Entrepreneuriat: le Québec au deuxième rang national

Publié le 02/10/2012 à 07:26, mis à jour le 02/10/2012 à 08:09

Entrepreneuriat: le Québec au deuxième rang national

Publié le 02/10/2012 à 07:26, mis à jour le 02/10/2012 à 08:09

Par Mathieu Lavallée

[Photo : Bloomberg]

Le Québec se classe au deuxième rang de l’activité entrepreneuriale au Canada, selon l’indice annuel de la nouvelle activité entrepreneuriale de la Banque de développement du Canada.


En 2011, 0,23 % de la population active s’est lancée en affaires au Québec selon la BDC. Seule la Colombie-Britannique a fait mieux, avec un taux de 0,27 %. L’Ontario arrive troisième, avec un niveau de 0,22 %, affirme l’institution dans son communiqué.


Cependant, le Québec affiche la même performance que pour l’ensemble du pays. Un peu plus de 43 000 Canadiens ont lancé une nouvelle entreprise et embauché des employés en 2011, c'est-à-dire 0,23 % des quelque 19 millions de travailleurs au Canada.


Cela représente une faible hausse par rapport au creux de la vague de 0,22 % observé pendant la récession de 2009. Le taux de l'année dernière est aussi nettement inférieur à la crête de 0,30 % mesurée en 2005, soit avant la récession.


Selon les calculs de l’organisme, il s’agit du plus bas taux en 12 ans, indiquant que l’activité entrepreneuriale ne s’est pas relevée de la récession.


Les 45 ans et plus s'activent


Ce sont surtout les Canadiens âgés de 45 ans et plus qui se sont tournés vers l'entrepreneuriat. L'indice est passé de 0,18 % en 2008 à 0,27 % l'année dernière pour les Canadiens âgés de 45 à 54 ans alors qu'il passait de 0,09 % à 0,17 % pour la tranche supérieure à 55 ans.


Les immigrants ont également un sens aigu de l'entrepreneuriat : 0,35 % d'entre eux ont lancé une entreprise ayant créé des emplois en 2011, ce qui correspond à près du double du taux des non-immigrants (0,20 %).

Sur le même sujet

Plus de touristes américains débarquent au Canada

Pour la première mois en quatre mois, les voyageurs des États-Unis sont plus nombreux à venir au pays.

Le FMI revoit de nouveau à la hausse ses prévisions pour le Canada

Le Fonds monétaire international (FMI) a de nouveau revu à la hausse ses projections pour ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Pourquoi le secteur de l’énergie peut continuer à se démarquer

Le secteur de l’énergie devrait profiter des cours du pétrole et du gaz et de la rotation vers les secteurs sous-évalués

Avez-vous vraiment confiance en vous?

18/04/2014 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Pour s'en faire une idée, un petit quiz qui vous prendra trois minutes de votre temps.

Dollar Tree : un rendement de plus de 5 000 % en 19 ans

17/04/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. La société américaine Dollar Tree (DLTR) a fait le saut en bourse en mars 1996, il y a 19 ...