NTT Docomo prend un virage jeunesse

Publié le 01/03/2013 à 11:25, mis à jour le 26/02/2013 à 10:49

NTT Docomo prend un virage jeunesse

Publié le 01/03/2013 à 11:25, mis à jour le 26/02/2013 à 10:49

Par Olivier Schmouker

Les parents peuvent avoir le contrôle de l'appareil. Photo : DR

NTT Docomo, le premier opérateur de télécommunications mobiles au Japon, a présenté en janvier un tout nouveau modèle de cellulaire intelligent, destiné exclusivement aux enfants. Celui-ci est doté d'applications "sûres" et des fonctions spéciales permettant aux parents de contrôler son utilisation.


Au premier coup d'œil, ce cellulaire intelligent – "sumaho" disent les Japonais – est similaire à n'importe quel autre appareil, avec un boîtier coloré et un écran tactile. Pourtant, il est muni d'un système de filtrage des sites Web empêchant d'accéder à du contenu "peu recommandable". Le téléchargement d'applications est lui aussi bridé, étant restreint à celles que propose NTT Docomo dans un espace en ligne dédié rempli de logiciels ludo-éducatifs.


De plus, les fonctions d'appels vocaux et d'échanges de courriels sont pour leur part limitées aux correspondants dont les coordonnées sont inscrites dans un répertoire contrôlé par les parents. Enfin, les horaires d'utilisation peuvent être programmés de sorte que les enfants ne puissent pas passer leurs journées les yeux rivés sur l'écran ni leurs nuits à s'amuser. À noter que ce sumaho est muni d'une alarme à faire sonner en cas de problème rencontré dans la rue ou ailleurs.


L'appareil est fabriqué par le groupe japonais Sharp. Il est doté d'un écran de 4,1 pouces, d'une cellule photographique et même d'une puce sans contact faisant office de passe pour les bus, trains et métro, ainsi que de porte-monnaie électronique.


Histoire de convaincre les parents, l'abonnement mensuel sera proposé par NTT Docomo à un tarif deux fois inférieur à celui pratiqué habituellement au Japon.


(Avec AFP.)

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Japon: l'économie dans un pire État qu'annoncé

08/09/2014

Le déclin économique au deuxième trimestre est plus prononcé qu'annoncé à la lumière des données révisées.

Un scandale de viande avariée en Chine impliquant McDo et PFK gagne le Japon

22/07/2014

Les autorités ont fermé l'usine d'un fournisseur de McDonald's et PFK en Chine, qui a utilisé de la viande avariée.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Lumenpulse : 5 fondateurs vendent 66,5 M$ d'actions

Cinq fondateurs de Lumenpulse vendent 66,5 M$ d'actions, augmentant de 15 % le nombre d'actions en forte demande.

Sans-fil: Wind vient-elle de sortir Québecor?

BLOGUE. L'arrivée de nouveaux actionnaires chez Wind semble sonner le glas de l'expansion sans-fil. Vraiment?

Tim Hortons a forcé Burger King à être plus généreux

Tim Hortons et Burger King ont négocié durant six mois.