La croissance des frais de transport ferroviaire de biens pourrait ralentir

Publié le 21/11/2012 à 15:41, mis à jour le 11/10/2013 à 09:55

La croissance des frais de transport ferroviaire de biens pourrait ralentir

Publié le 21/11/2012 à 15:41, mis à jour le 11/10/2013 à 09:55

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

Les clients des transporteurs ferroviaires estiment que le coût du transport de biens en Amérique du Nord augmentera en 2013, mais à un rythme moins élevé que lors des récentes années en raison du ralentissement persistant de l'économie.


Un sondage mené par RBC Marchés des capitaux (TSX:RY) auprès de 74 importants clients du secteur ferroviaire canadien permet d'apprendre que 72 pour cent d'entre eux s'attendent à des prix plus élevés l'an prochain, 39 pour cent prévoyant des hausses d'un à trois pour cent.


Après deux ans de prévisions de hausses accélérées, le pourcentage de clients estimant que les coûts augmenteront de quatre pour cent a diminué de moitié, à 32 pour cent. Seulement trois pour cent s'attendent à une baisse des prix.


Selon l'analyste Walter Spracklin, de RBC Marchés des capitaux, ces prévisions reflètent les préoccupations de la clientèle par rapport à l'état de l'économie.


Les attentes de coûts plus élevés sont une chose positive pour les transporteurs ferroviaires tels que le Canadien National (TSX:CN) et le Canadien Pacifique (TSX:CP) car cela signifie que les prix devraient augmenter à un rythme plus élevé que l'inflation, a écrit M. Spracklin dans un rapport rendu public mercredi.


Les expéditeurs font preuve de prudence quant à la quantité de biens qui seront transportés en 2013, prévoyant une croissance allant de nulle à modeste, dans le meilleur des cas.


Près de 40 pour cent ne prévoient aucune croissance et 36 pour cent s'attendent à une augmentation d'un à cinq pour cent des volumes transportés. Néanmoins, peu de clients s'attendent à une diminution des volumes expédiés.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Blocus ferroviaire entre Montréal et Toronto

19/03/2014

Le trafic ferroviaire entre Montréal et Toronto était suspendu mercredi matin en raison d'un blocus autochtone.

Transport ferroviaire: Colette Roy-Laroche présente ses demandes au Congrès

11/03/2014

La mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy-Laroche, se trouvait mardi dans la capitale américaine pour ...

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Sur LesAffaires cette semaine: le CN, TransForce et Rogers

L'hiver rigoureux a probablement grevé la rentabilité des transporteurs, mais pourrait offrir des occasions à long terme

Barrick Gold et Newmont Mining vers une union de raison?

Les deux plus importants producteurs d'or du monde songent à fusionner pour mieux prospérer dans un contexte difficile.

10 choses à savoir lundi

Il y a 28 minutes | lesaffaires.com

Ce qui est ouvert et fermé en ce lundi de Pâques, l'ascenseur le plus rapide du monde, les Bourses en hausse.