Pepsi rompt son contrat avec l'ancien Forum

Publié le 28/11/2009 à 00:00

Pepsi rompt son contrat avec l'ancien Forum

Publié le 28/11/2009 à 00:00

Par Dominique Froment

Pepsi a obtenu gain de cause dans sa poursuite pour résilier son contrat de commandite et d'approvisionnement du Forum de Montréal, l'ancien domicile du Canadien.


Pepsi alléguait que le promoteur n'a pas tenu sa promesse de transformer l'emplacement en un " centre de divertissement réputé ".


Pepsi avait conclu avec FEC, propriétaire du Forum, un contrat de 15 ans par lequel Pepsi devenait le commanditaire et fournisseur de boissons gazeuses exclusif du Forum, en contrepartie de droits importants de commandite et d'une commission sur la vente de ses produits. FEC était tenue d'exploiter le Forum comme un " centre de divertissement réputé ".


La Cour supérieure du Québec a conclu qu'un centre de divertissement se devait d'avoir une certaine catégorie de locataires et certains types d'activités commerciales et récréatives, plutôt que simplement des magasins comme ceux qu'on trouve dans les centres commerciaux. La cause a été portée en appel.

À suivre dans cette section


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Jeudi 06 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

PĂ©nurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

À la une

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?

Que nous réservent les 10 prochaines années en Bourse?

16/11/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Nous sommes d’avis que les marchés boursiers offriront des rendements intéressants, mais plus modestes.

L'Action de grâce arrive tôt en Bourse

BLOGUE. Les investisseurs en mal de bonne nouvelles ont eu droit à une véritable superfecta pour terminer la semaine.