Capital de risque : moins d'argent au Québec

Publié le 17/05/2011 à 10:39, mis à jour le 17/05/2011 à 11:55

Capital de risque : moins d'argent au Québec

Publié le 17/05/2011 à 10:39, mis à jour le 17/05/2011 à 11:55

Par La Presse Canadienne

Plus d'entreprises québécoises ont profité de capital-risque au premier trimestre 2011, mais elle se sont partagé 20 millions $ de moins qu'à la même période en 2010, a rapporté mardi Réseau Capital.


Selon les données compilées par l'association, 50 sociétés québécoises ont reçu du capital d'investissement au cours des trois premiers mois de l'exercice, comparativement à 42 l'an dernier.


La valeur des placements n'a cependant totalisé que 82 millions $, comparativement à 102 millions $ à la même période en 2010.


D'après Réseau Capital, cette diminution reflète la réduction du montant moyen des transactions, qui s'est établi à 1,6 million au cours du trimestre.


La moitié des entreprises qui ont bénéficié de capital-risque depuis le début de l'année demandaient un tel financement pour la première fois.


Les investisseurs locaux, dont les fonds de travailleurs et les fonds fiscalisés, ont fourni le tiers des sommes engagées au premier trimestre. Les fonds privés ont fourni un autre 20 millions $.


Les entreprises en expansion ont obtenu les deux tiers des sommes investies au cours des trois premiers mois de l'année. Les sociétés aux premiers stades de développement se sont toutefois partagé 24 millions $, soit 29 pour cent de plus que l'an dernier.

À suivre dans cette section

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Wall Street hésite, Toronto s'enfonce

14:21 | AFP

Pendant que Wall Street voguait sur l'entrée en Bourse d'Alibaba, la Bourse de Toronto s'enfonçait vendredi après-midi.

Des banques devront rembourser des frais de crédit, tranche la Cour suprême

Des banques devront rembourser leurs clients et payer des dommages punitifs, a tranché la Cour suprême.

Québec: le déficit atteint déjà 1,3G$ après un trimestre

Le déficit du Québec pour l'exercice 2014-2015 atteint déjà 1,3 milliard de dollars après un trimestre.