Optimisation de la chaîne de production, un créneau lucratif

Publié le 04/03/2010 à 16:57

Optimisation de la chaîne de production, un créneau lucratif

Publié le 04/03/2010 à 16:57

Par lesaffaires.com

























Charles-André Horth, président fondateur de STI, explique pourquoi il s'est lancé dans l'optimisation des chaînes de production et comment il a réussi à bâtir une entreprise où 95 % du chiffre d'affaires est réalisé en dehors du Canada et où la liste des clients n'inclut que des gros noms tels que Procter & Gamble, Heineken et Cascades.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Le pouvoir des multinationales pour sauver la biodiversité

Mis à jour le 07/09/2010

BLOGUE. Jason Clay, vice-président du World Wildlife Foundation (WWF), est en mission depuis des ...

Concevoir les meilleures planches de surf au monde

Mis à jour le 30/08/2010

BLOGUE. Des étudiants de l’Université de la Californie à San Diego ont troqué leur ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Des investissements de la Chine qui tournent au fiasco

BLOGUE. De nombreuses acquisitions réalisées par le géant asiatique ne génèrent pas les bénéfices prévus.

Référendum en Écosse: les conséquences d'un Oui

12/09/2014 | François Normand

ANALYSE - Les Écossais se prononcent ce jeudi 18 septembre sur l'indépendance de l'Écosse.

Couche-Tard boudée dans le TSX 60, Amaya entre au S&P/TSX

Couche-Tard devra encore attendre pour faire son entrée au club sélect du TSX 60, mais Amaya entre au S&P/TSX.