10 choses à savoir jeudi

Publié le 20/04/2017 à 08:46

10 choses à savoir jeudi

Publié le 20/04/2017 à 08:46

Par Yannick Clérouin et Alain McKenna

Point. 1: cet étal de boucher ne contient aucune viande. (Photo: YamChops)

Bon jeudi! Voici 10 informations qui méritent votre attention en ce 20 avril.


1- Ce boucher de Toronto connait un succès bœuf en ne vendant que des légumes. Michael Abramson est propriétaire de la boucherie YamChops dans la Petite Italie torontoise. Son étal aurait de quoi rendre jaloux nombre de ses pairs. On y trouve saucisses, poitrines, filets, bref, tout ce qu’il faut pour faire saliver l’amateur de viande moyen. À une chose près : tous ces aliments sont en réalité des légumes, transformés afin d’avoir l’apparence de la viande. Ainsi, sa viande hachée est faite d'un mélange de betteraves, carottes, navet, courge, riz et pommes de terre, ce qui lui a pris un weekend à mettre au point. Et sa popularité ne fait que grandir. En fait, le Wall Street Journal cite une étude selon laquelle ces substituts à la viande traditionnelle compteront pour 8 milliards $ en 2022, ce qui met l’eau à la bouche de plus d’un épicier… En d’autres mots, préparez-vous à voir de plus en plus de côtes levées et de hamburgers steaks ne comportant aucune forme de viande.


Steak


2- Exode des sièges sociaux : ce n’est ni Toronto, ni Calgary dont il faut se méfier. Le Québec, on le sait, est sensible à la fuite de ses entreprises et de ses sièges sociaux vers d’autres régions du pays ou même de la planète. Mais cette vision géographique du problème est peut-être dépassée, car la prochaine menace à ces importants centres de décision ne viendra pas de métropoles ou de régions fiscalement plus attrayantes, mais de sociétés comme WeWork. Ces spécialistes des centres de travail partagé qui connaissent un succès énorme en ce moment ne font pas de l’œil qu’aux travailleurs autonomes ou aux petites entreprises. À l’occasion d’une conférence de presse mardi dernier, David Fano, le directeur des produits pour WeWork, a d’ailleurs annoncé l’intention d’investir une bonne partie des 300 millions $US fraîchement recueillis de SoftBank dans des services ciblant spécifiquement les sociétés de 500 employés ou plus. «Les gros sièges sociaux pourraient devenir un phénomène du passé», conclut Inc. WeWork louerait ainsi plusieurs étages de ses espaces en colocation à ces entreprises, comme elle le fait déjà avec Microsoft à New York, avec salles de conférence, et tout ce qu’il faut pour être productif. «Nous pouvons concevoir des espaces bien moins coûteux car nous ne gérons pas des espaces au cas par cas», résume Fano. Déjà, WeWork dit louer 20 % de ses espaces à de grandes entreprises.


3- Ces jolis écouteurs Bose que vous portez dans l’avion vous espionnent. Ils ont beau être insonorisés, ils ne sont pas sourds pour autant à ce que font leurs utilisateurs. C’est du moins l’affirmation d’une poursuite contre la société Bose intentée à la cour fédérale de Chicago. Selon celle-ci, l'application mobile Bose Connect enregistre la musique et les balados écoutées par les utilisateurs de ses écouteurs sans fil, puis revend l'information à des tiers, à des fins publicitaires ou autres. «Les gens mettent ces écouteurs sur leurs oreilles et croient que c’est un acte privé, mais ils cèdent une information qu’ils ne veulent pas nécessairement partager», résume Christopher Dore, avocat associé à la poursuite, à Reuters. À un prix de détail tournant autour des 400 $, on s’attendrait pourtant à ce que les écouteurs Bose génèrent assez de revenus pour ne pas avoir besoin d'une source de revenus additionnelle…


4- Ce candidat à la présidentielle française a des leçons à donner aux PDG qui veulent être partout à la fois. Mardi dernier, Jean-Luc Mélenchon est apparu sur sept scènes différentes, en trois dimensions, grâce à une technologie holographique qui fera l’envie de ces gestionnaires qui doivent composer avec plusieurs rencontres d’affaires en simultané. Le candidat, qui est souvent dépeint dans les médias français comme un représentant d’une gauche politique vieillissante, fait ainsi d’une pierre deux coups : non seulement est-ce qu’il peut ainsi se rapprocher de ses supporters dans différentes régions de l’Hexagone sans avoir à se déplacer physiquement, mais en plus, «ça lui permet de dire que sans égard à son âge, il est confortable avec les nouvelles technologies», explique l’analyste politique Jean-Daniel Levy à AFP. Peu importe le résultat des élections françaises, on ne sera pas surpris de voir cette technologie reprise par d’autres conférenciers, politiciens ou gens d’affaires, au courant des prochains mois.






