Les ventes au détail ont augmenté de 5,4% aux États-Unis en un an

Publié le 12/01/2018 à 09:37

Les ventes au détail ont augmenté de 5,4% aux États-Unis en un an

Publié le 12/01/2018 à 09:37

Par AFP

123rf

Les ventes au détail aux États-Unis ont progressé en décembre et le chiffre du mois précédent a été révisé en forte hausse, selon les statistiques du département du Commerce publiées vendredi.


L'indice des ventes des détaillants et restaurants a avancé de 0,4% en données corrigées des variations saisonnières, un peu en dessous des prévisions des analystes (+0,5%). Le ministère a aussi révisé en forte hausse le chiffre de novembre, à +0,9% au lieu des 0,4% annoncés initialement.


Sur un an, les ventes au détail, qui ont globalement représenté 495,4 milliards de dollars, ont progressé de 5,4%.


La hausse de décembre a notamment été portée par la hausse des équipements de construction et de jardin (+1,2%), de l'épicerie (+0,7%) et de l'ameublement (+0,6%).


Elles ont toutefois baissé pour les quincailleries (-2,9%), les équipements et vêtements de sport (-1,6%) et les grands magasins (-1,1%).


Les prix de l'essence sont restés stables, mais ont toutefois augmenté de 9,1% sur un an, précise le ministère.


Les ventes d'automobiles ont légèrement progressé (+0,2%) et la hausse de l'indice général hormis le secteur automobile est de 0,4%.


Les chiffres des ventes de détail donnent une première idée de l'évolution des dépenses de consommation des ménages, moteur traditionnel de la croissance économique américaine. Mais cet indicateur ne fournit qu'une information partielle dans la mesure où les Américains consomment bien davantage de services.


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

«Tu sens que c'est quand même une poudrière»

Édition du 16 Juin 2018 | Martin Jolicoeur

Après presque 15 ans de présence au Moyen-Orient, la Vie en Rose cherche à réduire l'importance de cette région du ...

Ce que François Roberge a dit sur...

Édition du 16 Juin 2018 | Martin Jolicoeur

« C’est comme ­Walmart, il y a 20 ans. À l’époque, tout le monde disait ...

À la une

Et si Trump était réélu en 2020?

Il y a 46 minutes | François Normand

ANALYSE - On sous-estime les appuis du président et on surestime la capacité des démocrates de rebondir.

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...