Risque de grève à l'aéroport Montréal-Trudeau

Publié le 09/01/2013 à 09:37, mis à jour le 11/10/2013 à 21:19

Risque de grève à l'aéroport Montréal-Trudeau

Publié le 09/01/2013 à 09:37, mis à jour le 11/10/2013 à 21:19

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

Les 600 agents de contrôle et coordonnateurs de points de fouille employés par Securitas à l'aéroport Pierre-Elliott Trudeau à Dorval ont rejeté les dernières offres patronales.


Du même coup, ils se sont dotés d'un nouveau mandat de grève à exercer au moment jugé opportun.


Ces agents sont membres du Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ.


Leur représentant syndical, Michel Courcy, affirme que les négociations achoppent notamment sur le salaire qui oscille actuellement entre 15 $ et 21 $ l'heure.


Les agents réclament la parité avec leurs collègues de Toronto, qui ont signé un contrat récemment.


Le Conseil canadien des relations industrielles devra décider prochainement des activités devant être maintenues en cas de grève. Les travailleurs pourront déclencher une grève une fois que cette décision aura été rendue.

À suivre dans cette section


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Santé psychologique

Mardi 22 janvier


image

Sommet Énergie

Mardi 29 janvier


image

ROI marketing

Mardi 29 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier


image

Sécurité alimentaire

Mercredi 06 février


image

Science des données

Mardi 12 février


image

Pénurie de talents

Mercredi 13 mars


image

Objectif Nord

Mardi 09 avril


image

Femmes Leaders

Mercredi 24 avril


image

Gestion agile

Mercredi 08 mai

Sur le même sujet

Les touristes seront plus nombreux à Montréal en 2019

Tourisme Montréal établit la croissance de leurs dépenses à 5,6%, ce qui représente plus de 4,75G$ pour l'industrie.

Montréal Trudeau enregistre un bond de 7% de l'achalandage

Aéroports de Montréal (ADM) a fait état lundi d'une «forte croissance» du trafic de ...

À la une

La Bourse démarre en lion, trop tôt pour fêter?

Mis à jour le 19/01/2019 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Robots et espoirs soulèvent les cours, mais une remontée des taux guette si une reprise se confirmait.

Le Canada doit se préparer à un Brexit «dur»

19/01/2019 | François Normand

ANALYSE - À moins d'une surprise, le libre-échange entre le Canada et le Royaume-Uni prendra fin. Il faut s'y préparer.

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

19/01/2019 | François Pouliot

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.