La croissance des frais de transport ferroviaire de biens pourrait ralentir

Publié le 21/11/2012 à 15:41, mis à jour le 11/10/2013 à 09:55

La croissance des frais de transport ferroviaire de biens pourrait ralentir

Publié le 21/11/2012 à 15:41, mis à jour le 11/10/2013 à 09:55

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

Les clients des transporteurs ferroviaires estiment que le coût du transport de biens en Amérique du Nord augmentera en 2013, mais à un rythme moins élevé que lors des récentes années en raison du ralentissement persistant de l'économie.


Un sondage mené par RBC Marchés des capitaux (TSX:RY) auprès de 74 importants clients du secteur ferroviaire canadien permet d'apprendre que 72 pour cent d'entre eux s'attendent à des prix plus élevés l'an prochain, 39 pour cent prévoyant des hausses d'un à trois pour cent.


Après deux ans de prévisions de hausses accélérées, le pourcentage de clients estimant que les coûts augmenteront de quatre pour cent a diminué de moitié, à 32 pour cent. Seulement trois pour cent s'attendent à une baisse des prix.


Selon l'analyste Walter Spracklin, de RBC Marchés des capitaux, ces prévisions reflètent les préoccupations de la clientèle par rapport à l'état de l'économie.


Les attentes de coûts plus élevés sont une chose positive pour les transporteurs ferroviaires tels que le Canadien National (TSX:CN) et le Canadien Pacifique (TSX:CP) car cela signifie que les prix devraient augmenter à un rythme plus élevé que l'inflation, a écrit M. Spracklin dans un rapport rendu public mercredi.


Les expéditeurs font preuve de prudence quant à la quantité de biens qui seront transportés en 2013, prévoyant une croissance allant de nulle à modeste, dans le meilleur des cas.


Près de 40 pour cent ne prévoient aucune croissance et 36 pour cent s'attendent à une augmentation d'un à cinq pour cent des volumes transportés. Néanmoins, peu de clients s'attendent à une diminution des volumes expédiés.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Bombardier Transport décroche un contrat de 45 M$ US en Éthiopie

Bombardier Transport a remporté un contrat pour la livraison d'une solution de signalisation pour grandes lignes ...

Le projet d'étude sur un troisième lien ferroviaire soulève peu d'enthousiasme

Édition du 06 Septembre 2014 | Suzanne Dansereau

À la suite de la publication de notre manchette du 23 août sur le Plan Nord, nous vous présentons d'autres textes ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.