La traçabilité des aliments

Publié le 17/09/2009 à 18:06

La traçabilité des aliments

Publié le 17/09/2009 à 18:06

Par Audrey Myrand-Langlois

La traçabilité (le tracking) est devenue un élément crucial pour le succès des entreprises. Un point que M. David m’a soulevé dans un commentaire hier et que je trouve très d’actualité.


 


De plus en plus d'entreprises misent sur le bio, m’écrit-il. « Or, ces entreprises doivent savoir d'où viennent les produits qu'elles utilisent. Il y a toute une logistique à mettre en place afin d'assurer que le produit final est vraiment bio; il y a un aspect technologique, un aspect logistique et un aspect d'affaires. Car tout cela coûte cher! Est-ce rentable? Est-ce être à l'avant-garde? Je pense par exemple à Première Moisson, qui a créé une coentreprise (moulins de soulanges) pour s'assurer de la qualité de ses produits. D'autres entreprises font face au même dilemme. »


 


Connaissez-vous des entreprises qui ont réussi à bien tracer leurs aliments ? Peut-être même leurs vêtements s’ils mettent de l’avant qu’ils sont « anti-sweatshop » (atelier de confection où les employés sont payés à moindres coûts). Il y a, sans doute, des entreprises qui ont réussi ce processus…

Sur le même sujet

Le pouvoir des multinationales pour sauver la biodiversité

Mis à jour le 07/09/2010

BLOGUE. Jason Clay, vice-président du World Wildlife Foundation (WWF), est en mission depuis des ...

Concevoir les meilleures planches de surf au monde

Mis à jour le 30/08/2010

BLOGUE. Des étudiants de l’Université de la Californie à San Diego ont troqué leur ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Pas de précipitation! dit Pierre Fortin

L'économiste Pierre Fortin invite Philippe Couillard à une rigueur exempte de précipitation.

Exfo soulevée par la consolidation de l'optique

Exfo connaît un rare bond en Bourse grâce à des transactions dans son industrie.

É-U: la Réserve fédérale va évaluer sa propre évaluation des banques

17:37 | AFP

Accusée de connivence avec les grands noms de Wall Street, la Fed veut évaluer sa procédure de surveillance des banques.