«Si on admet sa faute, on peut changer» - Yasuhiro Yamakawa, professeur d'entrepreneuriat à Babson Collège


Édition du 18 Avril 2015

Les Affaires - Dans le milieu des start-ups, tout le monde suppose qu'avoir connu un échec dans le passé rend plus susceptible de réussir notre prochaine aventure entrepreneuriale. Est-ce vrai et, si oui, dans quelles conditions ?
À lire aussi:Échouer fait mal, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Shawinigan poursuit la transformation de son économie

BLOGUE. Numérique, électrification des transports, entrepreneuriat… Shawinigan a définitivement ...

Le Bas-Saint-Laurent de plus en plus entrepreneurial et diversifié

Édition du 09 Février 2019 | Pierre Théroux

FOCUS RÉGIONAL: BAS-SAINT-LAURENT — Le Bas-Saint-Laurent regorge de ressources naturelles. Il faut ...

À la une

Les démocrates proposent une révolution verte aux États-Unis

16/02/2019 | François Normand

ANALYSE - Des démocrates proposent un New Deal qui pourrait transformer les États-Unis comme celui de Roosevelt.

Bourse: le rebond de 18% suscite la méfiance

BLOGUE. Les experts se demandent si la pause de la Fed suffira à contrecarrer la récession possible des profits.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

15/02/2019 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont marqué l'actualité boursière? Surprise: l'un d'entre-eux n'aura pu faire mieux que SNC.