10 choses à savoir mercredi

Publié le 06/06/2018 à 08:00

10 choses à savoir mercredi

Publié le 06/06/2018 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 3: L’acquisition de GitHub par Microsoft est une bonne affaire.

Les émissions de cryptomonnaies ne dérougissent pas, Microsoft-GitHub: une bonne affaire, un téléphone avec l'odorat et d'autres nouvelles à lire en ce mercredi 6 juin.


1- Les premières émissions de cryptomonnaie (ICO) ne dérougissent pas. En fait, les ventes de monnaie numérique pour financer de nouveaux projets technologiques amorcées depuis le début de 2018 ont déjà dépassé les ventes totales de 2017, selon les plus récentes données publiées par Bloomberg. Et de beaucoup : alors qu’il s’est transigé pour 4 milliards $US en monnaies numériques dans le cadre de nouvelles émissions l’an dernier, nous sommes déjà au-delà des 9 milliards $US dans le monde cette année. «Ce marché est encore en feu», résume Alex Michaelis, cofondateur de CoinSchedule, qui a compilé ces données.


2- Ce rival d’Uber veut avaler le BIXI américain. Ça bouillonne dans le marché des vélos en libre-service chez nos voisins du sud… Lyft, le rival d’Uber qui vient de faire son arrivée à Toronto, serait en pourparlers afin d’acquérir Motivate, le plus gros opérateur de vélos en libre-service aux États-Unis, pour une somme inconnue. Ce geste survient après qu’Uber ait mis la main sur le fournisseur de vélos électriques Jump Bikes, il y a quelques semaines. Les experts se demandent si c’est une sage décision d’affaires : les trajets de courte distance sont le créneau le plus lucratif pour les services de covoiturage, estime TechCrunch, qui voit l’offre de vélos et même de trottinettes électriques venir gruger ce marché.


3- L’acquisition de GitHub par Microsoft est une bonne affaire. La transaction de 7,5 milliards $US officialisée lundi soulève des questions auprès des habitués de la plateforme, la plus importante étant de savoir si le «nouveau» Microsoft de Satya Nadella mérite leur confiance. Mais GitHub, malgré les sommes colossales investies, n’a pas convenablement mis en marché de nouveaux produits, ces dernières années. Une des raisons : un environnement de travail «toxique», note le journaliste Owen Williams, sur Medium. L’arrivée de Microsoft, croit-il, fournira une nouvelle demeure à l’équipe, de même qu’un accès à de meilleurs outils pour continuer à développer sa plateforme.


4- Le shampoing, c’est vraiment mauvais pour les cheveux. «On retrouve les mêmes ingrédients dans la plupart des shampoings qu’on retrouve dans le savon pour laver les voitures, les tapis et la vaisselle», explique Eli Halliwell, cofondateur de la start-up Hairstory, qui vise à concevoir un shampoing à partir d’ingrédients entièrement naturels. «Les détergents actuels sont monstrueux. Ils sont parfaits pour désinfecter une salle d’opération, mais pour les cheveux, ils détruisent la barrière protectrice naturelle des cheveux, forçant votre corps à réagir sous forme d’irritation et de cheveux plus gras encore», dit-il, à Fast Company.




5- Le chiffre du jour : 30 millions $US (en capital-risque pour The Athletic). Le site sportif compte ainsi élargir sa couverture médiatique et signer de nouveaux collaborateurs, note le Wall Street Journal. The Athletic mise sur un modèle par abonnement pour générer des revenus, et sur des noms connus du journalisme sportif pour attirer les lecteurs.


6- Votre prochain téléphone intelligent sera-t-il doté de l'odorat? Des chercheurs allemands le souhaitent, et la raison est plus sérieuse qu’on le pense : un appareil portatif capable de détecter et identifier les odeurs pourrait prévenir s’il est en présence d’un danger potentiel pour la santé humaine. C’est la théorie avancée par l’Institut de technologie de Karlsrhue, qui a mis au point un tel capteur destiné à tout type d’appareils mobiles. «Bientôt, quand vous irez magasiner, vous serez secondés par votre propre nez synthétique», assute Martin Sommer, qui mène ce projet, à Yahoo.


dect


7- Sauvez la planète : abandonnez la viande et les produits laitiers. La logique est limpide : l’empreinte environnementale de l’élevage bovin est énorme, pour ce qu’elle apporte à l’alimentation humaine. Cette pratique représente 18% des calories produites, mais prend 83% de l’espace occupé par le secteur agricole, calcule une étude sur la question parue la semaine dernière et reprise par le Guardian. En réduisant la consommation de viande et de produits laitiers, on pourrait libérer 75% de ce territoire, tout en continuant de nourrir la planète. «Une diète végétalienne est le meilleur moyen de réduire votre impact sur la planète», résume Joseph Poore, directeur de la recherche pour l’Université d’Oxford.


8- Le prix du pétrole fait plonger les profits des compagnies aériennes. Les prévisions sont revues à la baisse d’au moins 12% en 2018 dans l’industrie aérienne, en raison du coût grimpant du carburant, de la main-d’œuvre et de la hausse prévue des taux d’intérêt. Pourtant, l’industrie prévoit une augmentation du nombre de passagers de 3,2% sur l’année, une première depuis 2011, mais ça ne suffira pas à contrebalancer les facteurs pesant sur le marché et les effets du protectionnisme économique, prédit l’IATA, dans une note reprise par Reuters.


9- Le premier mot de ce bébé : «Alexa». S’il avait pu parler un peu plus, les mots suivants auraient-ils été «donne-moi mon biberon»? En tout cas, Joe Brady, 1 an, défie les conventions, ce qui ne semble pas avoir froissé ses parents pour autant, de grands amateurs de la commande vocale d’Amazon, laissant leur poupon jouer avec une enceinte Echo dès son plus jeune âge. «Et un jour, il a réussi (à bien prononcer le mot), ce qui nous a fait rire, alors on l’a encouragé à continuer. Il a dit Alexa avant de pouvoir dire maman ou papa», raconte sa mère, au New York Post.


alexa


10- Ces hôtels capsules russes accueillent les visiteurs à la Coupe du Monde cet été. Ces capsules sont certainement très hi-tech. On se demande si on ne finira pas par en trouver dans les aéroports de par le monde…






Sources: Bloomberg, Fast Company, Medium, New York Post, Reuters, TechCrunch, The Guardian, Twitter, Wall Street Journal, Yahoo, Youtube.


 


Suivez-moi sur Facebook:



NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.



 


 

À suivre dans cette section


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Intelligence artificielle

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

19/10/2018 | Alain McKenna

Hydro-Québec promet la fin des pannes. Louer des vêtements chez WeWork. Ces oeillères sont pour le travailleur moderne!

10 choses à savoir jeudi

18/10/2018 | Alain McKenna

La 5G au Canada en dernier, la solution simple à la pénurie de main-d'oeuvre, vous voudrez ce robot serviteur chez vous!

À la une

La montée des inégalités est un (mauvais) choix de société (2)

20/10/2018 | François Normand

ANALYSE - Les entreprises doivent mieux partager la richesse, selon des patrons. C'est bien, mais il faut en faire plus.

C'est le temps de penser à votre planification de fin d'année

C'est le moment d'examiner vos finances et de profiter des possibilités de planification fiscale avant le 31 décembre.

Après les Panama papers, les banques françaises encore épinglées

19/10/2018 | AFP

Trois banques françaises sont à nouveau épinglées par des révélations de presse sur un scandale d'optimisation fiscale.