevoir les meilleures planches de surf au monde

Mis à jour le 30/08/2010

BLOGUE. Des étudiants de l’Université de la Californie à San Diego ont troqué leur ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut Ă©viter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face Ă  leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-SĂ©lect.