La gestion des risques, à ne pas négliger

Offert par les affaires.com

Publié le 09/03/2018 à 07:00

La gestion des risques, à ne pas négliger

Offert par les affaires.com

Publié le 09/03/2018 à 07:00

Par Institut québécois de planification financière

La planification financière est un domaine tellement large qu'il est parfois difficile d'identifier les priorités et les étapes à suivre pour réaliser ses objectifs financiers. Par où commencer? Qu'est-ce qui est le plus important? Que doit-on prioriser si le budget est limité?


Voilà des questions légitimes, mais pas toujours évidentes. D'autant plus qu'on vit tous une situation unique.


Les médias accordent une très grande place aux performances boursières, aux régimes de placement comme le REER ou le CELI ou encore à la fiscalité. Est-ce que cela signifie qu'il s'agit des éléments les plus importants d'une planification financière?


Cela n'est pas si sûr.


De l'avis de plusieurs professionnels, l'un des éléments les plus importants dans toute planification financière, c'est… l'individu! Plus précisément, sa santé, sa capacité à travailler. C'est cette capacité à générer un revenu qui permet l'atteinte des objectifs.


Que votre objectif soit d'acheter une maison, accumuler un patrimoine pour financer la retraite, maintenir le niveau de vie de vos proches en cas de décès ou simplement assurer la pérennité de votre entreprise, sans revenu, il serait difficile, voire impossible, de réussir.


L'importance de la gestion des risques en planification financière


Imaginez un travailleur autonome de 40 ans dont les revenus annuels atteignent 80 000 $. Ses revenus futurs, jusqu'à 65 ans, représentent la modique somme de 3 millions de dollars (si l'on tient compte d'une augmentation annuelle de 3 %).


Ce sont ces revenus qui financeront tous ses projets dans le futur. On comprend donc mieux l'importance de souscrire une assurance pour protéger son salaire!


Pensons maintenant à un couple avec jeunes enfants dont le revenu familial est de 100 000 $ par année. Un des parents gagne 80 000 $. Advenant son décès, comment pensez-vous que l'autre parent pourra subvenir aux besoins des enfants? Une assurance vie pourrait combler la perte de revenu du ménage, par exemple jusqu'à l'âge de la majorité des enfants.


Les événements marquants


Peu de gens peuvent affirmer que rien ne change dans leur vie. Un nouvel emploi, l'arrivée d'un enfant, la vente d'une entreprise ou un retour aux études ne sont que quelques exemples d'événements marquants que vous pourriez vivre pendant votre vie adulte.


À chacun de ces changements, une analyse de besoins en bonne et due forme vous aidera à comprendre les impacts d'un événement malheureux et ainsi prendre de bonnes décisions pour vous protéger.


L'analyse de besoins en assurances


Avant même de considérer l'achat d'un produit d'assurance, il est essentiel de consulter un professionnel, comme un planificateur financier, afin qu'il vous aide à fixer vos besoins avec précision. Il procédera à un exercice rigoureux qui tiendra compte de votre situation professionnelle et familiale.


Voici quelques questions à considérer :


- En cas d'invalidité prolongée, de combien auriez-vous besoin par mois pour boucler votre budget?


- En cas de décès prématuré, votre conjoint aurait besoin de combien pour conserver son niveau de vie?


- Si vous êtes en affaires et que vous avez des associés, seraient-ils capables de racheter vos parts, advenant votre décès?


- Avez-vous une protection de base (assurance collective) avec votre employeur?


À partir des réponses à ces questions, votre planificateur financier pourra émettre des recommandations quant au montant et au type de protection, puis vous diriger vers un conseiller en sécurité financière qui vous aidera à choisir des solutions adaptées à votre réalité.


Quels produits choisir?


Il peut être difficile de choisir parmi la multitude d'options. Assurance vie temporaire ou permanente? Payable en 20 ans ou jusqu'à 100 ans? Assurance payée par la compagnie ou personnellement? D'où l'importance de consulter un professionnel.


Pour conclure, il serait hasardeux d'évaluer ses besoins en assurances de manière isolée, sans tenir compte des autres aspects de sa situation financière. Un planificateur financier pourra vous aider à bâtir un plan d'action pour atteindre vos objectifs, tout en vous protégeant.


André Lacasse, Pl. Fin.


 


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

De nouvelles obligations pour les propriétaires de condo

15/06/2018 | Daniel Germain

BLOGUE. Des hausses des coûts d'assurance sont à prévoir, et c'est sans doute une bonne nouvelle.

Un simulateur de séisme parcourt le Québec pour sensibiliser les citoyens

Le simulateur permet d'expérimenter une secousse sismique d'une magnitude de 7 sur l'échelle de Richter.

OPINION Comprendre vos assurances collectives
Édition de Mai 2018 | Dany Provost
­Achèterez-vous votre assurance vie en ligne ?
Édition de Mai 2018 | Dominique Lamy
7 assurtechs à surveiller
Édition du 12 Mai 2018 | Richard Cloutier

À la une

New York et Toronto terminent en ordre dispersé

22/06/2018 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

La dégradation des relations commerciales entre les États-Unis et le reste du monde continuent d'inquiéter les marchés.

Risque élevé de guerre commerciale à l'échelle mondiale, estime Leitao

Le risque d'une guerre commerciale globale est élevé, selon le ministre des Finances Carlos Leitao, qui ...

Bourse: l'été ne sera pas de tout repos

BLOGUE. Gracieuseté de la bravade de Donald Trump, les stratèges craignent un été mouvementé.