L'ETS créera un carrefour de l'innovation

Publié le 30/10/2010 à 00:00, mis à jour le 02/11/2010 à 11:44

L'ETS créera un carrefour de l'innovation

Publié le 30/10/2010 à 00:00, mis à jour le 02/11/2010 à 11:44

Par Martine Turenne

L'École de technologie supérieure (ETS) veut créer un carrefour d'innovation en attirant une vingtaine d'entreprises en haute technologie dans l'ancien immeuble de la brasserie Dow, situé en face de l'École, à Montréal.


Le carrefour d'innovation INGO, dont l'ouverture est prévue pour mars 2011, offre 65 000 pieds carrés répartis sur neuf étages.


La proximité d'INGO et de l'ETS est au coeur du projet. " Il s'agit de favoriser les activités de maillage et d'échanges, dans un mode d'innovation ouverte ", précise le directeur d'INGO, Richard Macdonald.


Les entreprises fournissent des idées, l'ETS, des chercheurs et des étudiants. L'accès aux professeurs, aux laboratoires et aux différents services de l'école sont inclus dans le prix de location.


L'ETS ne vise pas les jeunes pousses, mais " des PME en croissance qui ont besoin de s'alimenter en haute technologie et qui savent où elles s'en vont ". Elles doivent aussi être admissibles aux crédits d'impôts en R-D. " Le but n'est pas de déménager des entreprises, mais d'attirer des cellules d'innovation issues de ces entreprises. "


Le concept, inspiré de modèles développés par le Massachusetts Institute of Technology (MIT), à Boston, est unique au Québec, assure M. Macdonald.

À suivre dans cette section

Dans la jungle du réseautage
Édition du 25 Octobre 2014 | Les Affaires

Sur le même sujet

Les jeunes entrepreneurs à l'honneur avec François Hollande et Philippe Couillard : à qui la chance ?

Édition du 25 Octobre 2014 | GĂ©raldine Martin

Le 4 novembre, le président français François Hollande sera de passage à Montréal dans le cadre d'une visite ...

Les trois lois fondamentales de la créativité

22/10/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Des lois établies, après mûres réflexions, par le prodige qu'était Isaac Asimov.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

Des résultats qui supportent la reprise boursière

24/10/2014 | Jean Gagnon

La reprise des marchés boursiers après la volatilité du début du mois d’octobre a ...

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face Ă  leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-SĂ©lect.