Des nouveautés qui roulent à l’électricité

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Février 2016

Des nouveautés qui roulent à l’électricité

Offert par Les Affaires


Édition du 20 Février 2016

Par Les Affaires

Chevrolet Bolt EV 2017: l'avenir, c'est ça!


La technologie prend de plus en plus de place dans l'industrie automobile. À tel point que General Motors a décidé de dévoiler sa nouvelle voiture 100 % électrique dans le cadre du Consumer Electronics Show (CES), une semaine avant le Salon de Detroit. Cette voiture, c'est la Chevrolet Bolt EV. En résumé, il s'agit de la première voiture électrique avec une autonomie suffisante (plus de 300 km) offerte à un prix abordable (30 000 $ US avant les mesures incitatives gouvernementales). Elle serait donc une rivale de la BMW i3, sauf qu'il est possible, avec cette dernière, d'opter pour un modèle à autonomie prolongée grâce à un petit moteur à essence.


À première vue, le coffre est suffisamment grand pour être vraiment utile, d'autant plus qu'il est possible de replier les dossiers de la banquette arrière.


Le moteur de la Bolt EV produit 200 ch et un couple allant jusqu'à 266 lb-pi. Le rapport final est de 7,05:1, se traduisant par un 0-96 km/h (60 mi/h) en moins de 7,0 s. La batterie lithium-ion de 60 kilowattheures (kWh) est composée de 288 cellules et pèse 435 kilos. Ces cellules sont réparties dans le plancher et sous l'assise de la banquette arrière, ce qui abaisse le centre de gravité en plus d'améliorer l'espace intérieur.


La batterie peut être rechargée complètement en environ neuf heures sur une prise de 240 V. Elle peut aussi être rechargée à 80 % en moins de deux heures. Il sera possible d'opter pour un chargeur rapide (SAE Combo) et, à ce moment, il ne faudra que 30 minutes pour donner 145 km d'autonomie à la batterie. - ALAIN MORIN


Sortie : Fin 2016


Prix : 40 000 $ (estimation)


Chrysler Pacifica 2017: la fourgonnette hybride


Même si la catégorie des fourgonnettes est en déclin, Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ne pouvait tout simplement pas abandonner le segment qu'elle a créé il y a plus de 30 ans. La Dodge Grand Caravan et la Chrysler Town & Country seront toutes les deux remplacées par un seul modèle, doté d'un nouveau nom, Pacifica, qui était autrefois attribué à l'un des véhicules multisegments sur le marché. La plus grande innovation cette fois, c'est l'introduction d'une motorisation hybride rechargeable pour la Chrysler Pacifica 2017. La vaste majorité des acheteurs opteront vraisemblablement pour le V6 de 3,6 L de série, qui développe 287 ch. Il sera associé à une boîte automatique à neuf rapports et, en cours d'année, à un système automatique d'arrêt-redémarrage.


À ce moteur, la Pacifica Hybrid ajoutera un bloc de batteries de 16 kWh et une boîte automatique à variation électrique qui intègre deux moteurs électriques. La puissance combinée n'a pas été annoncée, mais selon FCA, la fourgonnette affichera une moyenne de consommation de 80 milles au gallon équivalent (MPGe) selon les standards de l'EPA, soit environ 3,0 L/100km. Elle offrira également une autonomie en mode 100 % électrique d'au plus 50 km. La Pacifica présentera également plusieurs caractéristiques nouvelles, telles qu'un système de caméras à 360 degrés, un toit panoramique à trois panneaux, un aspirateur intégré, une chaîne audio Harman Kardon à 20 haut-parleurs ainsi qu'un système de divertissement arrière avec deux écrans de 10 po. L'aménagement des sièges Stow N Go sera de retour, mais amélioré. - MICHEL DESLAURIERS


Sortie : Printemps 2016



Prix : 30 000 $ (estimation)



Mercedes-Benz SLC 2017 : nouveau visage


Le petit roadster de la marque allemande subira une légère refonte et changera de nom pour l’année modèle 2017. Le SLK portera désormais le nom de SLC afin de souligner son lien avec la gamme de la Classe C. La SLC arbore un nouvel aspect, incluant ce que la marque appelle une grille de calandre diamantée, ainsi que de nouveaux blocs optiques et un parechoc redessiné. Des phares adaptatifs à DEL peuvent être ajoutés en option. L’habitacle de la voiture obtient une finition de plus grande qualité, avec des garnitures en aluminium clair ou foncé ainsi qu’en fibre de carbone.


