L'ETS créera un carrefour de l'innovation

Publié le 30/10/2010 à 00:00, mis à jour le 02/11/2010 à 11:44

L'ETS créera un carrefour de l'innovation

Publié le 30/10/2010 à 00:00, mis à jour le 02/11/2010 à 11:44

Par Martine Turenne

L'École de technologie supérieure (ETS) veut créer un carrefour d'innovation en attirant une vingtaine d'entreprises en haute technologie dans l'ancien immeuble de la brasserie Dow, situé en face de l'École, à Montréal.


Le carrefour d'innovation INGO, dont l'ouverture est prévue pour mars 2011, offre 65 000 pieds carrés répartis sur neuf étages.


La proximité d'INGO et de l'ETS est au coeur du projet. " Il s'agit de favoriser les activités de maillage et d'échanges, dans un mode d'innovation ouverte ", précise le directeur d'INGO, Richard Macdonald.


Les entreprises fournissent des idées, l'ETS, des chercheurs et des étudiants. L'accès aux professeurs, aux laboratoires et aux différents services de l'école sont inclus dans le prix de location.


L'ETS ne vise pas les jeunes pousses, mais " des PME en croissance qui ont besoin de s'alimenter en haute technologie et qui savent où elles s'en vont ". Elles doivent aussi être admissibles aux crédits d'impôts en R-D. " Le but n'est pas de déménager des entreprises, mais d'attirer des cellules d'innovation issues de ces entreprises. "


Le concept, inspiré de modèles développés par le Massachusetts Institute of Technology (MIT), à Boston, est unique au Québec, assure M. Macdonald.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

CSeries: Boeing et Airbus ont peur, selon Bombardier

27/02/2015 | Martin Jolicoeur

Qu’elle y croit ou non, la direction de Bombardier a affiché une confiance à la limite de l'insolence.

S'internationaliser pour croître et innover

Édition du 28 Février 2015 | Jean-François Venne

L'an dernier, la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) a soutenu plusieurs entreprises québécoises dans ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Un baril Ă  32 $US?

Il y a 36 minutes | lesaffaires.com

Avec le printemps pourrait venir un pétrole encore plus déprécié.

10 choses Ă  savoir mardi

08:37 | Gaële Fontaine et Yannick Clérouin

Deux nouveaux plus riches au Québec, moins de paperasse pour 25000 PME et la mini-maison autonome en énergie.

Productions Horticoles Demers convoite les actifs de Savoura

L'entreprise de Lévis s'intéresse à l'entreprise en faillite.