Les atomes crochus de Montréal avec Londres, New York et Singapour


Édition du 23 Septembre 2017

On n'aurait pas dit ça il y a 10 ans, mais en se dotant de sa propre structure d'investissement, en misant sur sa communauté d'entrepreneurs et en ciblant des secteurs de croissance précis, Montréal a développé des relations d'affaires qui vont bien au-delà ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Fitch abaisse ses prévisions de croissance mondiale

21/09/2018 | AFP

« La guerre commerciale est désormais une réalité », estime Brian Coulton, le chef économiste de Fitch.

Un géant mondial affamé de croissance en Amérique

BLOGUE. En 2017-2018, le chiffre d’affaires de la multinationale française Bonduelle a grimpé de ...

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: