Pour mettre fin aux abus de pouvoir


Édition du 07 Novembre 2015

Qu'ont en commun le cabinet de l'ex-premier ministre Stephen Harper, les directions de Volkswagen et de Goldman Sachs, la Sûreté du Québec et de nombreux corps policiers d'Amérique du Nord, la FIFA, l'Église catholique, les réseaux d'éducation et combien ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Stephen Harper se joint au cabinet d'avocats Dentons

Stephen Harper travaillera au bureau de Calgary de Dentons à titre de consultant.

Justin Trudeau décoche quelques flèches à Stephen Harper

En visite à Davos, Justin Trudeau s'est distancé du secteur des ressources tout en vantant la diversité canadienne.

À la une

Bourse: est-ce l'orage avant l'éclaircie?

BLOGUE. Un mois de décembre aussi affreux est historiquement de mauvais augure mais la Fed peut encore changer la donne

Comment les gilets jaunes pourraient changer la France

14/12/2018 | François Normand

ANALYSE - Les gilets jaunes sont le symptôme d'un malaise profond. Et cela va bien au-delà du pouvoir d'achat.

Bourse : les gagnants et perdants de la semaine

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Facebook, Lululemon, Bombardier et... un producteur de mari.