10 choses à savoir mercredi

Publié le 01/11/2017 à 08:30

10 choses à savoir mercredi

Publié le 01/11/2017 à 08:30

Par Yannick Clérouin et Alain McKenna

Point 3: Cet hôtel pourrait battre Airbnb à son propre jeu. (Photo: Public Hotel)

Une banque signée Bell ou Rogers? Un tramway électrique qui fait oublier le REM, l'hôtel qui veut battre Airbnb à son propre jeu et 7 autres nouvelles à lire en ce mercredi 1er novembre.


1- Pourra-t-on bientôt ouvrir un compte bancaire chez Bell ou Rogers? La tendance est forte du côté des fournisseurs de services de télécommunications pour diversifier leur offre, afin de retenir leur clientèle. Mais quoi offrir au-delà de la télé, la téléphonie et l'Internet? Certains incluent un abonnement à Spotify, d'autres à la diffusion en direct de matchs de sport professionnel. En France, le géant Orange a décidé d'aller un peu plus loin, en lançant ses propres services bancaires. Avec l'émergence du téléphone comme outil financier, Orange croit pouvoir mettre la main sur 25% du marché bancaire en ligne rapidement. «Nous visons 2 millions de clients d'ici 10 ans», explique le directeur général d'Orange, André Coisne, à Reuters. La logique est simple : les services de musique ou de télé, les gens aiment, mais peuvent facilement passer d'un service à un autre. Changer de banque? C'est plus compliqué. Pour retenir la clientèle, c'est idéal. Alors, à quand la Banque Vidéotron?


2- Ce tramway électrique sans rail chinois ferait un malheur à Montréal. On a vu le prototype il y a quelques mois, voilà maintenant que le fabricant de trains chinois CRRC et la ville de Zhuzhou, dans la province de Hunan, ont mis en place un premier exemplaire de ce qu'ils appellent un «train rapide autonome» sans rail. Doté de trois wagons, ce système peut transporter jusqu'à 300 passagers, à une vitesse de pointe de 70 km/h, sur une distance de 15 kilomètres par charge. Ses batteries peuvent ensuite être complètement rechargées en seulement 10 minutes. Et plutôt que des rails, le train ne fait que suivre des lignes tracées au sol, ce qui réduit considérablement les coûts d'installation et d'entretien de ce mode de transport hybride, constate InHabitat. Relier Brossard au centre-ville montréalais avec ce train coûterait sans doute moins cher que les 6,1 milliards $ du REM…




3- Cet hôtel pourrait battre Airbnb à son propre jeu. Airbnb est au secteur hôtelier ce qu'Uber est à l'industrie du taxi : une menace contre laquelle très peu peuvent se prémunir. Mais c'est faux, selon Ian Schrager, un des cofondateurs du fameux Studio 54. Il vient d'ouvrir les portes de l'hôtel Public, dans le Lower East Side de New York. «Je ne comprends pas pourquoi l'industrie est en plein déni face à Airbnb. On ne peut pas arrêter une bonne idée. On peut la ralentir, la délayer, mais elle finira toujours par dominer. Le seul moyen de vaincre une bonne idée, c'est avec une meilleure idée», dit-il, à Business Insider. Alors que propose son hôtel pour se démarquer? Un environnement haut de gamme, des chambres à 150$US la nuit, et deux fois moins d'employés. Les clients s'enregistrent via un kiosque numérique, et il n'y a pas de service aux chambres. Les clients peuvent aller chercher à l'entrée des plats commandés des restaurants situés dans l'immeuble, ou à proximité. Bref, comme Airbnb, mais à l'hôtel. «Ce qu'Airbnb ne peut offrir : l'expérience commune. Les hôtels sont plus qu'un lieu où dormir. Ils devraient être un microcosme de ce que la ville a de mieux à proposer», conclut l'entrepreneur newyorkais.




4- Montréal, la capitale mondiale de l'intelligence artificielle? Si on se fie au nombre d'événements d'envergure abordant ce thème qui auront lieu dans la métropole au fil des prochaines années, on a tendance à le croire… Ce qui a des retombées positives en termes de tourisme pour la région, à tout le moins. Demain débute le Forum sur le développement socialement responsable de l'Intelligence artificielle, qui devrait se solder par la publication d'une Déclaration pour un développement éthique de l'IA. Et on vient d'apprendre qu'en 2021, Montréal accueillera la 30e édition de l'International Joint Conference on Artificial Intelligence (IJCAI), organisée tous les deux ans depuis 1969. La prestigieuse conférence réunit 3000 experts en IA et devrait générer 3,5 M$ en retombées économiques. «Montréal accueille plus d'événements internationaux que toute autre ville en Amérique du Nord, et l'IA fait partie de plusieurs d'entre elles», résume Raymond Larivée, PDG du Palais des Congrès, qui hébergera notamment ces deux conférences, à TechVibes. C'est bon pour le tourisme, et pour les affaires, aussi, ajoute-t-il. «Ça se traduit par un apport intellectuel majeur pour la ville et la province.»


