La Financière Banque Nationale prend le virage Québec

Publié le 10/12/2010 à 15:02, mis à jour le 10/12/2010 à 15:07

La Financière Banque Nationale prend le virage Québec

Publié le 10/12/2010 à 15:02, mis à jour le 10/12/2010 à 15:07

Par Dominique Beauchamp

[Photo : Benjamin Nantel]

Deux semaines après la mise à pied de 35 personnes à sa filiale de courtage, la Banque Nationale montre qu'elle a bel et bien l'intention de bien servir les entreprises québécoises.


La filiale de courtage de la Banque Nationale ne fait pas le poids par rapport à ses rivaux canadiens quand vient le temps de financer les grandes sociétés dans le secteur pétrolier par exemple, mais Financière Banque Nationale tire son épingle du jeu, dans sa cour.


La Banque Nationale est le prêteur d'Uni-Sélect et vient de lui allonger une marge de crédit de 200 millions de dollars et un prêt à terme de 200 millions de dollars pour financer l'acquisition du leader américain de la peinture de carrosserie, au coût de 219 millions de dollars.


Financière Banque Nationale pilote aussi les deux émissions de titres qu'émet Uni-Sélect : une débenture convertible de 45 millions de dollars, versant un intérêt de 5,9 % ainsi que des droits de souscription pour l'achat d'actions de 45 millions.


Il s'agit d'une prise ferme, c'est-à-dire que le courtier achète les titres pour les revendre ensuite à ses clients.


La Financière Banque Nationale a aussi conseillé Uni-Sélect pour la réalisation de la transaction.



image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

À la une

Encore 21 mois au marché haussier?

BLOGUE. Cinq indicateurs manquent à l'appel pour déclencher le signal de marché baissier de Bank of America.

Le secret d'une bonne gestion: éviter les oeufs brouillés!

23/10/2018 | Karl Moore

BLOGUE INVITÉ. La tâche d’un haut dirigeant est de savoir reconnaître une bonne stratégie au moment opportun.

Quel salaire faut-il pour acheter un logement à Montréal?

23/10/2018 | Daniel Germain

Le «vrai monde» aurait du mal à devenir propriétaire près d’une station de métro. Nous avons fait quelques calculs.