Les 5 multinationales américaines championnes de l'exil fiscal

Publié le 16/06/2017 à 09:00

Le régime fiscal américain est plutôt curieux. Les entreprises américaines paient un impôt fédéral de 35 % sur les bénéfices réalisés sur leur territoire, ainsi qu’un impôt à l’État où se ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

En attendant que Trump agisse, le FMI abaisse ses prévisions

27/06/2017

Les plans de relance économique promis se font encore attendre.

Charbon contre New Deal vert

Mis à jour le 20/06/2017 | Olivier Schmouker

CHRONIQUE. Le Canada a un excellent atout à jouer face à la politique énergétique perdante de Donald Trump...

À la une

Forte croissance de DuProprio au Québec

28/06/2017 | Matthieu Charest

Alors que le nombre de courtiers immobiliers chute année après année, DuProprio gagne des parts de marchés.

La face cachée des crédits d’impôt aux entreprises du multimédia

28/06/2017 |

Ceux qui veulent faire du Québec et de Montréal des plaques tournantes du secteur numérique devraient faire ceci.

Subventions aux entreprises étrangères: un débat doit avoir lieu

Mis à jour le 21/06/2017 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Tant mieux pour les entreprises étrangères subventionnées, mais pas au détriment des entreprises locales.