10 choses à savoir vendredi

Publié le 14/09/2018 à 08:00

10 choses à savoir vendredi

Publié le 14/09/2018 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 1: Un premier train propulsé par une batterie électrique pour Bombardier Transport. (Photo: Bombardier)

Un premier train à batterie pour Bombardier, l'ouragan Florence fait bondir Lowe's et Home Depot, l'impôt de Trump menace l'emploi au Canada et d'autres nouvelles à lire en ce vendredi 14 septembre.


1- Un premier train propulsé par une batterie électrique pour Bombardier Transport. Le fabricant québécois a dévoilé plus tôt cette semaine en Allemagne le Talent 3, un train électro-hybride dans lequel des dignitaires et des représentants de l’industrie ont pu faire un voyage inaugural, dans la région de Berlin. Il s’agit du premier train du genre en Europe depuis au moins 60 ans, assure-t-on chez Bombardier, garantissant une efficacité et une «recyclabilité» supérieure à 90 pourcent. «Un train qui peut se charger à partir des câbles au-dessus de lui tout en se déplaçant est un énorme pas en avsant pour le transport ferroviaire électrique», a constaté Kathrin Schneider, ministre du Transport pour la province de Brandebourg, dans un communiqué.


2- Cyniques, les investisseurs? Devant l’ouragan Florence, ils font grimper les titres de Home Depot et de Lowe’s. Le mouvement haussier n’est pas récent, mais a pris de l’ampleur ces derniers jours, alors que les résidents de la côte Est des États-Unis vont au magasin pour s’équiper en matériel les aidant à protéger leur maison des dommages que pourrait causer cet ouragan au cours des prochains jours, ce qui fera grimper sensiblement les ventes des quincailliers, note l’analyste David Schick de Consumer Edge Research, dans une note reprise par Seeking Alpha.




3- La réforme de l'impôt de Donald Trump menace 635 000 emplois au Canada. La volonté du président Trump de revoir la taxation sur son territoire aura un impact majeur sur l’emploi au Canada. Selon PwC Canada, c’est le principal écueil à la croissance du pays, plus important encore qu’une éventuelle fin de l’ALÉNA. «La réforme de l’impôt aux États-Unis élimine le principal avantage concurrentiel du Canada, ce qui aura un effet négatif sur plusieurs secteurs au pays», résume la firme dans un rapport repris par Bloomberg. En plus des emplois, c’est 85 milliards $ d’activité économique qui sont menacés, ajoute PwC.


4- Les premiers pays à avoir des réseaux 5G auront un avantage énorme. Le plein potentiel de cette technologie, qui devrait apparaître progressivement d’ici 2023, prendra quelques années de plus à se faire voir, mais son potentiel est énorme pour les premiers marchés qui l’adopteront, selon les experts. «Les Uber, Airbnb et Netflix ont vu le jour grâce aux réseaux 4G», explique l’ancien directeur de la FCC américaine, Rob McDowell, qui ajoute que si les États-Unis n’avaient pas investi si tôt dans cette technologie, ces applications auraient vu le jour ailleurs. «Personne n’a pu prédire l’économie des applications. Personne ne peut imaginer ce que la 5G permettra de créer», dit-il, au Wall Street Journal.


5- Le chiffre du jour : bien plus que les 30 milliards $ estimés (le coût des promesses de Volkswagen dans l’électrification de ses véhicules). Le groupe allemand estimait à 20G€ (30G$) le coût de développement des véhicules électriques qu’il compte lancer dans les dix prochaines années, mais ça va coûter pas mal plus cher que ça, admet son PDG, Herbert Diess, voyant la concurrence progresser plus rapidement qu’il le prévoyait. VW voit cette situation peser sur sa profitabilité, ce qui pourrait s’avérer dangereux, à plus long terme, résume Electrek.


VW


6- Starbucks se lance dans la livraison de café… encore. La chaîne de cafés américaine a annoncé qu’elle amorcerait un projet pilote à partir de 100 de ses succursales situées dans la région de Miami, en Floride. Après un essai infructueux avec Postmates il y a quelques années, Starbucks s’associe cette fois-ci à UberEATS. «Les clients vont vouloir leurs boissons froides, toujours froides, et les chaudes, encore chaudes à la réception. C’est un service très risqué», dit Peter Salch, analyste pour la firme BTIG, à Bloomberg.


7- Volvo dévoile un camion autonome électrique sans cabine de conducteur. Malgré les ratés récents de la conduite autonome, le fabricant suédois persiste en présentant un semi-remorque autonome qui ne possède aucune forme de commande traditionnelle. Le véhicule est en développement, et aucun plan de mise en marché n’a toutefois été précisé. «On pense qu’il y aura un camionneur au volant pour des années encore, mais on verra aussi ces camions autonomes dans certaines régions précises», assure Lars Stenqvist, directeur de la technologie chez Volvo, au site Motor Authority.




8- «Une union Apple-Tesla est tout plein de bon sens», assure un investisseur. Bruce Croxon, cofondateur de la firme Round 13 Capital, «ne peut pas croire» qu’Apple n’ait pas déjà fait une offre pour mettre la main sur le fabricant de voitures électriques Tesla. Les déboires d’Elon Musk et les défis de production du constructeur ouvrent la voie à une telle union. «Deux sociétés qui mènent leur industrie en matière de design, avec une qui dort sur une montagne d’argent et l’autre qui en a cruellement besoin», explique-t-il, à BNN.


9- Les taxis volants existent pour vrai et cette société anglaise mène la charge. Vertical Aerospace a été fondée par un ex-propriétaire d’une écurie de Formule un afin de mettre en place le premier service de taxis volants sur la planète. Vertical Aerospace est basée à Bristol, au Royaume-Uni, et s’inspire justement de F1 pour développer ses propres véhicules à décollage vertical. Pour se démarquer, l’entreprise compte sur de vrais pilotes, et sur des technologies déjà existantes, afin d’assurer un transport sécuritaire qui convaincra les autorités de sa viabilité, explique Reuters. On verra bien.




10- BMW dévoile une moto autonome et on se demande bien pourquoi. Le fabricant allemand a publié sur YouTube une vidéo montrant un prototype de moto sans conducteur se déplacer toute seule sur une piste d’essai. Ça soulève la question suivante : à quoi ça sert?




Sources: BNN, Bloomberg, communiqués, Electrek, Motor Authority, Reuters, Wall Street Journal, Youtube.



Suivez-moi sur Twitter:





NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

21/09/2018 | Alain McKenna

Ticketmaster gonfle le prix des billets, le cannabis va gonfler le PIB en 2019, Angry Birds en réalité augmentée!

10 choses à savoir jeudi

20/09/2018 | Alain McKenna

Tendance? Le homard cuit à la mari, Noël ne devrait pas coûter cher, comment écrire dans les airs... pour vrai.

À la une

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi: