WestJet testera un nouveau système de divertissement en vol dès l'an prochain

Publié le 20/11/2012 à 14:30, mis à jour le 11/10/2013 à 21:35

WestJet testera un nouveau système de divertissement en vol dès l'an prochain

Publié le 20/11/2012 à 14:30, mis à jour le 11/10/2013 à 21:35

Par La Presse Canadienne

WestJet (TSX:WJA) s'apprête à tester un nouveau système de divertissement qui permettra aux voyageurs d'utiliser leurs ordinateurs, téléphones et tablettes dès l'an prochain pour regarder la télévision ou se connecter à Internet en plein vol, a annoncé mardi le chef de la direction du transporteur aérien, Gregg Saretsky.


Le prototype doit être lancé dans la première moitié de l'année 2013, et il pourrait, à terme, permettre à la société de Calgary d'éliminer les systèmes de divertissement actuellement encastrés dans les sièges pour ainsi libérer chaque appareil de 544 kilogrammes de matériel.


Le système actuel propose 24 canaux de télévision en direct et quatre canaux avec du contenu pré-enregistré. Comme solution intermédiaire, WestJet permet également à ses utilisateurs de louer, au coût d'environ 10 $, des tablettes sur lesquelles du contenu a préalablement été installé.


Le nouveau système de divertissement permettra aux passagers de brancher leurs propres dispositifs à un réseau offrant environ 1000 films et une connexion internet, ainsi que quelques canaux de sports et d'affaires en direct.


Lors de sa présentation à la conférence sur le transport et l'aéronautique organisée par la Banque Scotia, M. Saretsky a précisé que WestJet travaillait encore à l'élaboration du modèle d'affaires de son système, notamment quant à son éventuel coût d'utilisation.


En parallèle, M. Saretsky a annoncé l'ajout de sièges en classe économique « améliorée », une décision qui rompt avec la tradition égalitaire du transporteur. Certains passagers auront donc accès à des billets remboursables, à un embarquement prioritaire, à des services différents à bord des avions et à davantage d'espace pour les jambes.


L'action de WestJet prenait mardi midi 23 cents à la Bourse de Toronto, pour s'échanger à 18,81 $.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.