Faut-il être fou pour réussir en affaires?


Édition du 23 Mai 2015

À leur époque, Joseph-Armand Bombardier et Guy Laliberté étaient des «cinglés». Oui, des cinglés, parce que leur idée de moto qui irait sur la neige (BRP) et de cirque sans animal (Cirque du Soleil) étaient a priori farfelues. Pourtant, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Breather dans le Quartier International grâce à Ivanhoé Cambridge

28/06/2017 | lesaffaires.com

L’ambitieuse expansion montréalaise de Breather débute par un bail de cinq ans pour deux espaces du centre-ville.

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.