5- Cette application mobile compte faire mieux que Viagra ou Cialis. Et elle mise sur la discrétion pour assurer son succès. Roman est une application qui offre un service de consultation auprès d'un médecin pour des troubles de dysfonction érectile, puis qui peut émettre une prescription pour des médicaments qui seront ensuite livrés à la maison, tout ça sans que le client n'ait à sortir de chez lui. Ça peut sembler suspect, mais son créateur, qui admet souffrir de troubles érectiles depuis l'adolescence, espère plutôt faire tomber les préjugés face à ce problème. «Si on peut éliminer les barrières limitant l'accès aux traitements, et qu'on peut mettre les gens en contact avec un médecin le plus tôt possible, on pourra les aider à trouver la véritable cause de leur problème», dit-il à Mashable. Alors que la télémédecine commence à prendre son envol, celui-ci souhaite peut-être du même coup connaître un succès comparable avec son application que Pfizer avec le Viagra?


Roman


6- Les Bourses américaines sont en voie d'amorcer novembre sur une note positive. La séance sera dominée par les annonces de la Réserve fédérale américaine, dont son nouveau grand patron, ainsi que par les résultats des vedettes techno Facebook et Tesla. Au Canada, la prochaine statistique sera publiée vendredi. Dans notre revue boursière complète, il est également question de Cogeco Communications, du Groupe CGI et de changements importants pour le Groupe HNZ.


7- Les records boursiers d'octobre feront rêver les investisseurs jusqu'à Noël. Traditionnellement, le mois d'octobre est le dernier des quatre mois de l'année où les marchés sont plus frileux. En fait, le mois d'octobre est souvent présenté par les experts comme le pire mois de l'année pour investir. Sauf que cette année, les indices ont connu un début d'automne du tonnerre, ce qui en incite plusieurs à voir les six prochains mois d'un très bon œil. «Si les marchés peuvent faire des gains en octobre et éviter de sombrer dans l'Octobrephobie, ce sera une indication que les gains seront plus grands encore durant les prochains mois et jusqu'en 2018», écrivait Jeffrey Hirsch, PDG de Hirsch Holdings, à la fin septembre, se rappelle Market Watch. Depuis 1950, entre novembre et avril, le S&P500 a terminé en hausse 77% du temps, affichant une croissance moyenne de 7%. Avec l'élan des derniers mois, il pourrait surpasser cette moyenne, croient les analystes.


8- Interac permet désormais de demander l'argent qui nous est dû et de le déposer directement dans son compte. Le virement Interac mis en place il y a quelques années par les membres de cette association a eu droit à une mise à jour qui devrait simplifier son opération. Cela inclut la possibilité de déposer les fonds virés directement dans son compte, sans avoir à répondre à une question de sécurité créée par l'expéditeur. Mieux : pour les gens qui s'impatientent en attendant la somme que leur doit un collègue ou un ami, le service offre une nouvelle fonction appelée, tout simplement, «Demander des fonds». C'est «un moyen de récupérer des fonds par voie numérique et de les faire déposer directement dans votre compte», explique le communiqué de l'Association Interac. Une façon indirecte de rappeler à son entourage que les bons comptes font les bons amis…




9- Bonne nouvelle pour Montréal : New York dépasse la Silicon Valley dans le capital-risque. Les liens tissés ces dernières années entre l'écosystème de start-ups de la métropole québécoise et la Big Apple pourraient s'avérer fort stratégiques à plus long terme. La ville de San Francisco occupe depuis des années la première place au palmarès des régions nord-américaones où le financement par capital-risque est le plus important, mais ça vient de changer. New York a pris la position de tête au dernier trimestre, avec un total de capital-risque investi de 4,227 milliards $US. C'est un peu plus que les 4,177 G$US de la Silicon Valley, observe Inc, qui nuance tout de même ces données : un financement de 2,5 G$US obtenu par WeWork durant cette période a gonflé les chiffres de la région newyorkaise. N'empêche : ça confirme qu'il n'est pas nécessaire de regarder vers la côte ouest pour financer des projets de nouvelle entreprise…


VC


10- Ce chargeur sans fil a une portée de 50 centimètres! Yank Technologies a créé une borne sans fil pour appareils électroniques qui promet de les charger à distance, sans contact. En ce moment, les solutions de chargement sans fil demandent de coller son téléphone à la borne. Le MotherBox que développe cette petite entreprise issue de l'Université Columbia promet un chargement comparable à celui d'un port USB 2.0 jusqu'à une distance de 50 centimètres!




Sources: Business Insider, Inc, InHabitat, Les Affaires, Market Watch, Mashable, Reuters, Techvibes, Youtube.



Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:







NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.



 

À suivre dans cette section


image

Forum TI DevOps

Mercredi 12 septembre


image

Usine 4.0

Mardi 18 septembre


image

Gestion de l'innovation

Mercredi 19 septembre


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

15/06/2018 | Alain McKenna

Le Cirque du Soleil dans un centre commercial torontois, de la bière en fût au dépanneur. Une Eau de Parfum IKEA?

10 choses à savoir jeudi

14/06/2018 | Alain McKenna

Comment faire sourire un Russe, prédire la Coupe du Monde grâce au PIB, 1M$ pour de l'hypnose par réalité virtuelle.

À la une

Auto: Hydro-Québec et l'américain Dana font de TM4 une coentreprise

L'équipementier automobile américain Dana allongera 165 millions $ pour devenir l'actionnaire majoritaire ...

Titres en action: Airbus, BlackBerry, Chrysler...

Mis à jour il y a 5 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici quelques annonces qui ont fait ou vont faire bouger les cours de ces entreprises.