60 secondes avec: Claudine Bronfman, coprésidente, Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Avril 2015

60 secondes avec: Claudine Bronfman, coprésidente, Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman

Offert par Les Affaires


Édition du 04 Avril 2015

Par Matthieu Charest

«Il faut amener l'entrepreneuriat à un autre niveau» - Claudine Bronfman, coprésidente, Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman.

Pourquoi vous associez-vous à C2MTL ?


Beaucoup de choses se brassent à Montréal en ce moment. Mais pour que ça continue, il faut amener l'entrepreneuriat à un autre niveau. Ainsi, puisque l'événement contribue à positionner Montréal et à stimuler la créativité, c'est un mariage parfait. De là notre contribution, de par notre concours Entrepreneurs émergents. Depuis les débuts, nous avons permis à 75 entrepreneurs d'y participer. Cette année, ce sera à 25 autres. On veut mettre Montréal sur la "mappe" ! Je suis vendue à C2MTL.


En quoi consiste le prix Entrepreneurs émergents ? Qu'est-ce que ça apporte aux gagnants ?


Déjà, vu le coût du billet, c'est intéressant. Mais au-delà des 3 850 $, ce prix-là a une valeur inestimable. Nous suivons les gagnants tout au long de l'expérience, et nous les faisons participer : ils sont en bonnes mains. Mais ils ont toute la latitude nécessaire pour aller chercher ce dont ils ont besoin. Par l'entremise des concierges, notamment, qui facilitent le réseautage. Ça leur permet d'établir des relations, d'acquérir une certaine visibilité auprès de personnes clés et de dénicher de nouvelles idées. Certains de nos gagnants y ont même trouvé de nouvelles sources de financement. Nos gagnants sont des entrepreneurs dynamiques, ils savent maximiser l'occasion qui leur est offerte. Ils en sortent complètement ravis, ça change des vies.


Qu'est-ce qu'une bonne candidature ?


D'abord, le formulaire pour soumettre sa candidature ne fait qu'une page. Il faut être très, très concis : pas plus que 250 mots. Il faut démontrer son originalité, tout en étant efficace. Je crois que c'est une formule qui plaît aux entrepreneurs : c'est un pitch qu'il faut nous présenter. Ensuite, les candidats doivent être en affaires depuis moins de trois ans et avoir obtenu du financement. Parmi nos gagnants des éditions passées, on compte LP Maurice [de Busbud], Frank & Oak, Beyond the Rack, BonLook... Ils savaient pourquoi ils ont décidé de s'inscrire. Après la période de mise en candidatures, le 10 avril, nous serons huit juges à étudier les dossiers. Nous commencerons à aviser les gagnants dès la semaine suivante.


96 250 $: La valeur totale des billets qui seront remis aux gagnants du concours Entrepreneurs émergents, pour participer à C2MTL, sera de 96 250 $. Source : Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman


CV


Claudine Blondin Bronfman, Coprésidente, Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman


Après une dizaine d'années passées au service du marketing de Molson Coors, elle se consacre maintenant à des activités philanthropiques. Elle est notamment administratrice de la Maison Notman, de C2MTL, et coprésidente de la Fondation de la famille Claudine et Stephen Bronfman. En 2014, pour donner l'occasion aux jeunes entrepreneurs de participer à la conférence C2MTL, la Fondation a lancé le concours Entrepreneurs émergents. À la clé, 25 billets pour l'événement, qui se tient du 26 au 28 mai.

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: