«L'entrepreneuriat va bien au Québec ; il faut plutôt pérenniser nos acquis» - Francis Baillet, vice-président aux affaires corporatives d'Ubisoft Divertissements


Édition du 19 Novembre 2016

Ubisoft a le statut de champion de l'entrepreneuriat. Pourtant, votre organisation profite de généreux crédits d'impôt. N'est-ce pas contradictoire de soutenir les petits acteurs tout en recevant des millions de dollars de Québec ?
Ces crédits d'impôt alloués ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Start-up: Montréal réintégrera-t-elle le peloton mondial?

13/11/2018 | François Normand

L'écosystème montréalais veut réintégrer le top 20 mondial d'un prestigieux palmarès. Mais cela ne sera pas facile.

Un comité d'experts recommande à Ottawa de soutenir les firmes prometteuses

Un programme de type «À nous le podium» pour les entreprises prometteuses en croissance est envisagé.

À la une

Open banking: «la protection des données doit être la priorité»

Brandon Dewitt, de MX.com, pense qu’il est temps de réfléchir au contrôle qu’ont les épargnants sur leurs données.

À surveiller: Brookfield, CAE et New Look

Que faire avec les titres de Brookfield, CAE et New Look?

Les pros prévoient un dernier élan de 12% pour le S&P 500

BLOGUE. Le sondage de Bank of America Merrill Lynch révèle que les pros ont acheté pendant la dernière correction.