La start-up qui rentabilise l'espace perdu


Édition du 08 Avril 2017

Il est beau, ce studio sur le Plateau-Mont-Royal, ou ce «micro-condo» de 300 pi2 au centre-ville, mais bonne chance pour y ranger vos skis, vos raquettes ou, pire, votre motomarine adorée. Alors, imaginez devoir garer votre voiture sans stationnement réservé ! S'amorce ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

La hausse du salaire minimum inquiète le patron de St-Hubert

14/02/2018 | Stéphane Rolland

La hausse du salaire minimum doit se faire graduellement, sinon les consommateurs devront payer la note, prévient-il.

Le premier ministre doit superviser le virage vert du Québec

Mis à jour le 14/02/2018 | François Normand

Dans un livre blanc, Écotech déplore le manque de cohérence et de vision pour créer une économie verte au Québec.

À la une

Restructurer le Québec en quatre mois, de la magie?

19/02/2018 | Catherine Charron

Pas si sorcier selon le président du groupe de travail sur l'économie collaborative, Guillaume Lavoie.

Vivre près d'une station de ski... À quel prix?

19/02/2018 | Joanie Fontaine

BLOGUE. Les propriétés sont environs 10% plus chères dans les villes où se trouve un centre de ski.

Comment investir en Russie

19/02/2018 | François Normand

La situation politique de Moscou et sa politique étrangère «préoccupent» les investisseurs depuis un certain temps.