10 choses à savoir mercredi

Publié le 27/06/2018 à 08:00

10 choses à savoir mercredi

Publié le 27/06/2018 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 9 Votre prochain vol se fera peut-être sur un avion dont les ailes se replient. (Photo: Boeing)

Le rêve canadien remplace le rêve américain, l'Alberta fera monter le prix de l'essence, des ailes repliables bientôt sur les avions et d'autres nouvelles à lire en ce mercredi 27 juin.


1- Le rêve américain est mort. Place au rêve canadien! Avec les frontières qui se referment autour de l’Angleterre et des États-Unis, deux pays traditionnellement accueillants pour les immigrants, c’est le Canada qui est en train de devenir la principale destination rêvée pour ces derniers. En Inde, en tout cas, le rêve américain a clairement laissé la place au rêve canadien. Le nombre d’immigrants en provenance d’Inde a plus que triplé au pays depuis 2015. «Les universités canadiennes sont relativement plus abordables et le Canada propose un accès à la citoyenneté qui est plus prévisible», explique Poorvi Chothani, associé au cabinet spécialisé en immigration LawQuest, à Quartz.


inde


2- Le prix de l’essence monte à cause de l’Alberta, pas de l’OPEP. La semaine dernière, les pays producteurs de pétrole se rencontraient à Vienne, afin de discuter de production, de coûts et d’objectifs. Mais l’événement le plus marquant pour l’industrie avait lieu dans les sables bitumineux albertains, où une panne majeure dans une importante raffinerie de la société Syncrude pourrait affecter sensiblement les réserves de pétrole nord-américaines, ce qui fera monter le prix à la pompe, selon Goldman Sachs. «Même si l’Arabie et l’OPEP accroissent leurs exportations, ça ne se fera pas sentir avant le mois d’août», résume un analyste de la firme américaine, dans une note reprise par le Financial Post.


3- Vous ne devinerez jamais quels pays dans le monde sont les plus accueillants pour les nouveaux immigrants. Malgré le traitement inhumain des enfants et des familles, la volonté de construire un mur pour le séparer du Mexique et un président farouchement protectionniste, les États-Unis sont, avec le Canada, l’endroit le plus tolérant et le plus inclusif pour les nouveaux arrivants, selon un sondage de la firme Ipsos auprès de 20 000 personnes, réparties dans 27 pays. Ainsi, les Canadiens ont la notion la plus large et inclusive de ce qui fait un «vrai Canadien», les Américains n’étant pas loin derrière. De là à dire que l’accueil est le plus chaleureux? «Disons que les Américains ont une vision très légale de ce que signifie la citoyenneté», nuance Nicolas Boyon, vice-président d’Ipsos, dans le Guardian. Car les Américains sont tolérants, à une condition, ajoute-t-il : que les immigrants aient obtenu leur citoyenneté américaine.


4- Les GAFA sont si puissantes qu’un pays a décidé de leur envoyer un ambassadeur à temps plein. Le Danemark a demandé à Casper Klynge, un diplomate de 44 ans, de continuer à effectuer son boulot, mais à un endroit bien différent des ambassades traditionnelles : il est devenu le premier de sa profession à tenter de traiter directement avec les géants technologiques californiens. Les Apple, Google et Amazon de ce monde ont des représentants auprès de la plupart des gouvernements de la planète, alors pourquoi pas l’inverse, s’est sans doute demandé le gouvernement danois. «Nous tentons ainsi de permettre aux nations comme le Danemark de pouvoir influencer sur la direction dans laquelle le monde s’en va», a déclaré Casper Klynge, selon Yahoo.


5- Le chiffre du jour : 800 mots (à connaître pour comprendre n’importe quelle langue). C’est le nombre de mots avec lequel vous serez en mesure de converser normalement et naturellement dans n’importe quelle langue, selon Stuart Webb, professeur en linguistique à l’Université de Western Ontario, à London. Pour les plus pressés, il est possible de comprendre l’essentiel de ce que disent les gens en ne connaissant que les 50 mots les plus utilisés d'une langue donnée, ajoute la BBC.


6- Instagram vaudrait 100 milliards $US. Ce serait sa valeur si le réseau social à forte vocation photographique était indépendant de Facebook, selon un rapport publié hier par Bloomberg. Il s’agit d’un rendement multiplié par 100 pour Facebook, qui a racheté Instagram en 2012 pour un milliard de dollars. Selon ce rapport, le réseau pourrait doubler à deux milliards son total d’utilisateurs d’ici cinq ans, attirant des internautes plus jeunes, ce qui intéresse davantage les annonceurs.


7- La reconnaissance faciale est là pour rester et il faudra s’y faire. Il n’y a pas que le déverrouillage de votre téléphone qui recourt à cette technologie : la reconnaissance d’image a fait des progrès spectaculaires ces dernières années, allant de l’identification automatique des photos sur Facebook aux serrures connectées de Nest. Et même si la technologie est remise en question pour son effet sur la vie privée des gens, on ne reviendra pas en arrière, assure Gregory C. Allen, du Centre américain sur la sécurité, à Quartz. «C’est une propriété inhérente à toute technologie vraiment utile : elle est aussi utile dans des cas plus questionnables, comme des applications militaires.»


8- Après le disque vinyle et le vélo rétro, au tour de la montre à cadran analogique de revenir à la mode. Remerciez les milléniaux, qui sont friands de ces montres au style plus traditionnel et au mécanisme moins sophistiqué. Et plutôt que d’opter pour les grandes marques comme Swatch ou même Rolex, ce sont de petits fabricants indépendants qui profitent de la tendance, observe Fast Company. La preuve? Les ventes de montres analogiques sont en hausse constante depuis 2009.


analog


9- Votre prochain vol se fera peut-être sur un avion dont les ailes se replient… L’agence américaine de l’aviation (FAA) vient d’autoriser l’utilisation d’ailes repliables dans l’assemblage des futurs avions 777X de Boeing, ce qui permettra à ce gros porteur de se garer aux portes d’embarquement des aéroports sans que celles-ci n’aient besoin de les élargir. Grâce à ces ailes articulées en fibre de carbone, l’avion réduit de 235 à 212 pieds (71,6 à 64,6 mètres) son envergure, une prouesse qui distinguera cet avion du A380 d’Airbus, qui ne pouvait pas atterrir à n’importe quel aéroport vu son format plus imposant, rappelle The Aviation Geek.




10- Des pneus de vélo sans chambre à air produits par impression 3D? Ça existe, et ça fera sans doute le bonheur des cyclistes. Ces pneus sont conçus à partir d’un filament de polymère à la fois souple et résistant qui leur confère un comportement similaire à celui d’un pneu qu’on doit gonfler, à l’exception près qu’ils sont sans air, et increvables…




Sources: BBC, Bloomberg, Fast Company, Financial Post, Quartz, The Aviation Geek, The Economist, The Guardfian, Yahoo, Youtube.


 


Suivez-moi sur Facebook:



NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

21/09/2018 | Alain McKenna

Ticketmaster gonfle le prix des billets, le cannabis va gonfler le PIB en 2019, Angry Birds en réalité augmentée!

10 choses à savoir jeudi

20/09/2018 | Alain McKenna

Tendance? Le homard cuit à la mari, Noël ne devrait pas coûter cher, comment écrire dans les airs... pour vrai.

À la une

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour à 09:44 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.