Le Parc olympique de Montréal : organiser un événement dans un lieu mythique

Publié le 23/11/2018 à 15:20

Le Parc olympique de Montréal n’a plus de besoin de présentation. Depuis maintenant 42 ans, cette icône montréalaise fait partie de l’histoire sportive, sociale et événementielle de la métropole.


Du début de sa construction, qui ne s’est pas déroulé sans entraves, en passant par les Jeux olympiques de 1976, la longue histoire des Expos, qui ont occupé le Stade pendant 27 ans, et la visite des plus grandes personnalités du XXe siècle, ce lieu mythique, reconnaissable à l’échelle planétaire, est encore un acteur de premier plan dans le monde événementiel.


Et le virage annoncé au cours des derniers mois laisse présager un futur lumineux pour cet équipement appartenant à tous les Québécois. La réfection du mât du Stade, la Tour de Montréal, afin d’y accueillir les quelque 1 200 employés du Mouvement Desjardins, n’est qu’un des signes que le plus grand amphithéâtre au Québec sera on ne peut plus pertinent au cours des prochaines années.


Véritable pierre angulaire du Quartier olympique, le Stade compte plusieurs projets sur les rails, à commencer par l’autorisation du gouvernement du Québec d’aller de l’avant avec le remplacement de la toiture de l’enceinte. À cet imposant projet s’ajoute la poursuite des investissements d’entretien afin de rehausser l’expérience-client, pour faire du Stade olympique un équipement à la hauteur des besoins sans cesse grandissants du marché événementiel corporatif et grand public. De plus, en ajoutant les investissements combinés des différents paliers gouvernementaux et organismes publics, le Quartier olympique deviendra, dans un horizon d’un peu moins de dix ans, une référence mondiale en termes de parc urbain animé.


Des atouts uniques


Peu importe le type d’événement, le Parc olympique et ses nombreux lieux aux dimensions et caractéristiques variées offrent un emplacement de choix, accueillant depuis maintenant quatre décennies des milliers d’événements de petite moyenne et grande envergure.


Que ce soit pour y tenir une convention nationale, un salon d’exposant ou un lac à l’épaule, le Stade est l’endroit tout indiqué, tant par sa facilité d’accès (deux stations de métro, 4 000 places de stationnement intérieur) que par les différents espaces offerts, dont voici un bref aperçu :


- L’aire de jeu, la signature du Stade


Le cœur du Stade olympique, l’endroit même qui ont foulé les grandes personnalités culturelles sportives et sociales, offre une immensité des volumes permettant une configuration infinie.


- Le Hall du Stade, un vaste espace versatile


Situé au premier niveau du Stade olympique, il peut passer de l’intime au colossal. Ce lieu modulable où une grande variété d’aménagements peut être réalisée pour accueillir plusieurs types d’événements : banquets, galas, réceptions.


- L’Espace 300 et le niveau 300 : un seul niveau, plusieurs types d’espaces


La richesse architecturale et de la lumière naturelle de l’Espace 300 sont un atout indéniable. Combiné avec d’autres lieux du niveau 300, l’endroit est idéal pour accueillir lancements, conférences, cocktails, expositions et réunions.


- La Tour de Montréal, avec un panorama unique de la métropole comme décor


Les salles situées au sommet de la plus haute tour inclinée au monde offrent un décor intérieur chaleureux et une vue extérieure grandiose.


- L’Esplanade, des petits jusqu’aux très grands événements extérieurs


Vaste espace pouvant être divisé en plusieurs secteurs, l’Esplanade est un lieu où tous les événements, qu’ils rassemblent 250 ou 25 000 personnes, jouiront d’un cachet unique avec en toile de fond l’iconique Stade olympique et sa tour.

Le contenu partenaire c'est quoi ?

Ce contenu destiné à la communauté d'affaires a été produit par un annonceur ou pour un annonceur. Les journalistes de Les Affaires ne sont pas impliqués dans la rédaction de ce contenu.

À la une

Comment les gilets jaunes pourraient changer la France

14/12/2018 | François Normand

ANALYSE - Les gilets jaunes sont le symptôme d'un malaise profond. Et cela va bien au-delà du pouvoir d'achat.

Bourse : les gagnants et perdants de la semaine

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Facebook, Lululemon, Bombardier et... un producteur de mari.

10 choses à savoir cette fin de semaine

Le nombre de fumeurs aux États-Unis atteint un creux historique, 127 pays comptent bannir le plastique jetable...