Optimisation de la chaîne de production, un créneau lucratif

Publié le 04/03/2010 à 16:57

Optimisation de la chaîne de production, un créneau lucratif

Publié le 04/03/2010 à 16:57

Par lesaffaires.com

























Charles-André Horth, président fondateur de STI, explique pourquoi il s'est lancé dans l'optimisation des chaînes de production et comment il a réussi à bâtir une entreprise où 95 % du chiffre d'affaires est réalisé en dehors du Canada et où la liste des clients n'inclut que des gros noms tels que Procter & Gamble, Heineken et Cascades.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Le pouvoir des multinationales pour sauver la biodiversité

Mis à jour le 07/09/2010

BLOGUE. Jason Clay, vice-président du World Wildlife Foundation (WWF), est en mission depuis des ...

Concevoir les meilleures planches de surf au monde

Mis à jour le 30/08/2010

BLOGUE. Des étudiants de l’Université de la Californie à San Diego ont troqué leur ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

Des résultats qui supportent la reprise boursière

24/10/2014 | Jean Gagnon

La reprise des marchés boursiers après la volatilité du début du mois d’octobre a ...

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.