Tourisme : mobilisation contre l'impolitesse des Parisiens

Publié le 27/12/2012 à 06:52, mis à jour le 27/12/2012 à 11:39

Tourisme : mobilisation contre l'impolitesse des Parisiens

Publié le 27/12/2012 à 06:52, mis à jour le 27/12/2012 à 11:39

Par AFP

Photo: Bloomberg

Arrogants, impolis ou indifférents: les Parisiens ont mauvaise réputation auprès des touristes - et des autres Français - obligeant les transports publics à lancer des campagnes pour tenter de restaurer le savoir-vivre et l'hospitalité dans la Ville lumière.


A Paris, tout commence à Roissy-Charles-de-Gaulle, classé en novembre 2011 comme le pire aéroport au monde sur un blog du site de la chaîne de télévision américaine CNN, non seulement pour les tunnels étouffants de son terminal 1 mais aussi pour l'« indifférence du personnel » à l'égard des passagers en transit.


Paris, l'une des villes-phare du tourisme mondial, dont l'image est associée à des produits de luxe comme le parfum, le champagne et la haute-couture, suscite de violentes désillusions chez les touristes qui découvrent la rudesse de ses habitants.


Un psychiatre japonais, installé sur les bords de Seine depuis 30 ans, a d'ailleurs diagnostiqué un « syndrome de Paris » qui frappe ses compatriotes confrontés aux rues sales, aux métros bondés et au regard vide des Parisiens.


« Ils arrivent avec une image décalée, après avoir lu beaucoup d'articles sur la France. Ils ne peuvent pas imaginer l'accueil agressif et indifférent. Ils éprouvent de la peur et des symptômes d'angoisse », dit-il à l'AFP, préférant garder l'anonymat pour ne pas être assailli de sollicitations médiatiques.


Les visiteurs ne sont pas les seuls à se plaindre des entorses au savoir-vivre.

À suivre dans cette section

Sur le même sujet

Combien y a-t-il de millionnaires au Canada?

14/10/2014 | Olivier Schmouker

Le Canada héberge aujourd'hui 3,7% des millionnaires du monde entier, selon une étude du Crédit Suisse.

U2 fait perdre 100 M$ à Apple

18/09/2014 | Olivier Schmouker

Apple doit faire machine arrière avec son offre gratuite du dernier album de U2.

Réagissez à cet article
 commentaires

À la une

Procter & Gamble, ou ce qu'il faut éviter de faire de son portefeuille

24/10/2014 | Philippe Leblanc

BLOGUE. Hier matin, le géant Procter & Gamble a annoncé qu’il comptait se séparer de sa ...

Les marchés doivent-ils craindre l'Ebola?

24/10/2014 | Pierre Czyzowicz

BLOGUE. L'épidémie actuelle d'Ebola est la plus importante depuis la découverte du virus en 1976. Au-delà de la tragédie humaine, quels sont les impacts financiers et économiques?

La marche est haute pour les Québécoises BRP et Uni-Sélect

Face à leurs rivales Polaris et O'Reilly, la marche est vraiment haute pour BRP et Uni-Sélect.