10 choses à savoir mardi

Publié le 26/06/2018 à 08:00

10 choses à savoir mardi

Publié le 26/06/2018 à 08:00

Par Alain McKenna

Point 7 Les animaux de la ferme modifiés génétiquement s’en viennent. (Photo: 123RF)

Québecor contre les forfaits abordables du CRTC, le porc génétiquement modifié s'en vient, ceci est une cyberguerre commerciale et d'autres nouvelles à lire en ce mardi 26 juin.


1- Québecor ne veut pas des forfaits de données mobiles abordables du CRTC. Devant l’imposition par le CRTC de forfaits de données mobiles plus abordables aux grands fournisseurs de services sans fil canadiens, Québecor et Shaw, les deux plus petits joueurs de l’industrie, ont manifesté leur désaccord, il y a une dizaine de jours. Dans le cas de Québecor, propriétaire du réseau Vidéotron, on avance qu’il existe actuellement suffisamment de concurrence dans le sans-fil canadien pour exercer une pression à la baisse sur les prix, et qu’il n’est donc pas nécessaire pour le gouvernement d’imposer une telle mesure à Bell, Rogers et Telus. Outre le CRTC, le Bureau de la concurrence trouve pourtant qu’il manque de concurrence dans ce secteur, estimant la mesure nécessaire, au moins temporairement, «le temps que le CRTC établisse des règles à plus long terme pour améliorer la compétition dans le marché», résume le Financial Post.


2- Les données mobiles à 60% de rabais jusqu’aux élections! C’est ce que demande le gouvernement du Zimbabwe aux fournisseurs de services sans fil nationaux, estimant que les médias sociaux jouent un rôle crucial dans le processus électoral du pays. C’est aussi indicateur d’une tendance forte auprès des jeunes, qui s’informent principalement via leur sans-fil, sur ces réseaux. Au Zimbabwe, l’application WhatsApp compte pour 44% du trafic Internet, explique Quartz. Le gouvernement estime qu’en réduisant le coût de la technologie, les jeunes adultes de moins de 25 ans, qui comptent pour plus de la moitié des électeurs, s’informeront davantage, eux qui n’ont pas connu d’autre dirigeant politique que l’ex-dictateur Robert Mugabe, au pouvoir pendant 37 ans.


3- Des investisseurs valant 1000 milliards $US demandent à Pepsi et Nestlé de réduire leur utilisation de plastique. Le groupe de 25 gestionnaires demande également à Procter & Gamble de troquer les emballages de plastique par d’autres matériaux plus durables, cette mauvaise habitude étant de plus en plus reconnue comme étant néfaste pour l’environnement. «Sans changement, 30% de ces emballages ne seront jamais recyclés ou récupérés, et resteront dans la nature pour des centaines d’années, causant des torts à la vie animale et à la réputation de ces sociétés», expliquent-ils, dans une lettre publiée sur Internet la semaine dernière et reprise par Bloomberg.


4- Ceci n’est pas une guerre commerciale. C’est une cyberguerre commerciale. L’imposition de taxes et de mesures protectionnistes par le gouvernement américain provoque une escalade d’un tout nouveau genre, ces jours-ci: appelons ça une cyberescalade. Car depuis quelques mois, les attaques informatiques contre les infrastructures américaines en provenance de Chine sont à la hausse, observe Wired. Les réseaux de télécoms, les satellites, et même l’armée navale des États-Unis auraient ainsi été touchés par ces attaques. «La Chine va utiliser le cyberespionnage et les cyberattaques afin d’atteindre ses propres objectifs de sécurité nationale», explique le directeur national du renseignement américain, Daniel Coats.


5- Le chiffre du jour : -15% (le taux d’achalandage dans les transports collectifs dans la plupart des grandes villes du monde). Depuis dix ans, le taux d’utilisation des transports collectifs est en chute dans la majorité des grandes villes. Le télétravail et le magasinage en ligne sont en cause, mais c’est surtout la voiture, toujours populaire, qui demeure la principale raison derrière cette tendance, selon The Economist.


commun


6- Deux ans plus tard, Twitter est de retour au sommet. On croyait le réseau social sur la voie de sortie, mais voilà que l’action de Twitter est à un sommet de trois ans, ce qui laisse entendre que son recentrage sur l’actualité en direct porte fruit : les résultats financiers sont à la hausse, et le nombre d’utilisateurs a recommencé à croître. «C’est encore un peu tabou, mais on ne peut plus le nier : Twitter est en train d’effectuer un retour inattendu, pas loin de miraculeux», constate Buzzfeed.


