NTT Docomo prend un virage jeunesse

Publié le 01/03/2013 à 11:25, mis à jour le 26/02/2013 à 10:49

NTT Docomo prend un virage jeunesse

Publié le 01/03/2013 à 11:25, mis à jour le 26/02/2013 à 10:49

Par Olivier Schmouker

Les parents peuvent avoir le contrôle de l'appareil. Photo : DR

NTT Docomo, le premier opérateur de télécommunications mobiles au Japon, a présenté en janvier un tout nouveau modèle de cellulaire intelligent, destiné exclusivement aux enfants. Celui-ci est doté d'applications "sûres" et des fonctions spéciales permettant aux parents de contrôler son utilisation.


Au premier coup d'œil, ce cellulaire intelligent – "sumaho" disent les Japonais – est similaire à n'importe quel autre appareil, avec un boîtier coloré et un écran tactile. Pourtant, il est muni d'un système de filtrage des sites Web empêchant d'accéder à du contenu "peu recommandable". Le téléchargement d'applications est lui aussi bridé, étant restreint à celles que propose NTT Docomo dans un espace en ligne dédié rempli de logiciels ludo-éducatifs.


De plus, les fonctions d'appels vocaux et d'échanges de courriels sont pour leur part limitées aux correspondants dont les coordonnées sont inscrites dans un répertoire contrôlé par les parents. Enfin, les horaires d'utilisation peuvent être programmés de sorte que les enfants ne puissent pas passer leurs journées les yeux rivés sur l'écran ni leurs nuits à s'amuser. À noter que ce sumaho est muni d'une alarme à faire sonner en cas de problème rencontré dans la rue ou ailleurs.


L'appareil est fabriqué par le groupe japonais Sharp. Il est doté d'un écran de 4,1 pouces, d'une cellule photographique et même d'une puce sans contact faisant office de passe pour les bus, trains et métro, ainsi que de porte-monnaie électronique.


Histoire de convaincre les parents, l'abonnement mensuel sera proposé par NTT Docomo à un tarif deux fois inférieur à celui pratiqué habituellement au Japon.


(Avec AFP.)

Sur le même sujet

La boîte à surprises japonaise

21/11/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. Les données en provenance du Japon continuent de surprendre. Voyons les implications des décisions politiques sur les marchés.

Le Japon retombe en récession, revers cinglant pour les «Abenomics»

17/11/2014 | AFP

Le Japon est retombé en récession au troisième trimestre, une débâcle surprise qui va ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Après 10 ans, Thierry Vandal quitte son poste à la tête d'Hydro-Québec

Les raisons de son départ ne sont pas connues. Il restera en poste jusqu'au 1er mai.

Le pétrole bondit dans l'espoir d'une baisse de l'offre américaine

30/01/2015 | AFP

Le prix du pétrole a bondi de près de quatre dollars vendredi à New York, des ...

L'ex-président de la SAQ prend la tête d'Uniprix

30/01/2015 | Martin Jolicoeur

L’ex-président de la Société des alcools du Québec (SAQ), Philippe Duval, devient président du Groupe Uniprix.