Innovation: les vieux de la vieille n'en font pas assez, selon Deloitte

Publié le 22/01/2013 à 08:09, mis à jour le 24/01/2013 à 13:57

Innovation: les vieux de la vieille n'en font pas assez, selon Deloitte

Publié le 22/01/2013 à 08:09, mis à jour le 24/01/2013 à 13:57

Par Stéphane Rolland

Photo DR.

On n’apprend pas à un vieux singe à faire des grimaces, dit l’adage. Les jeunes professionnels s’attendent tout de même à plus d’innovation de ceux qui dirigent la tribu, selon un sondage commandé par Deloitte.


Puisqu’on ne peut être contre la vertu, 78% des échos-boomers, les enfants des baby-boomers, pensent que l’innovation est importante pour assurer la croissance économique. Cependant, seulement 26% estiment que leur entreprise en fait assez encourager la créativité.


Parmi les 5 000 répondants interrogés dans 18 pays, le deux tiers jugent que l’innovation est un critère important avant de choisir un employeur.


« Un changement générationnel est en train de s'opérer au sein des entreprises alors que les baby-boomers, dont plusieurs sont peut-être restés fidèles à la “vieille façon” de faire des affaires, commencent à quitter leurs fonctions de dirigeant pour partir à la retraite », commente Barry Salzberg, chef de la direction mondial chez Deloitte.


« Ainsi, les organisations ont maintenant la chance de prendre le pas et de créer les conditions et l'engagement nécessaires pour encourager et favoriser l'innovation dans leur milieu de travail, ajoute-t-il. Les avantages qui peuvent en découler sont énormes : une fidélisation accrut des talents, une meilleure compétitivité et un impact plus positif sur la société. »


Parmi les stratégies pour encourager l’innovation, les jeunes professionnels préfèrent : l’encouragement des pensées novatrices (42%), les récompenses (39%), la possibilité d’avoir du temps libre pour l’apprentissage et la créativité (34%) et l’ouverture aux remises en question des décisions des supérieurs.

À suivre dans cette section

Dans la jungle du réseautage
Édition du 25 Octobre 2014 | Les Affaires

Sur le même sujet

8 questions Ă  se poser pour faire progresser son entreprise

Mis à jour le 07/11/2013

BLOGUE. Lorsque vous décidez de garder le focus afin de faire croître votre entreprise, vous avez une ...

Savez-vous pourquoi on vous dit «NON»?

Mis à jour le 31/10/2013

BLOGUE. Comme toute personne désirant réaliser un projet qui lui tient à coeur, vous devez, en ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut Ă©viter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le gĂ©ant Procter & Gamble a annoncĂ© qu’il comptait se sĂ©parer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face Ă  leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-SĂ©lect.