7- Les animaux de la ferme modifiés génétiquement s’en viennent. Des scientifiques ont récemment mis au point une modification génétique qui prémunit les porcs d’élevage contre une des maladies infectieuses les affectant le plus. Ça évitera des pertes annuelles de milliards de kilos de viande pour les éleveurs, ce qui laisse présager d’une tendance qui se répandra rapidement dans le secteur de l’élevage. «Surtout qu’aucun effet sur la santé humaine n’a encore été démontré suite à la consommation [d’organismes génétiquement modifiés] là où elle est approuvée», rappelle l’Organisation mondiale de la santé, sur la BBC.


OGM


8- Après la protection des données en ligne, l’Europe veut revoir le droit d’auteur. Le Règlement général sur la protection des données (RGPD) a eu un impact mondial depuis un mois, et ce n’est que le début. L’Union européenne veut revoir sa loi sur le droit d’auteur afin d’obliger les applications mobiles, les services en ligne et les sites web à s’assurer que tout ce qu’ils publient est légitime. Ça inclut les photos, le texte, le logiciel, le son et la vidéo. Ces mêmes applications et services se verraient par ailleurs obligés de verser une redevance aux médias dont ils reprennent le contenu. Si ça fait l’affaire des grands groupes de presse, ça fait craindre le pire à Google. «Ça fera de l’Internet un lieu où tout devra être approuvé par des avocats», a récemment déclaré la responsable des relations gouvernementales du groupe de Mountain View, selon Wired.


9- «Tombez enceinte d'un joueur de la Coupe du Monde et mangez des Whopper gratuits à vie». L’audace sur les médias sociaux n’est pas toujours de bon goût. Cette promo de la chaîne Burger King sur le réseau VK, l’équivalent russe de Facebook, n’a pas duré longtemps, mais elle continue de faire jaser. La chaîne offrait 3 millions de roubles (65000$) et des hamburgers à vie aux femmes qui tombent enceinte après une relation avec un joueur de football participant présentement à la Coupe du Monde. La réaction ne s’est pas fait attendre, et Burger King a tout fait disparaître, mais le Guardian en garde tout de même un souvenir sur son site.


bk


10- Cette imprimante automatisée dessinera le logo de votre choix sur n’importe quel mur. Scribit est un projet lancé sur Kickstarter plus tôt ce mois-ci qui ne demande que deux clous et un câble pour l’accrocher au mur. Elle reproduira ensuite l’image de votre choix sur cette surface, en noir et blanc ou en couleur, à partir de n’importe quel fichier transmis via mobile. Pas mal.




Sources: BBC, Bloomberg, Buzzfeed, Financial Post, Quartz, The Economist, The Guardfian, Wired, Youtube.


 


Suivez-moi sur Facebook:



NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

À suivre dans cette section


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

10 choses à savoir vendredi

16/11/2018 | Alain McKenna

Désertées, ces prisons deviennent des hôtels, bannir le plastique, ça tue, 23 000$ pour marier un hologramme!

10 choses à savoir jeudi

15/11/2018 | Alain McKenna

Le bouton d'alarme caché de Trudeau, Facebook vous aidera à trouver une job, un nouvel Oreo a saveur de «déforestation».

À la une

Bourse: les gagnants et perdants de la semaine

16/11/2018 | Martin Jolicoeur

Quelle entreprise a vu la valeur de son action dégringoler de 36,98% en cinq jours?

Que nous réservent les 10 prochaines années en Bourse?

16/11/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Nous sommes d’avis que les marchés boursiers offriront des rendements intéressants, mais plus modestes.

L'Action de grâce arrive tôt en Bourse

BLOGUE. Les investisseurs en mal de bonne nouvelles ont eu droit à une véritable superfecta pour terminer la semaine.