Les dirigeants trop préoccupés par le court terme ?


Édition du 02 Avril 2016

Il est fréquent que des dirigeants et administrateurs de sociétés ouvertes affirment que l'on exerce sur eux une pression pour qu'ils fournissent de bons résultats à court terme. Cette pression est-elle réelle et manifeste ? Si oui, quelles en sont les causes, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

De grands patrons des É-U dénoncent la politique anti-immigration

La Business Roundtable a envoyé une lettre à la ministre à la Sécurité intérieure lui demandant de revoir sa politique.

La sécheresse des Prairies a raison des producteurs de bœuf

Ils surveillent les stocks d'aliments pour les deux prochaines semaines avant de demander ou non l'aide de l'État.

À la une

«Le véritable enjeu de la SAQ»... de 2005 à aujourd'hui

#90ansenaffaires | On parle beaucoup de la Société des alcools du Québec (SAQ) du Québec ces derniers jours...

Privatisation de la SAQ: des résultats au mieux mitigés

La privatisation de la SAQ aurait des résultats au mieux mitigés, révèle une étude commandée par le gouvernement.

Le secret du succès du Starbucks Germain-des-Prés

BLOGUE INVITÉ. L’entreprise de Seattle encourage les initiatives qui permettent de créer une relation avec les clients.