Postmedia réduit son effectif de 10%

Publié le 26/06/2018 à 15:40

Postmedia réduit son effectif de 10%

Publié le 26/06/2018 à 15:40

Par La Presse Canadienne

(Photo: 123rf.com)

Postmedia Network fermera six journaux locaux et mettra fin à la publication de quatre autres publications, tout en supprimant environ 10% de l'effectif de sa chaîne des journaux. 


La compagnie a annoncé mardi qu'elle mettrait fin aux activités du «Camrose Canadian» et du «Strathmore Standard» en Alberta et du «Kapuskasing Northern Times», de l'«Ingersoll Times», de la «Norwich Gazette» et du «Petrolia Topic» en Ontario.


Il cessera également d'imprimer le «Graphic» au Manitoba, ainsi que le «Northern News» et le «Pembroke Observer» en Ontario.


Ces publications continueront d'avoir une présence numérique. L'éditeur continuera d'imprimer certaines publications hebdomadaires gratuites - le «Herald Leader» de Portage La Prairie, le «Kirkland Lake Northern News This Week» et l'hebdomadaire «Pembroke News» - dans ces trois communautés.


La société a également annoncé une réduction de personnel visant 10% des salaires de la chaîne de journaux d'ici à la fin de l'exercice financier, en août.


En novembre, Torstar et Postmedia ont annoncé avoir échangé un total de 41 publications, principalement en Ontario, pour cesser de publier la plupart d'entre elles, ce qui a entraîné la perte de 291 emplois.


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

À la une

La guerre en Asie est-elle inévitable?

ANALYSE - Les similitudes entre l'Europe en 1914 et l'Asie de l'Est en 2018 sont troublantes. Voici pourquoi.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?