Le secret de Procter & Gamble

Publié le 11/09/2009 à 13:26

Le secret de Procter & Gamble

Publié le 11/09/2009 à 13:26

Par Audrey Myrand-Langlois

Photo : Bloomberg

Procter & Gamble, c’est plus de 300 produits vendus dans pas moins de 80 pays. C’est aussi des dizaines de marques archi connues : Tide, Pepto-Bismol, Vicks, Duracell, Cover Girl, Cheers, Crest, Pringles, Herbal Essences, Pantene, Swiffer, Downy, Cascade, Pampers, Gillette, Olay, Tampax, Metamucil, Old Spice et la liste continue.


 


Ce serait étonnant que vous n’en connaissiez pas au moins quelques-unes. En fait, elles vous sont probablement toutes familières. Pour beaucoup même, il serait difficile d’imaginer son quotidien sans plusieurs des produits de Procter & Gamble. Alors, comment P&G arrive-t-elle à imposer ses marques et à les transformer en référence dans leur catégorie ? Quel est son secret pour obtenir une telle loyauté chez les consommateurs ?


 


Le secret demeure dans l’innovation, affirmait Sherkhar Mitra, le premier vice-président de recherche et développement de la multinationale, lors d’un récent discours à la Singapore Management University (SMU).


 


L’innovation chez P&G est basée sur trois principes, selon lui. D’abord, l’entreprise doit toujours avoir une vue globale, ses produits doivent satisfaire les besoins et les désirs des consommateurs de partout, qu’ils se trouvent à New York ou à Hong Kong. Deuxièmement, il n’y a pas d’innovation sans la jonction des idées provenant de l’entreprise et des idées développées à l’extérieur. Enfin, P&G s’assure que le nouveau produit améliore la vie de leurs clients du point de vue de leur hygiène et de leur santé ou simplement parce qu’il est plus pratique.


 


L’article est publié sur le site du Knowledge@SMU et vaut la peine d’être lu.

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Le pouvoir des multinationales pour sauver la biodiversité

Mis à jour le 07/09/2010

BLOGUE. Jason Clay, vice-président du World Wildlife Foundation (WWF), est en mission depuis des ...

Concevoir les meilleures planches de surf au monde

Mis à jour le 30/08/2010

BLOGUE. Des étudiants de l’Université de la Californie à San Diego ont troqué leur ...

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.