Adopter de nouvelles stratégies pour s'adapter au vieillissement de la population

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Novembre 2017

Adopter de nouvelles stratégies pour s'adapter au vieillissement de la population

Offert par Les Affaires


Édition du 11 Novembre 2017

Par Pierre Cléroux

[Photo : 123RF]

Vieillissement de la population active, augmentation du nombre de départs à la retraite, pénurie de main-d'oeuvre dans plusieurs secteurs... L'évolution démographique est en train de transformer le marché du travail en profondeur. Le mouvement est déjà bien amorcé et oblige les employeurs à adapter leurs pratiques de gestion des ressources humaines.


Le bassin de travailleurs diminue


Au Québec, 19 % de la population est aujourd'hui âgée de plus de 65 ans et ce pourcentage grimpera à 24 % en 2030. Un contraste frappant avec les années 1990, où seulement 12 % des Québécois étaient âgés de plus de 65 ans. Le plus grand impact du vieillissement de la population est sans contredit la diminution de la population active, qui est composée des personnes en âge de travailler, soit de 15 à 65 ans. Au cours de la prochaine décennie, le nombre de baby-boomers qui prendront leur retraite sera supérieur au nombre de jeunes qui feront leur entrée sur le marché du travail. Il deviendra donc de plus en plus difficile pour les entreprises d'embaucher des travailleurs. C'est déjà le cas dans plusieurs secteurs industriels alors que les entreprises peinent à trouver des personnes qualifiées pour pourvoir des postes de soudeurs, de mécaniciens ou de camionneurs, entre autres. Dans certaines régions, la pénurie de travailleurs limite même le développement économique. Quelles solutions s'offrent à elles ?


Connexion, le salon de la transformation numérique


Milléniaux et travailleurs immigrants


Compte tenu du faible taux de natalité au Québec et au Canada, l'immigration représente la principale source de croissance de la population active. En fait, au cours de la prochaine décennie, elle représentera 80 % de la croissance du bassin de main-d'oeuvre. Des mesures pour favoriser l'embauche de travailleurs immigrants devront être mises en place au sein des entreprises à la recherche de personnel.


Le rajeunissement de la main-d'oeuvre forcera aussi les changements au cours de la prochaine décennie. Les baby-boomers qui ont formé la majorité des travailleurs au cours des trois dernières décennies prennent leur retraite en grand nombre. Les milléniaux, qui sont nés entre 1981 et 2000, viendront prendre leur place dans les prochaines années - une nouvelle génération qui révolutionne le marché du travail. D'abord, ces travailleurs sont plus scolarisés que les générations précédentes et sont très branchés sur les nouvelles technologies. C'est là une excellente nouvelle pour l'ensemble des entreprises qui vivent une transformation numérique. Cependant, ces jeunes ont aussi des attentes différentes par rapport au travail. Étant plus instruits, ils veulent progresser dans leur carrière, et ce, plus rapidement que la génération précédente. Ils recherchent également un meilleur équilibre entre le travail et la famille que leurs parents. Enfin, ils veulent donner un sens à leur travail et sont prompts à quitter un emploi qui ne correspond pas à leurs attentes. Tout cela pose un défi de fidélisation pour les employeurs.


Cette transformation du marché obligera les entreprises à déployer de nouvelles stratégies pour attirer et retenir la main-d'oeuvre. Des horaires flexibles ou la possibilité de travailler à la maison font aujourd'hui partie des solutions mises en place. Les employeurs devront également revoir les salaires et les autres formes de rémunération afin de se rendre plus attrayants aux yeux des chercheurs d'emploi. Enfin, l'investissement dans la technologie représente une bonne façon de réduire ses besoins en main-d'oeuvre et d'augmenter sa productivité.



EXPERT INVITÉ
Pierre Cléroux est vice-président, Recherche et économiste en chef de la banque de développement du Canada (BDC).

À suivre dans cette section


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre

Sur le même sujet

Prévisions immobilières: à quoi s'attendre pour 2018?

18/12/2017 | Joanie Fontaine

Hausse de taux d'intérêt, baisse du chômage et vieillissement de la population : comment réagira le marché immobilier?

Les entrepreneurs oubliés

01/09/2017 | Matthieu Charest

Un rapport souligne que l’entrepreneuriat chez les Canadiens de plus de 50 ans est nettement sous-exploité.

À la une

Des données «portables» pour les internautes

20/07/2018 | AFP

Des géants de la tech, dont Facebook, promettent de faciliter la portabilité des données

Le Club Med «made in Quebec» porte maintenant un nom

20/07/2018 | Catherine Charron

Dites bonjour au Club Med Québec Charlevoix.

Le Japon renoue avec le blé canadien

Le Japon avait interrompu ses importations après la découverte de blé génétiquement modifié et non autorisé en Alberta.