Les quatre stratégies dominantes en médias sociaux

Publié le 11/08/2011 à 10:51, mis à jour le 12/08/2011 à 13:29

Les quatre stratégies dominantes en médias sociaux

Publié le 11/08/2011 à 10:51, mis à jour le 12/08/2011 à 13:29

[Photo : Bloomberg]

Avouez-le, vous n'avez pas encore une stratégie de médias sociaux bien arrêtée et pendant que vous tergiversez vos concurrents les utilisent pour vous arracher des clients.


Une étude réalisée par quatre experts américains en médias sociaux vous donne toutefois quelques pistes. Les professeurs H. James Wilson, PJ Guinan, Salvatore Parise et Bruce D. Weinberg ont administré un sondage auprès de 1 000 entreprises et fait des entrevues de fond avec 70 responsables de médias sociaux, pour identifier les quatre stratégies dominantes dans les médias sociaux.


La pratique : elle confine les médias sociaux à une activité bien spécifique, telle le service à la clientèle. C'est la stratégie favorite des entreprises qui veulent éviter les risques inutiles et qui désirent obtenir des résultats mesurables à partir d'outils déjà disponibles. Par exemple, certaines entreprises utilisent Twitter et Facebook pour obtenir des commentaires et de la rétrocession sur des produits en développement ou des concepts de services.


La créative : les entreprises avec une meilleure résistance au risque utilisent les médias sociaux à une plus grande échelle pour améliorer certaines de leurs activités et pratiques. Ils sondent régulièrement employés et clients à partir de Twitter et Facebook pour améliorer leur performance globale. Par exemple, la société de services informatiques EMC a créé une plateforme interne de médias sociaux pour que ses 40 000 employés puissent identifier des occasions de diminuer ses coûts sans réduire le nombre de ses employés. Résultat : des économies récurrentes annuelles de 40 M$ par année.


La championne : c'est la totale, le vaste programme multiplateformes qui vise des objectifs ambitieux auprès de plusieurs publics. C'est la stratégie pour introduire rapidement un nouveau produit ou service grand public. Elle requiert des budgets musclés, des ressources spécialisées et la production constante de contenus pertinents et divertissants qui sont repris sur Twitter, Youtube et Facebook.


La transformatrice : c'est la stratégie utilisée par des entreprises qui désirent transformer leurs façons de faire. En 2010, Cisco a décidé de décentraliser ses prises de décision en créant une page Facebook dédiée à ses employés. Ces derniers sont invités à tenir à jour leur statut dans l'entreprise en identifiant les projets sur lesquels ils travaillent et les clients qu'ils desservent. Les cadres de Cisco utilisent ce « mur » pour partager et diffuser les informations et obtenir rapidement les commentaires des employés.


Selon les auteurs, ces stratégies ne sont pas définitives et les entreprises peuvent facilement passer de l'une à l'autre pour selon les objectifs à atteindre. Vous pouvez utiliser cette grille pour évaluer les ressources appariées à chaque stratégie et consulter ce site pour mieux comprendre les enjeux commerciaux des médias sociaux.


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

8 questions à se poser pour faire progresser son entreprise

Mis à jour le 07/11/2013

BLOGUE. Lorsque vous décidez de garder le focus afin de faire croître votre entreprise, vous avez une ...

Savez-vous pourquoi on vous dit «NON»?

Mis à jour le 31/10/2013

BLOGUE. Comme toute personne désirant réaliser un projet qui lui tient à coeur, vous devez, en ...

À la une

La guerre en Asie est-elle inévitable?

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?