Capital de risque : moins d'argent au Québec

Publié le 17/05/2011 à 10:39, mis à jour le 17/05/2011 à 11:55

Capital de risque : moins d'argent au Québec

Publié le 17/05/2011 à 10:39, mis à jour le 17/05/2011 à 11:55

Par La Presse Canadienne

Plus d'entreprises québécoises ont profité de capital-risque au premier trimestre 2011, mais elle se sont partagé 20 millions $ de moins qu'à la même période en 2010, a rapporté mardi Réseau Capital.


Selon les données compilées par l'association, 50 sociétés québécoises ont reçu du capital d'investissement au cours des trois premiers mois de l'exercice, comparativement à 42 l'an dernier.


La valeur des placements n'a cependant totalisé que 82 millions $, comparativement à 102 millions $ à la même période en 2010.


D'après Réseau Capital, cette diminution reflète la réduction du montant moyen des transactions, qui s'est établi à 1,6 million au cours du trimestre.


La moitié des entreprises qui ont bénéficié de capital-risque depuis le début de l'année demandaient un tel financement pour la première fois.


Les investisseurs locaux, dont les fonds de travailleurs et les fonds fiscalisés, ont fourni le tiers des sommes engagées au premier trimestre. Les fonds privés ont fourni un autre 20 millions $.


Les entreprises en expansion ont obtenu les deux tiers des sommes investies au cours des trois premiers mois de l'année. Les sociétés aux premiers stades de développement se sont toutefois partagé 24 millions $, soit 29 pour cent de plus que l'an dernier.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Erudite Science, une start-up co-fondée par un décrocheur, lancera son tuteur virtuel cet été

26/03/2015 | Julien Brault

BLOGUE. La start-up montréalaise de cinq employés vient d’obtenir une bourse de 394 756$ du Fonds des médias du Canada.

Ecofuel: l'accélérateur de start-ups le plus discret à Montréal

20/03/2015 | Julien Brault

BLOGUE. Ecofuel, dont la formule est similaire Ă  FounderFuel, gagnerait Ă  ĂŞtre connu.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

La Russie continuera de plomber les revenus de BRP

Il y a 15 minutes | La Presse Canadienne

BRP s'attend à ce que l'économie chancelante en Russie et la dévaluation du rouble continueront à plomber ses ventes.

Le patron d'Apple veut donner sa fortune Ă  des associations caritatives

13:04 | AFP

Le grand patron d'Apple, Tim Cook, a décidé de donner sa fortune à des associations caritatives.

Bombardier: il n'y aura pas vente de feu

11:59

Son nouveau PDG, Alain Bellemare, assure qu'il n'a pas l'intention de procéder à une vente sous pression.