10 choses à savoir cette fin de semaine

Publié le 08/12/2018 à 09:51

10 choses à savoir cette fin de semaine

Publié le 08/12/2018 à 09:51

Par Alain McKenna
Un sapin de Noël fait à partir de cages de homards

Saviez-vous que l'on pourrait récupérer l'énergie générée par les vélos, et que la raison pour laquelle les milléniaux chamboulent tant d’industries est simple, c'est  qu'ils sont fauchés? Voici 10 nouvelles parues cette semaine à (re)découvrir.


1- Un sapin de Noël entièrement fait de cages à homards est la nouvelle tendance dans les Maritimes. Ce qui a vu le jour il y a une dizaine d’années dans les provinces de l’Atlantique est en train de prendre d’assaut toute la côte Est. Décorées de bouées colorées et de lumières scintillantes, ces sapins de Noël rappelant l’héritage marin de la région «apparaissent un peu partout», assure Suzy Atwood, responsable du tourisme en Nouvelle-Écosse, à City News. «Ça témoigne de l’importance de la pêche au homard pour notre économie et nos communautés.»


2- Les Canadiens victimes d’espionnage économique, clame l’espion en chef du Canada. David Vigneault est catégorique : l’espionnage commandité par des États et les cybermenaces qui en découlent sont plus dangereux pour le Canada que n’importe quelle menace terroriste. Pis, il avertit que les élections fédérales à venir l’an prochain sont une occasion en or pour les pirates étrangers intéressés à manipuler la scène politique canadienne. «Peu importe qui est derrière tout ça, il s’agit d’une menace à long terme qui vise l’économie et la prospérité canadiennes», dit-il, au Wall Street Journal.


canada


3- Les autos et le charbon en cause pour la hausse de la pollution en 2018. Un marché automobile mondial en forte croissance et une accélération du développement économique en Chine, se traduisant par un investissement massif dans les centrales au charbon, expliquent la hausse de près de 3% des émissions globales de gaz à effet de serre cette année, détaille le Global Carbon Project, dans une étude reprise par la BBC.


4- Des émetteurs GPS qui se fixent à la cheville font le bonheur des parents inquiets. En matière de supervision des enfants à distance, ce ne sont pas les appareils dotés d’un émetteur GPS qui manquent. Mais des émetteurs qu’on fixe à la cheville, similaires à ceux utilisés pour pister les criminels en liberté surveillée, seraient le nec plus ultra auprès de certains parents particulièrement inquiets de l’état de leur progéniture. «En fait, nous offrons une palette d’options pour les parents soucieux de la santé de leur ado, ou inquiets qu’ils sortent par la fenêtre, la nuit, à leur insu», propose la société Tampa Bay Monitoring, dans une vidéo reprise par Quartz.




5- Le problème avec les autos électriques, c’est le cobalt. La demande envers des véhicules électriques ne manque pas partout sur la planète, mais c’est leur production qui s’avère plus lente que prévu, selon les plus récentes estimations réalisées par la firme HSBC. Celle-ci estime à 9,5% et 5,5% respectivement les parts de marché des véhicules électriques et hybrides branchables, en 2025, une adoption plus lente qu’anticipée en raison «des prix élevés du lithium et du cobalt, qui mènent le marché davantage vers les hybrides que les tout électriques», écrivent Alexandre Falcao et Augusto Ensiki, analystes pour HSBC, dans une note reprise par Automotive News.


6- La raison pour laquelle les milléniaux chamboulent tant d’industries est simple : ils sont fauchés. Les habitudes d’achats des jeunes adultes ont transformé plus d’un secteur de la consommation. De l’alimentation aux équipements sportifs, ces transformations ont fait mal à bien des grandes entreprises. Mais la raison expliquant ce mouvement est toute simple, si on se fie à des données publiées la semaine dernière par la Réserve fédérale américaine : c’est que les Milléniaux ont beaucoup moins d’argent en poches que les générations précédentes. «Leurs habitudes d’achat sont similaires à celles de leurs parents, mais ayant grandi durant la crise financière, ils ont moins d’argent à un stade comparable de leur vie», écrit la Fed, dans un rapport reprise par Business Insider.


