Intelligence artificielle: Uber ouvre un laboratoire à Toronto

Publié le 14/09/2018 à 09:39

Intelligence artificielle: Uber ouvre un laboratoire à Toronto

Publié le 14/09/2018 à 09:39

Par AFP

(Photo: Getty)

Le groupe américain Uber a annoncé jeudi un investissement «de plus» de 200 millions de dollars canadiens sur cinq ans au Canada afin d'établir à Toronto un laboratoire dédié à sa populaire application de réservation de voiture avec chauffeur.


Soulignant les atouts du Canada «dans le domaine de l'intelligence artificielle (IA) et du génie informatique», Uber a expliqué vouloir ouvrir début 2019 «un nouveau pôle d'ingénierie» dans la métropole canadienne, qui se consacrera à «la construction, l'exploitation et la mise à jour continue de l'infrastructure et du système de gestion électronique» de ses produits. 


Uber veut notamment que ce laboratoire, son huitième hors des États-Unis, aide au «déploiement plus rapide des nouvelles fonctionnalités» de son application, comme les vélos électriques Jump et les trottinettes électriques, a-t-il indiqué dans un communiqué. 


«Des centaines de nouveaux emplois» seront ainsi créés dans les prochaines années au Canada, a assuré la société américaine.


Cet investissement doit également servir à agrandir le «centre international de conduite automatisée ATG» qu'a ouvert Uber à Toronto en mai 2017 et qui a déjà permis d'«ajouter de nouvelles fonctionnalités à la flotte de voitures autonomes d'Uber», grâce notamment à l'intelligence artificielle.


Le Canada a attiré ces derniers mois de nombreux investissements étrangers dans le domaine de l'IA, notamment Microsoft, Facebook, Google ou Thales, en raison du bassin nourri de chercheurs gravitant autour des universités de Toronto et de Montréal.

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

16:11 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.