Bienvenue à «Solar City»

Publié le 28/12/2009 à 10:10

Bienvenue à «Solar City»

Publié le 28/12/2009 à 10:10

Notre envoyée en Suisse et en Haute-Autriche - Maisons solaires, rues piétonnières, absence de voitures... Solar City est un quartier écologique en plein coeur de la ville de Linz.


Toutes les rues de Solar City sont piétonnières, sauf celles qui contournent cette ville-concept imaginée au début des années 1990 et achevée en 2005. Autrefois, Solar City s'appelait Pichling. C'est un quartier de la ville de Linz, en Haute-Autriche.


À première vue, Solar City ne ressemble en rien à une ville futuriste. À part les 3 500 mètres carrés de panneaux photovoltaïques installés sur les toits, rien ici ne surprend. Tous les matériaux des 1 300 habitations ont, par contre, été soigneusement choisis pour favoriser une faible consommation d'énergie. Chaque immeuble consomme moins de 37 kilowattheures par mètre carré par an, alors que la moyenne nationale est de 65 kilowattheures. La façade des immeubles est orientée vers le sud, afin de capter l'énergie du soleil lorsqu'il est à son zénith. Tous les logements sont munis de plusieurs grandes fenêtres énergétiques. Tout ce qu'il faut, ce sont de bons rideaux pour bloquer la lumière qui entre en abondance dans les appartements.


D'autre part, Solar City est une ville compacte, construite sur 32 hectares à peine. On y retrouve des services publics, une école, une garderie et un petit centre commercial. Tous les immeubles sont bâtis en hauteur et proches les uns des autres, et l'énergie solaire fournit 50 % des besoins en eau chaude. Un système spécial de récupération des eaux de pluie a été installé, qui recycle aussi les eaux usées afin de les utiliser pour l'arrosage. " Le projet de Solar City visait à tester de nouveaux modèles de construction plus économiques et moins énergivores ", dit Brigitte Brandstätter, responsable des entreprises d'énergie verte à l'agence environnementale de la Haute-Autriche. " La douzaine de constructeurs qui ont participé au projet l'ont fait dans un but non lucratif ", ajoute-t-elle. Ce projet urbain de plus de 300 millions de dollars a donc été principalement subventionné par l'Union européenne et par le gouvernement de la Haute-Autriche. Près de 4 000 personnes profitent maintenant des nouvelles habitations de Solar City.

Sur le même sujet

Le pouvoir des multinationales pour sauver la biodiversité

Mis à jour le 07/09/2010

BLOGUE. Jason Clay, vice-président du World Wildlife Foundation (WWF), est en mission depuis des ...

Concevoir les meilleures planches de surf au monde

Mis à jour le 30/08/2010

BLOGUE. Des étudiants de l’Université de la Californie à San Diego ont troqué leur ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Hausse des tarifs des CPE: pas de solutions fiscales miracles, mais ...

Voici quelques solutions fiscales pour atténuer l’impact de la hausse des frais de garde décrétée par Québec.

Poutine joue à la roulette russe

ANALYSE. La politique étrangère de Vladimir Poutine risque de plonger la Russie dans une longue crise économique.

Donner, ça se calcule

Édition de Novembre 2014 | Dominique Froment

Les dons spontanés, c'est bon pour le moral, mais ce n'est pas la meilleure façon de soutenir une ...