10 choses à savoir mercredi

Publié le 22/11/2017 à 08:05

10 choses à savoir mercredi

Publié le 22/11/2017 à 08:05

Par Alain McKenna

Point 1: Apple a payé 30M$ pour cette start-up montréalaise de réalité mixte. (Photo: Vrvana)

Apple allonge 30M$ pour cette start-up montréalaise, comment magasiner chez Costco sans être membre, bientôt un seul pilote par avion et 7 autres nouvelles à lire en ce mercredi 22 novembre.


1- Apple a payé 30M$US pour acheter cette jeune entreprise montréalaise de réalité mixte. En 2013, Facebook a payé 2 milliards $ pour mettre la main sur le fabricant de casques de réalité virtuelle Oculus. La valeur de la transaction révélée par Business Insider n'est pas aussi importante ce coup-ci, mais l'acquisition de Vrvana par Apple semble aller dans le même sens. À une nuance près : Vrvana, entreprise fondée en 2005 sous le nom de True Player Gear, a créé un casque qui combine à la fois la réalité virtuelle et la réalité augmentée. L'avantage : l'image tirée de caméras logées à l'endos du casque peut être recréée dans l'environnement virtuel, et chaque geste devient une commande dans le jeu. La transaction ne confirme rien officiellement, mais Apple, qui se lance ces jours-ci dans la réalité augmentée, semble avoir des ambitions assez élevées dans ce domaine tout naissant.


2- Google vous laisse magasiner chez Costco sans en devenir membre. Le site Google Express est un tout nouveau rival pour les Amazon de ce monde. Il est pour le moment exclusif au marché américain, mais son approche est pour le moins différente des autres sites de magasinage en ligne, puisqu'il présente des produits liquidés par des grands détaillants, comme Home Depot, Wal-Mart, Target, et désormais… Costco. Ainsi, pour le moins que vous possédiez une adresse postale aux États-Unis, il est possible d'acheter des items en gros, comme de l'huile d'olive, du dentifrice et quoi encore, directement de chez Costco. La livraison est même gratuite pour toute commande de plus de 35 dollars. Comme le dit Fast Company, plus besoin d'emprunter la carte de votre oncle pour y parvenir. Ni de vous frayer un chemin dans des allées bondées de paniers d'épicerie surdimensionnés.


costco


3- Il n'y aura bientôt qu'un seul pilote dans l'avion, selon Airbus. Et peut-être même qu'un jour, il n'y en aura plus du tout. L'objectif est de réduire les coûts d'opération des avions de ligne, chose que le fabricant français pense pouvoir faire en introduisant davantage de technologies de pilotage autonomes. «L'approche la plus draconienne est de réduire l'équipage. Nous voyons le recours à un seul pilote comme une option sérieuse, et les technologies qui nous y mèneront sont les mêmes qui nous mèneront aux avions autonomes sans aucun pilote», résume Paul Eremenko, directeur de la technologie chez Airbus, à Bloomberg. Ce n'est pas seulement une question de coût : avec des marchés comme la Chine qui s'ouvrent de plus en plus à l'aviation domestique, on prévoit une pénurie de pilotes. Réduire le personnel requis pour voler un seul avion est un avantage indéniable pour tout avionneur.


4- Voici comment ce vin que vous ne buvez pas finit dans le réservoir de votre voiture. Les amateurs de vins californiens connaissent bien les régions de Napa et de Sonoma. Mais Rancho Cucamonga? Probablement pas. Ce quartier à l'est de Los Angeles accueille pourtant les vins de nombreux vignobles américains, ainsi que les whiskeys de certaines distilleries et autres bières artisanales… mais pas pour le plaisir d'éventuels amateurs de dégustation. L'entreprise Parallel Products récupère les vins et spiritueux invendus les transforme en éthanol, un produit qui est ensuite notamment incorporé à de l'essence qui peut être vendue par les pétrolières partout sur le continent, explique Quartz. Il y a d'ailleurs une raison pour laquelle ce quartier demeure inconnus des consommateurs. «Certains des vins que nous détruisons proviennent de vignobles qui nous interdisent de mentionner le nom». Évidemment. Qui voudrait découvrir que son pinot préféré est si peu populaire qu'il est essentiellement consommé par des voitures?


vin


5- Voici pourquoi il se vendra plus de camions que de voitures électriques. Alors qu'il semble difficile de convaincre les consommateurs de migrer de leur VUS à moteur V8 vers une voiture à moteur électrique plus compacte mais à peu près aussi coûteuse, forcer les sociétés de transport à électrifier leur parc de camions de livraison dans les grands centres urbains pourrait s'avérer une solution plus rapide pour réduire la pollution atmosphérique. Le calcul est simple : les camions représentent 10% du parc roulant mondial, mais produisent 20% des émissions polluantes. C'est pourquoi plusieurs villes partout dans le monde comptent imposer des normes de plus en plus sévères pour le transport et la livraison par camions, menant à leur électrification accélérée. Ce qui stimulera le marché des camions électriques, croit Michael Cohen, analyse pour Barclays. «Il faudra porter plus d'attention au développement de la livraison qu'à celui des véhicules personnels pour deux raisons : des politiques forçant l'électrification des camions plus rapidement, et la possibilité de rentabiliser cet investissement plus rapidement», écrit-il, dans une note reprise par CNBC. Seul bémol : les camions électriques longue distance, comme le Semi de Tesla, risquent d'être moins populaires, l'analyste estimant que les gains sont moins évidents de ce côté que du côté des camions de livraison en ville ou sur courte distance.