À l’instar de la SLK, la nouvelle Mercedes-Benz SLC 2017 est équipée d’un toit rigide ouvrant à commande électrique pouvant être activé même si le véhicule roule à moins de 40 km/h. Les sièges chauffants comprennent toujours la fonctionnalité Airscarf qui souffle de l’air chaud dans le cou des occupants, permettant de rouler avec le toit ouvert même durant les journées plus froides. De plus, le toit dispose toujours de la caractéristique Magic Sky Roof, qui varie l’opacité du panneau de toit vitré.


La SLC 300 est équipée d’un quatre-cylindres turbo de 2,0 litres (L) qui produit 241 chevaux (ch), bon pour des accélérations de 0 à 100 kilomètres/heure (km/h) en 5,8 secondes (s). La Mercedes-AMG SLC 43 est munie quant à elle d’un V6 biturbo de 3,0 L générant 362 ch, et accélère de 0 à 100 km/h en 4,7 s. Les deux moteurs acheminent leur puissance aux roues arrière par l’intermédiaire d’une boîte automatique à neuf rapports. - MICHEL DESLAURIERS


Sortie  : Printemps 2016


Prix: 60 000$ et plus (estimation)



Infiniti Q60 2017 : une refonte bienvenue


La génération actuelle de la Q60 en deux choix de carrosserie, coupé et décapotable – portant la désignation G37 à ses débuts – est en vente depuis le millésime 2008, et était grandement mûre pour une refonte. Une fois de plus, elle partage plusieurs composants avec sa sœur berline, l’Infiniti Q50 dans ce cas-ci, et bénéficie de nouvelles technologies ainsi que de nouvelles motorisations.


L’Infiniti Q60 2017, plus basse et plus large que la voiture de génération précédente, a conservé plusieurs des touches stylistiques de la Q60 Concept présentée l’an dernier: les glaces latérales arrière difformes, l’application de chrome ceinturant la grille de calandre ainsi que l’éclairage à DEL détaillé dans les feux arrière. La voiture roulera sur des jantes en alliage de 19 ou de 20 pouces (po).


Le moteur de base de la Q60 sera un quatre-cylindres turbocompressé de 2,0 L qui développe 208 ch, alors qu’une nouvelle famille de moteurs baptisée VR sera également offerte. Ce V6 biturbo de 3,0 L nouvellement mis au point produira 300 ou 400 ch, selon la version choisie.


De plus, la berline Q50 partagera sa direction adaptative, fraîchement améliorée, son sélecteur de modes de conduite (avec six réglages, dont le nouveau mode Sport+) et une direction assistée électronique. La suspension sport de série peut être remplacée par une nouvelle suspension numérique dynamique qui, selon Infiniti, procure à la voiture tenue de route, agilité et confort de roulement surpassant la concurrence. Finalement, un rouage intégral sera toujours proposé. - MICHEL DESLAURIERS


Sortie: Été 2016


Prix : 45 000$ et plus (estimation)



Lexus LC 500 2017 : inspirée de la super LFA


«Si Toyoda est mon nom de famille, Lexus est mon second prénom», a dit M. Akio Toyoda, président de Toyota au Salon de l’auto de Detroit. Passionné d’automobile depuis sa tendre enfance, M. Toyoda s’était fait remarquer en 2009, lorsqu’il a été promu président de la compagnie, en déclarant qu’il était temps que «Toyota refasse des voitures intéressantes». En 2011, lors d’une présentation à Pebble Beach, il a été marqué par un commentaire selon lequel les «voitures Lexus étaient bien faites, mais ennuyeuses à conduire». Pour un homme qui se veut également pilote d’essai pour sa propre compagnie, rien n’était plus triste. C’est un esprit revanchard qui a animé la conception de la LF-LC, puis la réalisation du concept avec la LC 500, le nouveau coupé de luxe que le constructeur mettra sur le marché en 2017.


D’un style directement inspiré de la super voiture LFA, sortie il y a quelques années, la LC 500 se veut l’expression même de la «nouvelle» marque Lexus, marque dont elle sera le porte-étendard au cours des années à venir. Animée par un moteur V8 de 5,0 L développant 467 ch et propulsée par une nouvelle boîte automatique à 10 rapports, la LC 500 se veut également une voiture de grand luxe, capable de rivaliser avec la Mercedes-Benz Classe S Coupé. L’architecture de cette voiture devrait suffire à donner au monde une Lexus excitante, digne de la LFA des années passées. - MARC-ANDRÉ GAUTHIER


Sortie  : Printemps 2017


Prix  : 95 000$ et plus (estimation)



Genesis G90 2017 : le luxe coréen


Hyundai a récemment annoncé la création d’une nouvelle marque de luxe nommée Genesis. Lors du Salon de l’auto de Detroit, on a découvert la première voiture à porter ce nouvel écusson, la Genesis G90 2017. Plus tard, cette année, on verra apparaître la G80, une version légèrement rafraîchie de la berline Hyundai Genesis actuelle. Avec une longueur de 5,2 mètres (soit 10 centimètres de plus que la Hyundai Equus qu’elle remplacera), la G90 est conçue pour dorloter ses occupants. En effet, les passagers arrière profiteront d’un espace supplémentaire de 96 cm pour les jambes.


