L'ETS créera un carrefour de l'innovation

Publié le 30/10/2010 à 00:00, mis à jour le 02/11/2010 à 11:44

L'ETS créera un carrefour de l'innovation

Publié le 30/10/2010 à 00:00, mis à jour le 02/11/2010 à 11:44

Par Martine Turenne

L'École de technologie supérieure (ETS) veut créer un carrefour d'innovation en attirant une vingtaine d'entreprises en haute technologie dans l'ancien immeuble de la brasserie Dow, situé en face de l'École, à Montréal.


Le carrefour d'innovation INGO, dont l'ouverture est prévue pour mars 2011, offre 65 000 pieds carrés répartis sur neuf étages.


La proximité d'INGO et de l'ETS est au coeur du projet. " Il s'agit de favoriser les activités de maillage et d'échanges, dans un mode d'innovation ouverte ", précise le directeur d'INGO, Richard Macdonald.


Les entreprises fournissent des idées, l'ETS, des chercheurs et des étudiants. L'accès aux professeurs, aux laboratoires et aux différents services de l'école sont inclus dans le prix de location.


L'ETS ne vise pas les jeunes pousses, mais " des PME en croissance qui ont besoin de s'alimenter en haute technologie et qui savent où elles s'en vont ". Elles doivent aussi être admissibles aux crédits d'impôts en R-D. " Le but n'est pas de déménager des entreprises, mais d'attirer des cellules d'innovation issues de ces entreprises. "


Le concept, inspiré de modèles développés par le Massachusetts Institute of Technology (MIT), à Boston, est unique au Québec, assure M. Macdonald.

Sur le même sujet

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Le meilleur véhicule pour s'enrichir à long terme

Mis à jour le 31/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Ce n’est pas parce que le marché boursier fracasse des records qu’il est nécessairement cher.

Les bienfaits d’un portefeuille nord-américain

BLOGUE. Pour réduire le risque et bonifier le rendement, une solution consiste à bâtir un portefeuille nord-américain.

Les gentils Américains

Les Américains sont en général affables, mais le système fiscal du pays de l'Oncle Sam est envahissant.