La croissance des frais de transport ferroviaire de biens pourrait ralentir

Publié le 21/11/2012 à 15:41, mis à jour le 11/10/2013 à 09:55

La croissance des frais de transport ferroviaire de biens pourrait ralentir

Publié le 21/11/2012 à 15:41, mis à jour le 11/10/2013 à 09:55

Par La Presse Canadienne

[Photo : Bloomberg]

Les clients des transporteurs ferroviaires estiment que le coût du transport de biens en Amérique du Nord augmentera en 2013, mais à un rythme moins élevé que lors des récentes années en raison du ralentissement persistant de l'économie.


Un sondage mené par RBC Marchés des capitaux (TSX:RY) auprès de 74 importants clients du secteur ferroviaire canadien permet d'apprendre que 72 pour cent d'entre eux s'attendent à des prix plus élevés l'an prochain, 39 pour cent prévoyant des hausses d'un à trois pour cent.


Après deux ans de prévisions de hausses accélérées, le pourcentage de clients estimant que les coûts augmenteront de quatre pour cent a diminué de moitié, à 32 pour cent. Seulement trois pour cent s'attendent à une baisse des prix.


Selon l'analyste Walter Spracklin, de RBC Marchés des capitaux, ces prévisions reflètent les préoccupations de la clientèle par rapport à l'état de l'économie.


Les attentes de coûts plus élevés sont une chose positive pour les transporteurs ferroviaires tels que le Canadien National (TSX:CN) et le Canadien Pacifique (TSX:CP) car cela signifie que les prix devraient augmenter à un rythme plus élevé que l'inflation, a écrit M. Spracklin dans un rapport rendu public mercredi.


Les expéditeurs font preuve de prudence quant à la quantité de biens qui seront transportés en 2013, prévoyant une croissance allant de nulle à modeste, dans le meilleur des cas.


Près de 40 pour cent ne prévoient aucune croissance et 36 pour cent s'attendent à une augmentation d'un à cinq pour cent des volumes transportés. Néanmoins, peu de clients s'attendent à une diminution des volumes expédiés.

Sur le même sujet

Le projet d'étude sur un troisième lien ferroviaire soulève peu d'enthousiasme

Édition du 06 Septembre 2014 | Suzanne Dansereau

À la suite de la publication de notre manchette du 23 août sur le Plan Nord, nous vous présentons d'autres textes ...

Bombardier se bat contre Hitachi pour mettre la main sur une division de Finmeccanica

18/08/2014 | Dominique Froment

Bombardier vise croître dans le marché de la signalisation et serait bien placée pour acheter la société italienne.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Québec relance le Plan Nord

Mis à jour à 16:49 | Denis Lalonde

Québec relance le Plan Nord avec un projet de mine de phosphore de 1,2 milliard de dollars au Saguenay-Lac-St-Jean.

Les leçons du pétrole

BLOGUE. Les nouveaux creux des prix pétroliers ne sont que le résultat du jeu puissant de l'offre et de la demande.

Air Canada veut une entente à long terme avec ses pilotes

Air Canada souhaite entreprendre rapidement les discussions visant à renouveler la convention collective de ses pilotes.