Qualinet crée une nouvelle division en construction

Publié le 16/05/2012 à 09:33, mis à jour le 16/05/2012 à 10:00

Qualinet crée une nouvelle division en construction

Publié le 16/05/2012 à 09:33, mis à jour le 16/05/2012 à 10:00

Qualinet Construction est déjà en opération dans la région de Québec et prévoit une expansion dans l’ensemble de la province d’ici deux ans. (Photo courtoisie)

Reconnue comme un leader dans l’industrie québécoise du nettoyage après sinistre, Groupe Qualinet, de Beauport, vient de créer une nouvelle division en construction. Cette initiative voit le jour afin de répondre à une demande répétée de sinistrés et de compagnies d’assurances pour compléter rapidement des travaux de rénovation après des dégâts causés par l’eau, le feu, la fumée ou des actes de vandalisme.


PLUS : Qualinet, le nettoyeur qui a su inonder le marché publicitaire


«Cette nouvelle division permet d’offrir des services plus rapides et moins coûteux. Il s’agit d’une offre intégrée souhaitée tant par les assureurs que par les assurés», souligne le président de l’entreprise, Éric Pichette.


«Lorsqu’un bâtiment est affecté par un sinistre, il faut souvent l’intervention d’un entrepreneur en construction pour effectuer des mesures d’urgence et éviter l’aggravation des dommages. Par la suite, un entrepreneur est également requis pour remettre l’endroit dans le même état qu’avant le sinistre. Tout doit être fait dans les meilleurs délais et aux meilleurs coûts possible de façon à réduire les inconvénients pour les assurés et les frais pour les assureurs. Qualinet possède déjà toute l’expertise nécessaire aux interventions après sinistre. Il ne manquait que l’entrepreneur en construction et c’est ce que nous proposons désormais avec Qualinet Construction», précise M. Pichette.


Projet d’expansion en province


Pour arborer le logo Qualinet Construction, un franchisé doit être membre en règle de la Régie du bâtiment du Québec. Après un sinistre, des techniciens spécialisés peuvent déterminer, avec des équipements sophistiqués, les endroits cachés ou fermés qui nécessitent des réparations.


«Les entrepreneurs de Qualinet Construction effectueront seulement les travaux nécessaires. Sans cette expertise conjointe, on peut tout démolir au cas où, ce qui engendre des coûts plus élevés et des travaux plus longs que nécessaire. Nous sommes déjà en opération dans la région de Québec et on prévoit desservir l’ensemble de la province d’ici deux ans», conclut M. Pichette.


Source : QuébecHebdo.com


 

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Des PME tirent profit de C2MTL

Édition du 07 Juin 2014 | Suzanne Dansereau

La troisième édition de la conférence C2MTL, la grand-messe annuelle de la créativité au service du commerce, ...

Des lectures inspirantes pour le bord de la piscine

Mis à jour le 14/07/2013

MAGAZINE A+ - Vous cherchez des bouquins qui vous feront réfléchir, cet été ? Puisez parmi ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Bourse: les indices poursuivent leur chute vendredi

Il y a 35 minutes | LesAffaires.com et AFP

Les investisseurs demeurent nerveux avant la publication de nombreux indicateurs économiques.

Où s'en va Bombardier?

31/07/2014 | François Pouliot

BLOGUE. Où s'en va Bombardier? La question est dans l'air. Ce que l'on retient de la conférence de la direction.

Huit questions à Alain Bédard, pdg de TransForce

Son pdg Alain Bédard nous explique son plan de match, après une tournée auprès d’investisseurs.