6- Wall Street se dirige vers une ouverture contrastée. Nous sommes à la veille des festivités de l'Action de Grâce aux États-Unis et de la publication du compte rendu de la plus récente réunion de la Réserve fédérale américaine. Au Canada, la prochaine statistique sera publiée jeudi. Parmi les titres en action dont on vous parle dans notre revue boursière complète, il est par ailleurs question de Héroux-Devtek, du Groupe CGI et de la chaîne d'alimentation Metro.


7- Cette arnaque web est si raffinée qu'elle risque bien de vous avoir. Sur PC, c'est un classique : une fenêtre d'alerte surgit pour avertir d'un problème logiciel, et propose de visiter le site de soutien technique pour parler à un spécialiste qui corrigera le problème. Ce spécialiste peut être contacté en direct par clavardage, ou alors, vous pouvez composer un numéro de téléphone pour lui parler en personne. Seul hic : tout ceci, qui a toutes les apparences d'une procédure normale et légitime, est une arnaque. Au bout du fil se trouve une personne qui ne souhaite que mettre la main sur vos informations personnelles en vue de projets malicieux impliquant, généralement, une carte de crédit ou un compte courriel. Dans ce contexte, ça peut devenir difficile de distinguer le vrai du faux, mais Microsoft donne un conseil judicieux : empêchez les fenêtres surgissantes d'ouvrir automatiquement dans les réglages de votre navigateur. Et tentez de ne pas trop visiter de pages web où de telles arnaques sont susceptibles d'être présentes…


arnaque


8- Ce moteur de recherche méconnu prouve qu'il est possible de grandir dans l'ombre de Google. Non, il n'est pas question de Bing, le moteur de recherche de Microsoft, toujours aussi marginal, mais de DuckDuckGo, un moteur dont la stratégie même ne pourra jamais être reproduite par son gigantesque rival. Quand on fait une recherche sur Google, ce dernier récupère une tonne d'information à notre sujet, afin de nourrir son imposante régie publicitaire. DuckDuckGo se targue de ne collecter aucune information sur ses utilisateurs. Pas d'historique de recherche, pas de localisation, rien. La formule demeure encore loin de convaincre un public aussi important que celui qui atterrit sur Google chaque jour, mais en six ans, son utilisation a tout de même bondi de 100000 recherches à 20 millions de recherches par jour. Une croissance de 200 pourcent, illustre l'investisseur américain Fred Wilson, sur son blogue. Toute une croissance!


ddg


9- Grâce à l'intelligence artificielle, c'est la fin de la contrefaçon. Les œuvres d'art ne sont pas à l'abri des imitations, et parfois, elles sont si bonnes qu'on se prend à croire qu'on regarde un original, alors qu'il ne s'agit en réalité d'une simple copie. Pas de ça pour cette intelligence artificielle développée par deux chercheurs de l'Université Cornell. À partir de 297 tableaux réalisés par Pablo Picasso, Henri Matisse et Egon Schiele, ils ont fait analyser quelque 80000 coups de pinceau de ces grands maîtres par un ordinateur, avant de lui soumettre un mélange d'autres œuvres, certaines originales, d'autres recrées par d'autres artistes. L'IA a pu identifier les imitations avec un taux de précision de 100 pourcent! Et vous, sauriez-vous faire la différence?


IA


10- Ce traitement antirouille au laser est magique! Utilisant un laser conçu exprès pour cette fin, il est possible de faire disparaître la rouille de surface sur des objets en métal, en quelques secondes à peine. Et pas que la rouille : la peinture peut aussi être éliminée rapidement. Si vous aimez les choses bien faites, cette vidéo va vous satisfaire pleinement.




Sources: AVC.com, Arxiv, Bloomberg, Business Insider, CNBC, Les Affaires, Quartz, TechNet, Youtube.



Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:







NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.



 

À suivre dans cette section


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

21/09/2018 | Alain McKenna

Ticketmaster gonfle le prix des billets, le cannabis va gonfler le PIB en 2019, Angry Birds en réalité augmentée!

10 choses à savoir jeudi

20/09/2018 | Alain McKenna

Tendance? Le homard cuit à la mari, Noël ne devrait pas coûter cher, comment écrire dans les airs... pour vrai.

À la une

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.

Les taux grimpent, que faire avec les obligations à court terme?

21/09/2018 | Ian Gascon

Les FNB d’obligations ne s’écroulent pas malgré la hausse des taux. Voici pourquoi:

MTY et Richelieu graduent au S&P/TSX

Le 24 septembre avant l'ouverture, MTY et Richelieu feront enfin leur entrée au grand indice de la Bourse de Toronto.