5- Après l’Internet sans fil, l’Internet… par hélicoptère. Il y a quelques mois, le fournisseur de services sans fil américain Verizon dévoilait un prototype de drone pouvant créer un réseau téléphonique d’urgence au-dessus d’une communauté affectée par une catastrophe naturelle (pensez aux ouragans du sud-est des États-Unis). Hier, à l’occasion de sa conférence F8 destinée aux développeurs, Facebook a dévoilé son «Tether-tenna», une sorte de petit hélicoptère dont l’objectif est de fournir un accès internet sans fil à des zones rurales ou des lieux touchés par une panne du réseau. Selon CNN, l’appareil serait lui-même relié à Internet via une connexion de fibre optique, ainsi qu’à une source d’alimentation terrestre. Son envol créerait une sorte de tour de transmission temporaire émettant des signaux numériques. Facebook n'en est pas à sa première tentative d'élargir la connexion à Internet. L'an dernier, elle testait d'ailleurs un drone à énergie solaire, appelé Aquila, devant fournir Internet aux régions plus reculées de la planète.




6- L’indice Dow Jones réussira-t-il à mettre fin à sa mauvaise passe? Le vénérable indice américain est en voie de connaître son pire mois depuis janvier 2016, souligne CNBC. À moins qu’il ne se reprenne dans les sept dernières séances qu’il reste à avril. L’indice semble sur la bonne voie ce jeudi, mais reste vulnérable aux résultats qui seront dévoilés par trois de ses poids lourds, Visa, Verizon et Travelers. Lisez notre revue de marché complète.


7- Nos articles vous aident à mieux investir ? Ce nouvel outil est pour vous. La presse financière a pour but de vous aider à gérer vos finances, mais elle ne peut pas faire tout le boulot elle-même. On a beau placer la cote boursière aux côtés du nom des sociétés citées, qu’il s’agisse de gros noms comme Bombardier(TSX, BBD) ou United Continental(NYSE, UAL), de personnalités influentes comme Mark Zuckerberg ou Warren Buffet, ou d’indices comme le TSX Ventures(JX), encore vous faut-il aller voir leur performance boursière manuellement. Un nouvel outil web et mobile lancé par Bloomberg et découvert par le Nieman Lab veut changer ça. Appelé Bloomberg Lens et compatible avec le navigateur Chrome de Google ainsi que la plateforme iOS d’Apple, il repère les noms cités dans ces articles, et affiche en surimpression des données financières et professionnelles additionnelles. Un outil de plus pour trouver le bon investissement boursier ? Vous êtes les bienvenus.


Lens


8- Le populisme est-il un effet pervers de l’inégalité salariale? L’affection aveugle que semblent vouer les «Américains blancs de la classe moyenne» à Donald Trump depuis son entrée en politique a généré son lot d’hypothèses, mais la Harvard Business Review a peut-être trouvé une piste de réflexion un peu plus générale à ce phénomène. Selon ses plus récentes recherches, les hommes dont le salaire est inférieur à celui de leur conjointe seraient davantage politisés, sans égard à leurs préférences idéologiques. Ainsi, les gens d’allégeance conservatrice renforcent leur opinion contre l’avortement et l’aide gouvernementale internationale, entre autres. Ceux ayant une vision plus libérale des choses adoptent l’attitude inverse plus fermement. La publication conclut : avoir le plus gros revenu dans le couple est un trait identitaire important pour l’Américain moyen, en fonction duquel ses préférences politiques seront renforcées, ou au contraire, plus détendues.


