L'ETS créera un carrefour de l'innovation

Publié le 30/10/2010 à 00:00, mis à jour le 02/11/2010 à 11:44

L'ETS créera un carrefour de l'innovation

Publié le 30/10/2010 à 00:00, mis à jour le 02/11/2010 à 11:44

Par Martine Turenne

L'École de technologie supérieure (ETS) veut créer un carrefour d'innovation en attirant une vingtaine d'entreprises en haute technologie dans l'ancien immeuble de la brasserie Dow, situé en face de l'École, à Montréal.


Le carrefour d'innovation INGO, dont l'ouverture est prévue pour mars 2011, offre 65 000 pieds carrés répartis sur neuf étages.


La proximité d'INGO et de l'ETS est au coeur du projet. " Il s'agit de favoriser les activités de maillage et d'échanges, dans un mode d'innovation ouverte ", précise le directeur d'INGO, Richard Macdonald.


Les entreprises fournissent des idées, l'ETS, des chercheurs et des étudiants. L'accès aux professeurs, aux laboratoires et aux différents services de l'école sont inclus dans le prix de location.


L'ETS ne vise pas les jeunes pousses, mais " des PME en croissance qui ont besoin de s'alimenter en haute technologie et qui savent où elles s'en vont ". Elles doivent aussi être admissibles aux crédits d'impôts en R-D. " Le but n'est pas de déménager des entreprises, mais d'attirer des cellules d'innovation issues de ces entreprises. "


Le concept, inspiré de modèles développés par le Massachusetts Institute of Technology (MIT), à Boston, est unique au Québec, assure M. Macdonald.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

La meilleure façon d'innover, selon Joseph Stiglitz

24/09/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Ce "prix Nobel" d'Économie va changer votre perception de l'innovation. Promis.

Cessez de vous protéger

23/09/2014 | Serge Lemieux

BLOGUE. Risquer la croissance ou protéger les acquis? Voilà LA question.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Ă€ surveiller: Jean Coutu, Canadien Pacifique et eBay

Il y a 5 minutes | Dominique Beauchamp

Que faire avec les titres de Groupe Jean Coutu, Canadien Pacifique et eBay?

Un fiasco dont on parle peu

BLOGUE. il y a un autre fiasco dont on parle peu, et c’est la déconfiture du secteur des terres rares.

Investissement Québec acquiert une participation dans Gaz Métro GNL

Investissement Québec acquiert une participation de 50 millions de dollars dans Gaz Métro GNL.