Ottawa: nouveau programme pour attirer les immigrants investisseurs et entrepreneurs

Publié le 24/01/2013 à 17:27

Ottawa: nouveau programme pour attirer les immigrants investisseurs et entrepreneurs

Publié le 24/01/2013 à 17:27

Par La Presse Canadienne

Un nouveau programme visant à attirer les investisseurs et les entrepreneurs au Canada sera lancé en avril, a annoncé jeudi le ministre fédéral de l'Immigration, Jason Kenney.


Le visa pour démarrage d'entreprise sera réservé à ceux qui ont déjà le soutien d'un fonds de capital-risque canadien. Le programme est présenté comme le premier en son genre puisqu'il offre aux entrepreneurs immigrants la résidence permanente, alors que les autres pays offrent seulement des statuts temporaires aux travailleurs de l'étranger.


Jason Kenney soutient que l'objectif du programme est d'attirer les "entrepreneurs immigrants aux idées novatrices, qui créeront de nouveaux emplois et stimuleront la croissance économique".


Le gouvernement canadien décernera annuellement un maximum de 2750 visas au cours de chacune des cinq années de ce projet pilote.


Le ministre Kenney a cependant précisé qu'il s'attendait à voir seulement quelques centaines de personnes postuler pour ce programme cette année, le temps que les entreprises en apprivoisent le fonctionnement.


Le nouveau visa pour démarrage d'entreprise remplace deux anciens programmes en matière d'immigration qui étaient destinés aux propriétaires d'entreprise en devenir. Ces deux programmes ont été mis sur la glace après que le gouvernement eut décidé qu'ils n'attiraient pas suffisamment de véritables investisseurs et entrepreneurs au Canada.


Certaines personnes qui étaient toujours sur une liste d'attente pour ces programmes ont poursuivi le gouvernement en lui demandant de traiter leurs demandes.

À suivre dans cette section

Dans la jungle du réseautage
Édition du 25 Octobre 2014 | Les Affaires
Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

Des résultats qui supportent la reprise boursière

24/10/2014 | Jean Gagnon

La reprise des marchés boursiers après la volatilité du début du mois d’octobre a ...

Bourse: Toronto et New York ferment au vert

24/10/2014 | AFP

Les marchés boursiers ont poursuivi leur ascension, aidés par les bons résultats ...