9- À l’agenda jeudi: le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes tient une séance d'information technique concernant une décision sur les pratiques de différenciation des prix et les services de musique illimitée de Vidéotron. (Gatineau, 15h30, s'inscrire au 819-997-9403). À Saint-Basile-le-Grand, les députés libéraux fédéraux Michel Picard et Alexandra Mendès organisent un Forum sur la législation et la réglementation du cannabis(19h30, Complexe Multi Sport). Le secrétaire parlementaire du ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, Marc Miller, et le ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, Laurent Lessard, invitent représentants des médias à une conférence de presse au cours de laquelle ils annonceront d'importants investissements pour la région du Centre-du-Québec(13h30, Hôtel de Ville de St-Germain-de-Grantham). La ministre de l'Enseignement supérieur, Hélène David, en compagnie de la ministre du Tourisme, ministre responsable de la région de la Mauricie et députée de Laviolette, Julie Boulet, et du député de Trois-Rivières, Jean-Denis Girard, annoncent des investissements pour les centres collégiaux de transfert de technologie(14h30, Centre de métallurgie du Québec). Radio-Canada tient une conférence de presse(12h, Entrée de la Maison de Radio-Canada). À Val-d’Or, le député d'Argenteuil-La Petite Nation Stéphane Lauzon et le député d'Abitibi-Est Guy Bourgeois annoncent des investissements pour la région de l'Abitibi-Témiscamingue(10h30, Polyvalente le Carrefour). Conférence de presse pour le lancement de la cinquième édition des événements Branchez-vous(13h, hall d'honneur de l'hôtel de ville de Montréal).


10- Besoin d'un boost matinal? Ces cafés vous redonneront de l'énergie... et le sourire. On connaissait l'art du café, mais l'art des lattés en trois dimensions? C'est pourtant ce qu'a perfectionné Daphne Tan, qui publie ses créations sur Instagram. À partir de lait de soya, de colorant naturel et d'un mousseur Nespresso, elle parvient à créer des personnages animés s'inspirant notamment de Pokémon, et les dépose délicatement sur un espresso bien tassé. Résultat: non seulement héritez-vous d'une généreuse dose de caféine, mais votre bonne humeur en sera tout autant stimulée...




Sources: AFP, Business Insider, Harvard Business Review, Inc, Les Affaires, Nieman Lab, Reuters, Wall Street Journal, Youtube.


Vous aimez les 10 choses? Suivez-nous sur Twitter pour en avoir plus:







NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.


image

Objectif Nord

Mardi 26 septembre


image

Contrats publics

Mercredi 11 octobre


image

Gestion du changement

Mercredi 18 octobre


image

Croissance PME

Mercredi 25 octobre


image

Marketing B2B

Mardi 21 novembre


image

Acceptabilité sociale

Mercredi 29 novembre


image

Communication interne

Mardi 05 décembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 06 décembre


image

Sommet sur l'énergie

Mardi 23 janvier


image

E-Commerce

Mardi 30 janvier

Sur le même sujet

10 choses à savoir mardi

08:34 | Yannick Clérouin et Alain McKenna

Café et cigarette: même combat? Non, Montréal n'est pas Vancouver, et un premier diplôme en culture du pot.

10 choses à savoir lundi

25/09/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna

Pas de crise du logement pour ces bolides. Motiver ses troupes en les humiliant. Wal-Mart veut l'accès à votre frigo.

OPINION 10 choses à savoir vendredi
22/09/2017 | Alain McKenna
10 choses à savoir jeudi
21/09/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna
10 choses à savoir mercredi
20/09/2017 | Yannick Clérouin et Alain McKenna

À la une

Bombardier s'envole en Bourse: quelqu'un sait quelque chose...

Mis à jour il y a 7 minutes | lesaffaires.com

Décision américaine, Chine, Siemens... Il se passe de toute évidence quelque chose sur le marché financier.

Peut-on espérer devenir propriétaire avec un revenu médian?

BLOGUE INVITÉ. Un ménage qui gagne le revenu médian au Québec peut-il s'acheter une résidence unifamiliale? Où?

Mines: nous pouvons être encore plus attrayant, dit Pierre Arcand

Mis à jour il y a 27 minutes | François Normand

En entrevue avec Les Affaires Pro, le ministre des Ressources naturelles traite des enjeux de l'industrie.