L'ETS créera un carrefour de l'innovation

Publié le 30/10/2010 à 00:00, mis à jour le 02/11/2010 à 11:44

L'ETS créera un carrefour de l'innovation

Publié le 30/10/2010 à 00:00, mis à jour le 02/11/2010 à 11:44

Par Martine Turenne

L'École de technologie supérieure (ETS) veut créer un carrefour d'innovation en attirant une vingtaine d'entreprises en haute technologie dans l'ancien immeuble de la brasserie Dow, situé en face de l'École, à Montréal.


Le carrefour d'innovation INGO, dont l'ouverture est prévue pour mars 2011, offre 65 000 pieds carrés répartis sur neuf étages.


La proximité d'INGO et de l'ETS est au coeur du projet. " Il s'agit de favoriser les activités de maillage et d'échanges, dans un mode d'innovation ouverte ", précise le directeur d'INGO, Richard Macdonald.


Les entreprises fournissent des idées, l'ETS, des chercheurs et des étudiants. L'accès aux professeurs, aux laboratoires et aux différents services de l'école sont inclus dans le prix de location.


L'ETS ne vise pas les jeunes pousses, mais " des PME en croissance qui ont besoin de s'alimenter en haute technologie et qui savent où elles s'en vont ". Elles doivent aussi être admissibles aux crédits d'impôts en R-D. " Le but n'est pas de déménager des entreprises, mais d'attirer des cellules d'innovation issues de ces entreprises. "


Le concept, inspiré de modèles développés par le Massachusetts Institute of Technology (MIT), à Boston, est unique au Québec, assure M. Macdonald.

Sur le même sujet

Six innovations québécoises au fort potentiel

Édition du 21 Novembre 2015 | Étienne Plamondon Émond

TECHNOLOGIES PROPRES. E2 Metrix nettoie l'eau à l'aide d'un courant électrique. En août, E2 Metrix a obtenu le ...

Le dépassement selon Disney

18/11/2015 | Valérie et Sylvia Gilbert

BLOGUE. Comment faire vivre un peu de magie de Disney dans vos organisations?

À la une

Québec renonce aux Jeux olympiques de 2026

Le rêve de la ville de Québec d'accueillir les Jeux olympiques d'hiver devra attendre.

CSeries: Ottawa lie l'aide au maintien des emplois, de la R&D et du siège social

Le ministre Navdeep Bains a répété que les négociations avec Bombardier vont bon train.

Résolu ferme une machine à papier journal aux États-Unis; le Canada épargné

Malgré une stabilisation de la demande, Résolu ferme une machine à papier journal aux É-U jugée non concurrentielle.