La motorisation est au choix du propriétaire: un nouveau V6 biturbo de 3,3 L est proposé de série, développant 365 ch. Pour un peu plus de puissance, un V8 de 5,0 L est disponible, déployant 420 ch et un couple de 383 lb-pi. Une boîte automatique à huit rapports est jumelée aux deux motorisations, et un rouage intégral est aussi offert. Celui-ci peut transférer jusqu’à 40% de la puissance disponible à l’essieu avant, 90% à l’arrière en mode sport, ou même complètement désactiver l’essieu avant en mode économie. Le confort était une priorité pour ce modèle: le siège conducteur de la G90 est ajustable en 22 positions, alors que celui du passager se contentera de 16 réglages. Les bancs arrière s’ajusteront aussi pour épouser parfaitement les formes de leurs occupants et offriront des fonctions de chauffage et de ventilation. Finalement, tout le monde profitera d’une chaîne audio Lexicon à 17 haut-parleurs. - FRÉDÉRICK BOUCHER-GAULIN


Sortie: Automne 2016


Prix: 70 000$ et plus (estimation)



Buick Envision 2016 : américain ou chinois?


Si Buick a survécu au grand chambardement de 2008 chez General Motors, c’est principalement grâce au marché chinois. Buick y possède plusieurs concessionnaires et produit des véhicules exclusifs à ce marché. Ainsi, rien d’étonnant à ce que GM ait décidé d’importer en Amérique un véhicule chinois. Ce véhicule, c’est l’Envision, un VUS compact construit en Chine mais conçu aux États-Unis. La plateforme de l’Envision est celle qu’on retrouve sous les Chevrolet Cruze et Volt, soit la Delta 2. Son quatre-cylindres turbocompressé de 2,0 L développera, selon les estimations de Buick, 252 ch et un couple de 260 lb-pi. Une boîte automatique expédiera le tout à un nouveau rouage intégral qui est aussi utilisé dans le Cadillac XT5.


Grosso modo, nous savons que la dimension des roues sera de 19 po et que son espace de chargement devrait contenir jusqu’à 1 623 L une fois les dossiers de la banquette abaissés.


On ne sait pas encore si le public américain acceptera de se promener au volant d’un véhicule chinois. Personnellement, si je ne l’avais pas su, je n’aurais jamais pu le deviner en faisant le tour du véhicule au Salon de l’auto de Detroit. Sa qualité de finition était d’ailleurs excellente.


Le Buick Envision 2016 entrera en compétition avec les Audi Q3, Acura RDX, Infiniti QX30 et Lincoln MKC. - ALAIN MORIN


Sortie: Été 2016


Prix: 35 000$ et plus (estimation)


À lire aussi:
Des stratégies pour accroître les ventes de véhicules électriques
Le tour du concessionnaire: Sébastien Poirier, copropriétaire de Poirier Hyundai, à Val-d'Or
Essai routier : Volvo XC90 2016
Les entrepreneurs du véhicule électrique se multiplient au Québec
L'adoption des véhicules électriques traîne la patte


image

Objectif Nord

Mardi 25 septembre


image

Gestion du changement

Mercredi 03 octobre


image

Marché du cannabis

Mercredi 10 octobre


image

Expérience client

Mercredi 14 novembre


image

Communication interne

Mardi 27 novembre


image

Gestion de la formation

Mercredi 05 décembre


image

Contrats publics

Mardi 22 janvier


image

Financement PME

Mercredi 30 janvier

Sur le même sujet

Le rival chinois de Tesla perd des plumes lors de son démarrage

Mis à jour le 12/09/2018 | AFP

Après le lancement d’un premier 4x4 urbain électrique, NIO avait annoncé vouloir le commercialiser dès 2020 aux É-U.

Apple entrera-t-elle dans l'automobile ?

Édition du 15 Septembre 2018 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le prochain axe de croissance d'Apple sera-t-il l'automobile ? La question nous est venue à l'esprit, il ...

À la une

Des obstacles à court terme pour les actions?

Mis à jour à 09:44 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Octobre a déjà mauvaise réputation. La Fed et la saison des résultats pourraient offrir des surprises.

ALÉNA: notre meilleur allié est America inc.

22/09/2018 | François Normand

ANALYSE - Le Canada est aussi un marché stratégique pour les entreprises américaines.

Voir les choses sous un autre angle pour réussir en Bourse

21/09/2018 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Cela ne veut pas dire qu’il faut adopter l’opinion contraire à celle du plus grand nombre.