Manuvie complète son émission de 2,5 G$

Publié le 30/11/2009 à 11:40

Manuvie complète son émission de 2,5 G$

Publié le 30/11/2009 à 11:40

Le siège social de Manuvie à Toronto. Photo : Manuvie

La société Manuvie a annoncé qu'elle venait de compléter l'émission d'actions annoncée le 18 novembre prochain et qui lui rapportera près de 2,5 milliards de dollars (G$).


Les actions ordinaires ont été vendues à un syndicat de preneurs fermes, mené par Scotia capitaux et RBC Dominion valeurs mobilières, au titre d'une convention de prise ferme s'inscrivant dans le cadre d'un appel public à l'épargne. Rappelons que Manuvie prévoyait d'utiliser 1 G$ de cette somme totale afin de rembourser un emprunt qu'elle avait contracté auprès de grandes banques canadiennes.


Les banques canadiennes devraient se maintenir, mais rien n'est sûr pour les assureurs, selon Maxime Lemieux


C'est la deuxième fois cette année que Manuvie lève des capitaux après avoir vendu pour près de 2,2 G$ en actions en décembre dernier. En août dernier, Manuvie avait également annoncé la coupure de la moitié de ses dividendes, ce qui a permis à l'assureur d'économiser près de 800 M$.


La direction de Manuvie avait expliqué à l'époque que cette coupure de dividendes était faite afin d'éviter d'autres émissions d'actions qui viendraient possiblement diluer la valeur des titres déjà en circulation.


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Climat : les pertes ont coûté 353 G$US en 2017

12/10/2018 | François Normand

BULLETIN - Les ouragans dans l'océan Atlantique ont été les catastrophes les plus couteuses, selon le rapport 2018 d'Aon

Les assureurs : laisser le temps au temps

Édition du 13 Octobre 2018 | Stéphane Rolland

L'anticipation d'une hausse des taux d'intérêt n'a pas donné l'élan espéré aux titres des assureurs canadiens, ...

À la une

La guerre en Asie est-elle inévitable?

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?