7- Le chiffre du jour : 8 (le rang du Canada comme pôle d’intelligence artificielle). On risque d’entendre beaucoup parler d’IA cette semaine, avec une importante conférence sur le sujet ayant lieu à Montréal, mais la place du Canada dans ce secteur est bien modeste quand on la compare à celle de la Chine, des États-Unis, du Japon, de la Grande-Bretagne, de l’Inde ou de la France. Du moins, si on se fie à ce classement international sur le site UI Path. Le nombre d’emplois qu’on y compte (649) paraît mieux si on le compare à la population totale du pays, ce qui place le Canada au 5e rang.


8- Montréal pourrait récupérer l’énergie de ses cyclistes pour alimenter ses bâtiments. On le sait, Amsterdam est le paradis du cycliste. Là-bas, on estime que les quelque 2 millions de kilomètres pédalés chaque jour génèrent l’équivalent de 19,5 millions de watts-heures, l’équivalent de la consommation électrique de milliers de maisons. Et pour faire le lien entre les deux, des entrepreneurs ont créé le système de porte-vélos S-Park, qui récupère l’énergie accumulée dans une roue (avant) qu’on doit d’abord installer sur son vélo. Il suffit d’y garer ensuite son vélo pour que l’énergie soit transférée au réseau public. Selon les créateurs du S-Park, un porte-vélo de 30 places peut générer jusqu’à 1 kilowatt-heure par jour, sans aucun effort particulier une fois son installation faite, raconte Fast Company.


S-Park


9- Les Canadiens n’économisent pas suffisamment. Le taux d’épargne des ménages canadiens a été mis à jour par Statistique Canada vendredi dernier, et ce qu’on en retient, c’est qu’à 0,8%, il est à son plus bas en deux ans, portant la moyenne annuelle à 1,4 %, le plus faible taux d’épargne depuis 2005. Cette (très mince) somme qui reste dans les poches des Canadiens après dépenses est inquiétante, selon Brian DePratto, analyste pour la Banque TD. «Ce qui inquiète, c’est que les ménages n’épargnent plus pour préparer leur retraite comme ils le faisaient avant», dit-il, à Bloomberg.


10- Qualcomm aide l’industrie à faire un pas de plus vers les réseaux 5G. Le fabricant californien a dévoilé une nouvelle génération de processeurs comprend une connexion sans fil qui lui permettra de se connecter aux futurs réseaux sans fil de cinquième génération, à des débits de transfert 50 à 100 fois supérieurs à ceux des réseaux 4G (LTE) actuellement en place. Le Snapdragon 855 sera aussi capable de vision par ordinateur, permettant aux appareils qu’il animera d’identifier des visages et des objets en tout genre, explique Qualcomm.





Suivez-moi sur Twitter:





NDLR: L'article des «10 Choses à savoir» reste un exercice de revue de presse. Les avis et opinions qui y sont rapportés ne reflètent pas nécessairement ceux et celles de la rédaction de Les Affaires.

À suivre dans cette section


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

10 choses à savoir cette fin de semaine

15/12/2018 | Alain McKenna

Le nombre de fumeurs aux États-Unis atteint un creux historique, 127 pays comptent bannir le plastique jetable...

10 choses à savoir vendredi

14/12/2018 | Alain McKenna

Ce Boeing est un manoir volant! Taxer la messagerie texte? L'alcool aide à parler une langue étrangère, c'est prouvé.

À la une

Bourse: est-ce l'orage avant l'éclaircie?

BLOGUE. Un mois de décembre aussi affreux est historiquement de mauvais augure mais la Fed peut encore changer la donne

Comment les gilets jaunes pourraient changer la France

14/12/2018 | François Normand

ANALYSE - Les gilets jaunes sont le symptôme d'un malaise profond. Et cela va bien au-delà du pouvoir d'achat.

Bourse : les gagnants et perdants de la semaine

14/12/2018 | Martin Jolicoeur

Quels sont les titres qui ont le plus marqué la semaine? Facebook, Lululemon, Bombardier et... un producteur de mari.